Paul Buhle

  • Adaptation en bande dessinée du best-seller d'Howard Zinn, voici un ouvrage qui porte un regard nouveau sur l'histoire des Etats-Unis.
    La parole y est donnée aux acteurs les plus modestes de l'Histoire, Indiens de Wounded Knee, esclaves en fuite, soldats noirs de la guerre hispano-américaine, mineurs en lutte, militants pacifistes, victimes des guerres menées au nom de l'impérialisme américain. Cette vision populaire de l'Histoire vient bousculer de manière salutaire les versions officielles et consensuelles, et souffle un vent optimiste de liberté d'expression retrouvée.

  • Depuis le génocide des Indiens jusqu'à la guerre en Irak en passant par le développement d'un capitalisme financier globalisé, les États- Unis se sont constitués au fil des siècles comme un empire incontournable. Peu à peu, leur histoire est devenue mythologie, mais ce livre propose le récit d'une nation, un récit qui a réussi à changer le regard des Américains sur eux-mêmes.

  • 27 juin 1905, Chicago. Deux cents délégués fondent les Industrial Workers of the World (IWW). Leur objectif: détruire le capitalisme et l'État pour en finir avec la domination. Leur arme: un syndicat internationaliste réunissant tous les exploités, hommes et femmes, américains ou immigrés, sous la bannière "One Big Union". Leur méthode : la lutte des classes et l'action directe.

    Ces hommes et ces femmes, connus sous le nom de wobblies, sont à l'origine du mouvement le plus radical de l'histoire des États-Unis. Pionniers de la contre-culture américaine, dont les influences perdurent jusqu'à aujourd'hui, ils vont faire trembler le système capitaliste et subir une répression à la hauteur de la menace qu'ils représentaient pour le pouvoir.

    Leur histoire, rapportée ici par quelques grands noms de la BD underground (dont Harvey Pekar, Peter Kuper, Mike Konopacki, Seth Tobocman, Jay Kinney, Sabrina Jones, Sharon Rudhal), constitue un exemple inédit de lutte pour l'égalité et la liberté.

  • Cette histoire graphique des avant-gardes artistiques américaines fait revivre, à travers différents portraits et anecdotes, les grandes figures de la Bohème aux États-Unis, de Walt Whitman à Harvey Pekar et Robert Crumb en passant par Oscar Wilde, Alfred Stieglitz, Marcel Duchamp, Francis Picabia, Gertrude Stein, Joséphine Baker, Woody Guthrie, Billie Holiday, Charlie Parker, Dizzy Gillespie, etc.
    Les récits réunis ici revisitent les idées utopiques et l'esprit de liberté que ce mouvement cosmopolite et radical a insufflés au monde des arts, de la littérature, de la musique, de la danse et rendent compte de l'effervescence des quartiers aujourd'hui mythiques de Greenwich Village, Harlem ou Brooklyn.
    Illustré par les principaux représentants de la bande dessinée underground américaine (Peter Kuper, Spain Rodriguez, Sharon Rudahl, Jeffrey Lewis, etc.) et coordonné par Paul Buhle (Une histoire populaire de l'empire américain) et David Berger, Bohemians est le récit foisonnant et passionnant des élans rebelles qui ont traversé l'histoire culturelle des États-Unis aux xixe et xxe siècles.

  • Johnny Appleseed

    ,

    • Revival
    • 25 Septembre 2019

    L'Américain John Chapman, alias Johnny Appleseed, est un pionnier de l'agriculture biologique contemporaine. Il s'est fait connaître en semant des graines de pommiers du Wisconsin à l'Indiana. Plus tard, celle-ci donneront naissance à l'industrie du cidre brut. Johnny Appleseed planta également les germes de la non-violence et du végétarisme, prônant la paix entre les Amérindiens et les colons et véhiculant la philosophie humaniste du théologien suédois Emanuel Swedenborg.
    Sa vie, extraordinaire, est ici adaptée en bande dessinée.
    Paul Buhle est maître de conférences à la Brown University. Il est l'auteur et l'éditeur de plus de 35 livres consacrés au radicalisme et à la culture populaire en Amérique du Nord. Né en 1984, Noah Van Sciver est une figure montante de la bande dessinée indépendante américaine. Il est l'auteur d'une série de trois volumes très remarquée : Fante Bukowski (éd. Employé du Moi).

  • Working

    ,

    • Ca et la
    • 28 Septembre 2010

    Publié en 1974 aux États-Unis, et en 2005 en France, Working est l'un des livres les plus connus de Studs Terkel. Il est composé d'entretiens avec 70 personnes sur leur expérience du travail et les sentiments qu'il leur inspire, avec la liberté, la verve et l'intelligence que Terkel partage avec les personnes qu'il interviewe. Working est ainsi un témoignage d'une qualité exceptionnelle sur l'histoire sociale des États-Unis. Working, une adaptation graphique, regroupe une sélection de vingt-huit entretiens extraits du livre original, représentant un large spectre de métiers et une grande diversité de relations au travail. Dirigée par Paul Buhle et réalisée par une grande variété d'auteurs dont Harvey Pekar et Peter Kuper, l'adaptation est complémentaire du livre original. Chaque auteur apporte son propre regard et son univers graphique, et met ainsi en relief les témoignages des personnes interviewées. Cette adaptation est également une excellente introduction aux travaux de Terkel.

  • A tour of America's forefront underground literary movement, presented in a graphic tale format with contributions by such underground artists as Trina Robbins and Peter Kuper, includes coverage of such topics as the Benzedrine-fueled antics of Jack Kerouac, Chicago's beatnik bistro, and San Francisco's City Lights bookstore.

  • Tout commence par un petit cercle d'amis, de New York à San Francisco, au début des années 50. Ils ont pour nom Kerouac, Burroughs ou encore Ginsberg.
    Face à une société conformiste, ces artistes de génie inventent une nouvelle manière d'écrire. et un nouveau style de vie. Leur credo : ici et maintenant. Drogue, alcool, violence, cette génération qui a expérimenté tous les excès a connu une vie aussi intense et passionnée que son oeuvre.
    En BD, le portrait d'une génération d'auteurs qui s'est élevée contre l'establishment américain. Puissant.

    Album cartonné, dos rond - Pelliculage mat - 200 pages noir et blanc.

empty