Christine Germain

  • Ce recueil de poésie avec CD de Christine Germain constitue le dernier volet d'un triptyque sur l'étal des fragilités. Une voix s'élève pour traduire une retraite qui s'égare dans les faux-fuyants. Idéaliste et fantasque, elle se nourrit de mirages. La rencontre avec l'autre demeure illusoire. Sur le CD, le travail du compositeur Martin Tétreault nous entraîne encore plus profondément dans un espace-temps où la solitude se peuple d'elle-même en se créant une galerie d'interlocuteurs.
    Seul dans sa tour, le coeur muet n'entend que son battement.

  • Découvrez Timini :
    - Une nouvelle méthode de lecture pour apprendre à lire et à écrire et apprendre à comprendre, conforme aux recommandations du Guide "Pour enseigner la lecture et l'écriture au CP".
    - Des supports distincts pour travailler efficacement le code et la compréhension.
    - Une pédagogie explicite pour comprendre l'organisation des mots dans la phrase et construire du sens.
    - Un dispositif testé en classe pendant 2 ans.

    Découvrez la présentation de la méthode : https://www.calameo.com/read/005358335bbb7e18ca648 ;

    LE CODE AVEC TIMINI ;
    *Un apprentissage explicite du principe alphabétique ;
    *Une découverte progressive du principe syntaxique ;
    *Une méthodologie innovante en vocabulaire ;

    Le cahier d'activités élève suit la progression du manuel, avec :
    - des activités de décodage et d'encodage ;
    - des activités de fluence, de mémoire orthographique, d'écriture des graphèmes ;
    - des dictées ;
    - des pages d'activités pour travailler le vocabulaire (3 pages par mot) ;

    Feuilletez un extrait du cahier d'activités : https://www.calameo.com/read/005358335b9d1e8184921 ;

    Une méthode testée en classe !
    Le dispositif de cette méthode a fait l'objet d'une expérimentation dans des classes de CP des académies d'Amiens, Lille, Lyon et Paris, par le biais du dispositif AILE (Apprentissage ;
    Intégral de la Lecture et de l'Écriture) et du CI-FODEM (Centre International de Formation des Maitres), auquel les auteurs sont rattachés.

  • La construction à Marseille, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, d'un château par les frères Louis-Joseph-Denis et Honoré Borely, n'est pas une foucade improvisée de riches négociants fraîchement anoblis qu'ils étaient. Ce geste architectural est au contraire à considérer dans la perspective d'un long terme, aboutissement d'une démarche où plusieurs générations contribuèrent progressivement à l'assise économique et sociale de la famille.
    Cette demeure reconnue exceptionnelle dès l'époque - au point, pour la désigner, de substituer la dénomination de « château » à celle, traditionnelle, de « bastide » - et les biens qu'elle renferme viennent, à quinze ans de la Révolution à peine, parachever symboliquement, selon les codes de l'Ancien Régime, une ascension collective de près de deux siècles.
    /> Traiter de l'histoire du château Borely de Marseille, c'est donc en amont de son édification approcher la vie de ce groupe familial, s'attacher à la constitution du domaine sur lequel il fut érigé, détailler son chantier même. C'est ensuite étudier jusqu'à nos jours le devenir culturel des lieux entre les mains des héritiers, puis de la Ville de Marseille.
    De l'achat d'une ferme suburbaine par un négociant à la fin du XVIIe siècle à l'ouverture d'un musée consacré aux Arts décoratifs et à la Mode en 2013, est ici proposée l'histoire d'un lieu et des ambitions qui s'y exprimèrent jusqu'à nos jours.

  • Timini, la nouvelle méthode de lecture, testée en classe pendant 2 ans :?
    - Une méthode pour apprendre à lire et à écrire et apprendre à comprendre, conforme aux recommandations du Guide "Pour enseigner la lecture et l'écriture au CP".
    - Des supports distincts pour travailler efficacement le code et la compréhension.
    - Une démarche enrichie au fur et à mesure de son expérimentation dans les classes.

    Le guide pédagogique tout en couleurs Timini propose à l'enseignant :
    - Des propositions de programmations ;
    - La mise en oeuvre des séances de code et de vocabulaire ;
    - Des propositions d'activités de manipulation ;
    - Des indications pour la différenciation ;

    + des ressources gratuites sur le site compagnon :
    - Les bilans du cahier personnalisables ;
    - Des images à vidéoprojeter pour le vocabulaire ;
    - Les activités de manipulation à imprimer ;
    - Les affichettes des mots-repères ;

    Feuilletez un extrait : https://www.calameo.com/read/0053583358ba4a594db56

  • Le jade est une pierre emblématique de l'Asie sinisée, en témoigne l'intérêt du public pour le trésor le plus célèbre du musée national de Taipei : "Le Chou de jade". L'ouvrage se propose donc de faire comprendre au public occidental combien sa présence y est forte et son prestige unique, comment l'Histoire a perçu le jade en Chine mais aussi en Occident. La provenance, la nature, la couleur de cette pierre - qui n'est pas uniquement verte mais varie du blanc au noir - sont analysées ainsi que la façon de la graver et de la sculpter.
    L'importance et la diversité de ses formes sont richement documentées : pièces funéraires du néolithique ou de la Haute Antiquité, pièces religieuses, pièces de parures, objets de curiosité et de lettrés... Autant de trésors créés sous les règnes de différentes dynasties, Han, Tang, Ming, Qing, jusqu'à l'époque moderne. La collection Hsu Zheng-Fu, exposée au château Borély avec les jades du musée, est présentée thématiquement : les animaux mythiques rappellent que l'Empereur est fils de dragon ; le poisson demeure le symbole de biens matériels ; la diversité des animaux (mouton, écureuil, serpent, tigre, boeuf, éléphant) montre les talents d'observation des graveurs de jade.
    Fleurs et oiseaux révèlent la finesse de pièces exquises. Cercles et tubes représentent le Ciel et la Terre ou les formes antiques liées au pouvoir. Les objets de parure focalisent depuis plusieurs décennies l'intérêt des collectionneurs, des esthètes et des classes favorisées, qui n'hésitent pas à acquérir des vases, plaques, pendentifs, tous censés traduire la beauté des motifs mais aussi et surtout leur influence faste sur la vie de celui qui les possède.
    Enfin, l'analyse de pièces en or révèle l'importance cachée de ce métal qui, depuis plus de trois mille ans, est travaillé et a également produit des chefs-d'oeuvre, même si l'imaginaire chinois reste encore très sensible au jade.

  • Une poésie à l'humour percutant qui écorche au passage quelques intimités... À lire avec des verres fumés ! Sur le CD, Christine Germain propose sept de ses douze textes sur des musiques originales de Martin Tétreault (vinyles, tourne-disques, bandes et aiguilles préparées).

  • L'auteure trompe le réalisme cru des histoires de quartier en tournant en dérision la Misère qui se veut toute-puissante. Avertissement : ça fait mal au ventre et ça donne la chair de poule.

  • L'expérience de la Couleur ou de la perception des couleurs par les artistes sous un angle essentiellement sensoriel. Source de plaisir, symbole de pouvoir, catalyseur de mémoire, la couleur est pour l'artiste un outil puissant qui affecte nos émotions, bien au-delà de nos pensées.
    Bleu céleste, bleu de Sèvres, rose Pompadour... orange Sottsass ou vert Hyber, toutes sont élaborées au laboratoire de la Manufacture de Sèvres pour répondre à la demande des artistes. Ainsi, mille et une couleurs ont-elle été créées depuis 1740. De l'alchimie à la chimie, l'inventivité de la palette de Sèvres et de ses couleurs flamboyantes a révolutionné le « bon goût » dans le domaine des arts décoratifs. Les « émaux-thèques » expérimentales d'Emmanuel Boos et les créations des designers-coloristes Scholten & Baijings ou Doshi Levien témoignent de l'effervescence qui règne encore à Sèvres autour de la couleur.
    Au-delà de l'évocation du seul « laboratoire de Sèvres », l'ouvrage offre une vision transversale et résolument contemporaine de la couleur dans l'art et la création. La céramique internationale est confrontée à d'autres domaines de l'art : peinture, arts graphiques, design, verre, textile, photographie, cosmétique, gastronomie. Les oeuvres de grands céramistes français et interna- tionaux, historiques et contemporains (Ernest Chaplet, Émile Decoeur, Théodore Deck, Daniel de Montmollin, Philippe Lambercy, Jean Girel, Edmund de Waal, parmi d'autres...) dialoguent avec les contributions d'artistes plasticiens et designers considérés comme des figures incontournables de la couleur au xx e siècle (Josef Albers, Sonia Delaunay, Gérard Fromanger, Sheila Hicks, Yves Klein, Jean-Philippe Lenclos, André Lemonnier...).
    Un tourbillon de formes, de textures et de matières hautes en couleurs ; un ouvrage de référence.

empty