Boris Gindis

  • Lev Vygotski (1896-1934), chercheur russe spécialiste de culture et d'éducation se place à côté de Piaget, de Wallon ou de Bruner dans le panthéon des psychologues de l'éducation du XXe siècle. Il est l'initiateur du « socio-constructivisme ».
    Mais les thèses de Vygotski sont très souvent, en France notamment, citées de façon très vulgarisée. Le présent ouvrage, rédigé par les meilleurs spécialistes internationaux, entend faire le point sur les principaux concepts développés par Vygotski sur l'apprentissage et l'enseignement.

    Comment interpréter les concepts de médiation ou de zone de développement proximal ? Comment les penser et les mettre en oeuvre dans une visée d'évaluation dynamique ? Quels processus médiateurs convient-il d'étudier pour mieux connaître, voire pour transformer, les relations entre origine sociale - ou milieux socio-économiques - et socialisation cognitive et apprentissages ?

    Telles sont quelques unes des questions auxquelles les auteurs de cet ouvrage s'efforcent de confronter les apports de l'oeuvre de Vygotski à des travaux scientifiques récents portant sur les enjeux sociaux et éducatifs majeurs.

empty