Olivier Merle

  • Dans l'ombre du loup

    Olivier Merle

    • Xo
    • 25 Février 2021

    Un flic pas comme les autres qui avance, pas à pas, dans l'ombre du loup...

    A Rennes, l'officier de police Hubert Grimm affronte une affaire obsédante : un notable, M. Kerdegat, personnage désagréable et méprisant, reçoit coups de téléphone et lettres anonymes. Il y a aussi cet homme en scooter qui semble traquer les moindres faits et gestes du chef d'entreprise.

    Jusqu'au jour où l'employée de maison des Kerdegat tombe, devant la demeure familiale, sur un corps découpé en morceaux. La tête du cadavre est introuvable...

    Cette fois, l'enquête prend un tour terrifiant. Hubert Grimm découvre les ramifications de ce qui n'était, au départ, qu'une sale histoire de corbeau : un club sadomasochiste, des messages codés, des mises en scène morbides. Et une famille décimée.

    Parfois, une seule affaire peut terrifier une ville entière Un polar magistral. Une fois ouvert, vous ne le lâcherez plus...

  • Libre d'aimer

    Olivier Merle

    Juillet 1942. Elle s'appelle Esther, elle a vingt ans, elle est juive.
    Ses parents ont été arrêtés, elle erre dans les rues de Paris, perdue et terrifiée. Alors qu'elle se repose sur un banc, son regard croise celui d'une femme élégante, plus âgée qu'elle, qui fume de longues cigarettes à la terrasse d'un café.
    Esther ne le sait pas encore mais sa rencontre prochaine avec Thérèse Dorval, l'épouse d'un homme cynique et violent qui collabore avec les Allemands, va bouleverser sa vie.
    Naissance d'un désir irrésistible, en pleine tragédie. Amour interdit de deux femmes emportées par le feu de la passion.
    À Dinard, où elles se réfugient, elles devront, sous la pluie des bombes alliées, décider de leur destin?: se séparer pour tenter de survivre ou accepter de mourir par amour.

  • Un roman d'aventures historique abondamment documenté, qui reconstitue le terrifiant périple d'un navire négrier à la fin du XVIIIe  siècle. Dans une édition abrégée, enrichie de compléments pédagogiques, en lien avec le thème «  Individu et société  : confrontations de valeurs  ?  » du programme de français en 4e.
      Le récit Le 17  novembre 1777, le jeune Jean-Baptiste Clertant embarque en tant que second lieutenant sur un navire négrier, ignorant tout de sa destination. C'est au  cours  de la traversée qui mène l'équipage en Afrique puis en Guadeloupe qu'il découvre, dans toute son horreur, la réalité du trafic auquel il participe malgré lui. Mais un événement imprévu lui donne l'occasion d'agir...
      Les compléments pédagogiques * Un entretien inédit avec l'auteur.
    * Des lectures actives au fil du texte, avec des propositions d'ateliers.
    * Des repères sur le roman d'aventures et le roman d'apprentissage.
    * Un parcours de lecture analytique en 7 étapes.
    * Un groupement de documents  : «  Paroles d'esclaves  », incluant un cahier photos couleur.
    * Une enquête documentaire sur la traite négrière et l'esclavage colonial.
      Pour l'enseignant Sur www.classiquesetcie.com, en accès gratuit réservé, un guide pédagogique, avec un descriptif complet de  la  séquence et les corrigés des questionnaires.
      Extrait «  Soudain, je reposai ma fourchette sur la table, et je m'adressai directement au capitaine, qui avait le nez dans  son assiette, l'air sombre et contrarié.
    Capitaine, excusez-moi de le dire d'une manière aussi nette et sans détour, mais plus j'en découvre, plus  je  considère que l'esclavage et la traite ne sont pas des activités conciliables avec l'idée de fraternité entre  les hommes qui devrait être la nôtre.  »  

  • A travers ses Mémoires (Fortune de France), on a pu suivre les péripéties, sous le règne d'Henri III puis d'Henri IV, de Pierre de Siorac, un noble provincial et huguenot, qui a connu une ascension foudroyante, grâce à son intelligence des hommes et son intrépidité.
    Il a côtoyé les grands du royaume, vivant au plus près les douloureux événements de l'Histoire de France, comme la Saint-Barthélemy ou l'assassinat d'Henri III. Dans son ombre, Miroul, son fidèle serviteur. Fils de paysan, larron un temps à la suite du massacre de sa famille, Miroul lève ici le voile sur la prime jeunesse de Pierre de Siorac, sur les années décisives où le caractère s'ébauche et se forge, au château de Mespech dans le Périgord noir, sous la tutelle du père, le flamboyant baron Jean de Siorac.
    Grâce à Olivier Merle, qui reprend le flambeau, Miroul porte haut une parole qui est le plus souvent inaudible, celle des petites gens...

  • Le 17 juin 1816, quatre navires quittent l'île d'Aix pour se rendre en Afrique. Le but de la mission est de récupérer les établissements français du Sénégal, pris par les Anglais pendant les guerres napoléoniennes mais rendus à la France par les traités de Paris de 1814 et de 1815.
    L'expédition est commandée par le capitaine Hugues Duroy de Chaumareys qui se trouve à bord du meilleur navire?: la frégate La Méduse. Si les trois autres bateaux parviennent sans encombre à Saint-Louis du Sénégal, La Méduse, elle, fera naufrage.
    Olivier Merle, dont l'un des ancêtres - l'ingénieur des Mines Charles Brédif - se trouvait à bord de La Méduse, déroule avec une précision d'horloger l'enchaînement des événements qui ont conduit à la catastrophe. Il dévoile l'incompétence du capitaine, les conflits au sein des officiers de l'état-major, les oppositions et les rancunes entre bonapartistes et royalistes, l'influence néfaste de certains civils.
    Quand La Méduse doit être évacuée, l'ignominie vient s'ajouter à l'incompétence et 150 personnes (sur les 400 passagers) sont abandonnés sur un radeau. Celui-ci, surpeuplé, va dériver sur l'océan pendant plus de dix jours au cours desquels les naufragés vont s'entretuer et vire un calvaire innommable. Peu en réchapperont.
    Basé sur les récits des rescapés et les recherches des historiens, ce roman est une brillante et haletante reconstitution du plus célèbre naufrage de tous les temps.

    De tous les drames de la mer, c'est un des plus célèbres avec celui du Titanic.
    La tragédie du radeau de La Méduse est connue de la plupart des Français grâce au monumental tableau peint par Géricault en 1818 deux ans après le drame. Ce qui est moins connu, c'est que le naufrage de La Méduse eut en France un retentissement considérable, provoquant des remous politiques où royalistes et bonapartistes s'affrontèrent sans nuance.
    Les opposants à la Restauration et au nouveau roi Louis XVIII (frère de Louis XVI) s'emparèrent du drame pour stigmatiser le nouveau régime. Pour calmer la tempête et mettre fin à la crise politique, le capitaine de La Méduse, Hugues Duroy de Chaumareys, fut jugé à huis clos et condamné à trois ans de prison (qu'il effectua). Il fut également rayé de la liste des officiers de marine et radié de la Légion d'honneur et de l'Ordre de Saint-Louis. Il mourut en 1841 à l'âge de 78 ans sans réussir, malgré tous ses efforts, à retrouver le droit de porter ses anciennes décorations.
    Ni le gouverneur Schmaltz, ni Richefort, qui portaient pourtant une lourde responsabilité dans le drame, ne furent inquiétés.

  • Trente ans se sont écoulés depuis la grande crise économique du début du XXIe siècle : la communauté européenne a éclaté, la monnaie unique n'est plus, l'appauvrissement des populations est consommé, la xénophobie ronge l'Europe.
    Jan Petrec, 28 ans, habite un petit pays d'Europe centrale. Salarié d'une puissante compagnie d'assurance chinoise, passionné de jeu d'échecs, Jan mène une existence discrète, partageant sa vie entre Anna, jeune femme libre de 27 ans, et une bande de copains fêtards, dominée par la figure de Bogdan. Comme ses amis, Jan est convaincu de vivre dans un pays libre et démocratique. Pourtant, à son insu, les nouvelles technologies façonnent jour après jour un monde invisible, où la plupart des faits et gestes des citoyens sont numérisés et stockés dans les plus grandes archives virtuelles de tous les temps.
    A qui, et à quoi, servent ces innombrables données ? Un matin, Jan reçoit une convocation du ministère des Evaluations. Pour quelles raisons monsieur Kovac, Délégué aux Questions identitaires, s'intéresse-t-il à Jan Petrec, jeune homme honnête et sans histoire ? Un roman passionnant, qui est aussi une réflexion sur un avenir proche.

  • Depuis trente mille ans environ, il n'y a plus qu'une seule espèce humaine sur terre. Ce ne fut pas toujours le cas. Quand l'Homme moderne, en provenance du Moyen-Orient, a découvert l'Europe il y a quelque quarante mille ans, cette région du monde était déjà occupée par une autre espèce : l'Homme de Néandertal.

    Pendant dix mille ans, les deux espèces vont évoluer côte à côte en Europe avant que Néandertal ne disparaisse mystérieusement. Sur les relations que ces deux espèces ont pu entretenir pendant ces millénaires de cohabitation, nous ne savons rien, ou presque.

    Ce roman est l'histoire de cette rencontre fabuleuse. Dhour, homme de la plaine, quitte sa tribu pour accomplir le rite ancestral de la chasse au lion des cavernes. Contre l'avis du chamane et de Narh, le redoutable chef du clan, il décide de mener cette chasse dans les montagnes proches. Celles-ci sont taboues et nul n'a le droit de s'y rendre parce qu'habitées par de mystérieux « Hommes-sans-Front ».

    En chemin, Dhour va rencontrer une jeune femme, Mîrha, bannie de sa tribu et qui, pour la première fois, va éveiller chez lui des sentiments amoureux. Ensemble, ils vont affronter l'univers hostile de la montagne. Et ses bêtes féroces, comme l'ours des cavernes ou le Machairodus.

    Mais l'angoisse n'est-elle pas encore plus forte de savoir qu'ils se trouvent au coeur du pays des « Hommes-sans-Front », décrits par Narh et le chamane comme des primitifs hostiles dotés d'une force colossale ?

    Considéré au moment de sa découverte au XIXe siècle comme une brute épaisse à l'intelligence médiocre, l'Homme de Néandertal a été depuis réhabilité par les préhistoriens et les paléontologues.

  • Ce roman, basé sur les plus récents travaux des chercheurs, raconte l'histoire mouvementée de la première génération de chrétiens après la crucifixion de Jésus. Il s'agit d'une période charnière où les chrétiens sont encore des Juifs. Ils sont circoncis, suivent la Loi de Moïse, respectent les interdits alimentaires et les règles de pureté. C'est un paradoxe mais, sans cette poignée de Juifs déterminés, il n'y aurait pas eu de religion chrétienne.
    Paul est le personnage emblématique de cette époque. Il cristallise autour de sa personne les débats et les questions fondamentales auxquels ces premiers chrétiens sont confrontés. D'abord opposant farouche, revendiquant haut et fort "la religion de ses pères" contre les partisans du Christ, il se convertit soudain à Damas. Il se rend alors à Jérusalem pour rencontrer Pierre mais aussi Jacques, le chef de l'Eglise primitive, avant de gagner la grande communauté chrétienne d'Antioche et d'entamer une série de voyages missionnaires.
    Paul se veut l'apôtre des païens et entreprend de les convertir. Très vite, la question devient centrale pour ces premiers chrétiens. Peut-on accepter des païens au sein des communautés chrétiennes sans exiger d'eux une conversion totale au judaïsme ? Paul, adepte d'une position libérale, va se heurter aux traditionalistes. De l'issue de cette querelle dépend l'avenir du christianisme.

  • Electropolis

    Olivier Merle

    • Fallois
    • 20 Février 2013

    Sophie habite un petit immeuble ancien au centre d'une grande ville. Marquée par la mort récente de sa soeur, séparée depuis peu de son compagnon, la jeune femme ne connaît pas les autres locataires de l'immeuble sinon quand elle les croise dans l'étroit escalier du vieux bâtiment.
    Cette indifférence générale des uns envers les autres va être brutalement remise en cause par un événement imprévu, anodin en apparence, mais qui à terme se révélera dramatique : une gigantesque panne d'électricité plonge la ville entière dans la paralysie.
    Tant bien que mal, les habitants de l'immeuble s'organisent pour remédier aux innombrables problèmes pratiques engendrés par la situation, mais des tensions et des oppositions fortes apparaissent dans le groupe dont les membres sont d'origine et de conditions sociales différentes.
    Quand il apparaît que la panne est généralisée au pays tout entier, et probablement à l'échelle même de l'Europe, des émeutes éclatent dans la ville et un climat de violence et d'insécurité s'installe. Comprenant qu'il n'y a rien à attendre des autorités devenues impuissantes, le petit groupe tente de surmonter ses divisions pour faire face à la montée des périls.
    Prise dans la tourmente, précipitée dans l'action, Sophie se heurte à l'hostilité et l'incompréhension de certains habitants de l'immeuble tandis que d'autres la soutiennent dans ses propositions. Peu à peu, elle apprend à les connaître. Parmi eux, il y a M. Kurtz, vieil homme solitaire dont personne ne soupçonne le douloureux passé, il y a les Loret, couple d'épiciers qui veillent sur la réserve de leur magasin comme sur un temple sacré, il y a la famille de M. Dupont-Vilette, cadre rigide et méprisant.
    Et puis, surtout, il y a Hocine, jeune homme secret et énigmatique, vers lequel Sophie se sent irrésistiblement attirée...

  • Le fils de l'homme

    Olivier Merle

    • Fallois
    • 7 Octobre 2015

    Le roman de Jésus et de ses disciples.
    S'appuyant sur les travaux les plus récents des exégètes et des chercheurs, Olivier Merle raconte la naissance du christianisme dans un roman historique remarquablement documenté. Replaçant Jésus dans le contexte politico-religieux de la Palestine du Ier siècle, le roman inscrit son message dans les attentes juives de l'époque et retrace son itinéraire depuis la rencontre avec Jean le Baptiste sur les rives du Jourdain jusqu'à la crucifixion à Jérusalem.

  • Tranquille courage ; INTEGRALE T.1 ET T.2 Nouv.

    Une histoire forte d'amitié et de résistance.

    Tome1: C'était il y a tout juste 65 ans. Lors des combats qui suivent le débarquement en Normandie, un P47 Thunderbolt de l'US Air Force est abattu par la DCA allemande. Son pilote, Weston Lennox, saute en parachute avant le crash. Il est recueilli et caché par Auguste Briant, un fermier sans histoire. Le Normand, tout en protégeant sa petite famille, fait preuve d'un tranquille courage alors que l'occupant redouble de nervosité...

    Tome 2:
    10 juin 1944, un avion américain est abattu vers Avranches, à plus de 100 kilomètres des plages du débarquement.
    Son pilote, Weston, est recueilli par Auguste. Au mépris du danger, ce paysan bourru cache l'Américain pendant plusieurs semaines, en attendant que la région se libère. Des faits authentiques.
    Ce second épisode conte le récit tragique des derniers jours de l'occupation en Normandie. L'amitié entre Auguste et Weston se renforce, alors qu'entre bombardements et représailles, la vie de chacun ne tient qu'à un fil.

  • Se téléporter à travers Google Earth pour sauver la femme qu'il aime.

    Jules a tout perdu : sa fiancée Hélène, son travail, le petit coin de campagne où il voulait s'établir. Orgueilleux et révolté par le monde d'aujourd'hui, cela fait 10 ans qu'il vit volontairement en marge de la société, dans un squat enclavé au milieu d'une zone pavillonnaire haut de gamme. Sa rencontre avec un groupe de clandestins africains en attente de passage pour l'Angleterre va radicalement changer son comportement : face à leur courage et leur détermination, et grâce à son don de téléportation via Google Earth nouvellement révélé, Jules décide de reprendre sa vie en main et de retrouver Hélène.

  • 10 juin 1944, un avion américain est abattu vers Avranches, à plus de 100 kilomètres des plages du débarquement. Son pilote,Weston est recueilli par Auguste.
    Au mépris du danger, ce paysan bourru cache le Yankee pendant plusieurs semaines, en attendant que la région ne se libère. Des faits authentiques. Ce second épisode conte le récit tragique des derniers jours de l'occupation en Normandie. L'amitié entre Auguste et Weston se renforce alors qu'entre bombardements et représailles, la vie de chacun ne tient qu'à un fil.

  • Redécouvrez plusieurs séries emblématiques de Grand Angle grâce à des écrins cadeaux à tirage limité : Tranquille Courage T1-T2.

  • L'auteur revisite les concepts de compétences et de performances pour dégager les critères essentiels d'un développement personnel volontariste. Conciliant réflexion et pragmatisme, il propose un itinéraire à tous ceux qui veulent exploiter le formidable potentiel dont ils disposent : une attitude empreinte d'ouverture, une méthode fondée sur la mécanique du vivant et un outil mental pour s'émanciper de la tyrannie de ses prédispositions comportementales.

empty