Tourisme & Voyages

  • "Carnets de voyage 5h30. Je m'éveille dans le bus. L'aube vient de commencer. Tendresse des couleurs comme une peau de pêche, le ciel et le sable, bleu pâle et doré, sont comme poreux, comme cet instant de l'inspir où la conscience abolit la différence entre nous et le monde et les frontières n'ont plus de sens. L'ardeur augmente et les cactus verts montent, parfaits, dans le désert de la Californie du sud, les montagnes en perspective, l'or du Ciel. Calme absolu et désir d'horizons toujours ouverts de la fin des obstacles.
    Comme une grande vague lisse la mer de l'autre côté des montagnes, le désert veut pour l'homme le terme de la souffrance. Brûler. [Extrait]"

  • Samsara, " couler avec " et Nirvana " extinction ", désignent la vie et son but ultime dans la pensée indienne, et peuvent résumer la condition humaine, à la fois belle et dure, dont l'Inde offre tous les visages. Samsara, Nirvana, deux termes qui s'ouvrent - sa/ni - comme la première et la dernière note du saptak, la gamme indienne, Sa, ré, ga, ma, pa, dha, Ni, dans un pays où la musique raconte l'histoire de l'Univers.
    Ces instantanés et extraits de carnets de voyage racontent le parcours de l'âme à travers cette terre qui porte la mémoire de l'humanité et son éternité.

empty