Histoire de l'Angleterre moderne ; des Tudors aux derniers Stuarts (2e édition)

,

À propos

La période comprise entre le XVIe siècle et le XVIIIe siècle marque une phase essentielle dans l'émergence de l'Angleterre comme puissance majeure, soucieuse de se distinguer de ses voisins continentaux. La rupture avec la Papauté, la victoire sur l'Invincible Armada, l'exécution de Charles Ier en 1649 ou la Glorieuse Révolution de 1689 sont autant d'événements dont la mémoire conserve la trace jusqu'à nos jours. Attentif à restituer les luttes, les réformes politiques et religieuses qui marquent la période, ce livre dépeint en outre les évolutions sociales et culturelles d'une population transformée par les migrations et la croissance urbaine.
Soucieux de présenter les derniers développements historiographiques, il précise le cadre européen des réformes britanniques, met en lumière le développement des actions civiques, souligne le rôle des colonies et donne aux voisins britanniques (Gallois, Irlandais, Écossais) toute leur place. Afin de restituer le renouvellement des connaissances et de l'analyse sur cette période, Un large choix de sources - archives, imprimés, iconographie - permet, à travers les annexes, d'approfondir les problématiques essentielles en s'initiant à la technique du commentaire de document. Enfin, un ensemble d'outils pédagogiques : chronologie, glossaire et bibliographie, donne les clefs nécessaires pour pénétrer plus avant dans l'histoire foisonnante de l'Angleterre à l'époque moderne.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de l'Europe > Grande-Bretagne

  • EAN

    9782200631505

  • Disponibilité

    Disponible

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

François-Joseph Ruggiu

François-Joseph Ruggiu et Cécile Vidal, qui ont dirigé cet ouvrage, sont respectivement professeurs
à la faculté d'anglais de l'université de Bordeaux, et à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.
La plupart des contributeurs de cet ouvrage ont publié des travaux qui ont parfois connu un grand succès en
librairie, comme l'Histoire de l'Amérique française de Gilles Havard.

empty