Sextant

  • Né le 9 décembre 1942 à Moscou dans une famille d'aristocrates russes. Pierre Kropotkine est très tôt indigné contre le sort réservé aux serfs. Après ses études dans le prestigieux corps des Pages de Saint Petersbourg, il adhère à l'Association internationale des travailleurs à Zurich en 1871.
    De retour en Russie, il milite au sein de cercles politiques, avant d'être arrêté et emprisonné. Il s'évade et séjourne en Angleterre, en Suisse, en Belgique, en France, régulièrement expulsé pour les idées anarchistes. Il rentre en Russie peu avant la révolution d'octobre 1917, mais déchante rapidement sur la nature autoritaire du régime bolchevik.
    Publiés en anglais en 1899, les Mémoires de Kropokine se lisent comme un grand récit d'aventures, ponctué d'analyses lumineuses sur les grands courants sociaux et politiques de la seconde moitié du 19e siècle, de l'anarchisme au socialisme. Un livre stimulant qui renouvelle, à travers la vie d'un grand personnage, des pistes pour penser et agir autrement dans nos sociétés contemporaines.

  • Giuseppe garibaldi (1807 - 1882) est surtout connu en france pour son combat pour l'unification de l'italie et on sait moins que le marin niçois s'engagea avec passion dans plusieurs révolutions d'amérique latine ou qu'il fut élu député de paris.
    Capitaine corsaire au brésil, révolutionnaire républicain en argentine, combattant habile en europe, garibaldi, mit, chaque fois qu'il le put et partout oú on avait besoin de lui, son énergie et son courage au service de la justice sociale et de l'émancipation des peuples. même si son grand combat resta l'unité de l'italie - un succès grâce notamment à l'incroyable expédition des mille -, le guerillero à la chemise rouge fut un vrai héros romantique, insensible aux honneurs et acclamé par les foules du monde entier.
    écrites sur l'île de caprera, ses mémoires se lisent comme un grand roman d'aventures.

  • Un homme dangereux, en marge des lois, un « bandit tragique », telle est l'image d'Epinal de l'Anarchiste que les milieux bourgeois ont soigneusement répandue et entretenue pour d'évidentes raisons de classe. Et aujourd'hui encore, pour beaucoup de nos contemporains, ce sont les Ravachol, les Vaillant, les Bonnot,.qui incarnent l'Anarchie.
    Ainsi débutait la préface de Jean Maitron dans la seconde édition de ce texte sous le titre « Quarante ans de propagande anarchiste », chez Flammarion en 1973. Près de quarante ans plus tard, cette phrase n'a rien perdu de son actualité. Jean Grave est une figure exemplaire du « Communisme libertaire » et ses écrits constituent ici une histoire subjective, essentielle du mouvement ouvrier, de 1880 à 1914. Publié en 1930 dans une première version mutilée, ce texte original est considéré comme un des grands textes de l'anarchisme.

empty