Yak Rivais

  • Tout le monde connaît les contes du " petit poucet ", du " petit chaperon rouge " ou de la " belle au bois dormant ".
    Mais... que se passe-t-il ? il sont bizarres ! une sorcière leur a jeté un sort. ils sont dans un grand miroir déformant. " le joueur de flûte de hameln " est en argot, " barbe-bleue " en franglais, " la cigale et la fourmi " en verlan. " la petite poule rousse " conjugue les passés-simples de travers. le conte du " tigre et du petit chacal " est truffé de prénoms cachés. " le moulin magique " va de a à z au début des phrases et de z à a à la fin.
    Regardez : " les trois petits cochons " est en vers, " le chat botté " est sous forme de rébus. jusqu'au fameux conte du " petit soldat de plomb " qui est devenu un calligramme !
    Vraiment les sorcières exagèrent ! 28 contes célèbres détournés ! heureusement, vous avez l clé à chaque fois. bonne lecture. amusez-vous bien !

  • Le métro ! quel endroit extraordinaire ! la foule passe, écoutez les gens : cent caractères différents, cent langages qui disent pourtant la même chose de a à z (d'amoureux à zinzin) : je prends le métro pour aller travailler.
    Dans la rame, les voyageurs sont assis ou debout. des guitaristes chantent.
    à partir de ces trois phrases neutres, yak rivais a imaginé des monologues, dialogues, sketches et saynètes avec toutes sortes de personnages caricaturés sur tous les tons. faites connaissance avec l'aventurier, l'empoisonneur, le professeur, le snob, etc. un nouveau livre-jeu dans la veine des sorcières sont n.r.v. et des contes du miroir.
    Pour rire avec intelligence (et - pourquoi pas ? - monter un spectacle théâtral !).

  • Fa fuffit

    Yak Rivais


    52 histoires courtes constituent autant de défis de lecture.
    ouvre l'oeil ! ouvre l'oreille ! ouvre la bouche ! carde le rythme! gare aux mots, aux enchaînements, aux constructions, aux formes! ouvre la cervelle! " f'est fafile! " déclare la forfière. "pas touzours ! " réplique zoséphine qui zézaie. "ilfautouvrirtout !" conseille l'inventeur d'une colleextraordinaire. " dou vou speak françaisoe" demande le petit jogging rouge. alors lis, et secoue-toi! découvre les aventures du bébé dragon impurdent, de la vieigne cigogne, de l'enfant qui bat des l dans les r, du soldat malin, de l'hip-hop-hop-tame sauteur.
    du petit pince bobo ou de la chapeau magique de la garçon, et, comme dirait yves qui n'a peur de rien.

  • - Surtout, Mouche, disait la maman, n'ouvre la porte de l'appartement à personne.
    - Non maman?!
    - Ni aux vendeurs, ni aux livreurs, ni aux facteurs, ajoutait le papa, ni aux voleurs, ni à aucun métier dont le nom se termine en eur d'ailleurs?!
    Mais il y a la sorcière?! L'abominable vieille qui rêve de dévorer Mouche. Elle se déguise en vedette de télévision et se fait apparaître dans le téléviseur pour la capturer.
    Vaincra-t-elle son ennemie?? Pour contrer ses formules magiques, il faudrait voler son Grand Livre Noir des Horreurs.

  • Bonjour ! vous me connaissez ? je m'appelle grounch.
    J'ai sept ans. je suis dans la classe de monsieur mrounch, avec mes amis brounch (le costaud), prounch (le farceur), trounch (le gourmand), et (surtout) drounchette, avec qui je me marierai quand je serai grand.
    Aujourd'hui, quelle chance ! nous partons en car, toute la classe, visiter une ferme. nous pique-niquerons au bord de la rivière et nous ferons du sport dans les bois. ("et après, on sport. tera mieux", comme dit prounch, "sauf si on a mal à.
    L'athlète ! hi-hi-hi !") petit grounch et ses amis est le troisième livre des aventures de petit grounch, mais chacun peut être lu séparément.
    /> Un livre pour les enfants qui aiment déjà lire tout seuls.

  • Le théâtre à l'école est d'abord affaire de langage. Il importe avant tout de faire parler les enfants, de les inciter à dire, à expérimenter des mots et des expressions, des tournures de phrases, adaptés à une situation donnée.

    L'auteur propose ici un travail qui privilégie l'expression et la communication plutôt que le « par coeur ».

    A partir de cours scénarios, acte par acte, les élèves construisent leur pièce en s'appropriant l'histoire. Le texte, uniquement oral, n'est pas récité et peut varier d'une répétition à une autre, voire d'une représentation à une autre. C'est la personnalité de chacun, en créant chaque personnage, qui détermine une mise en scène.

    À travers quelques-unes des réalisations qu'il a menées avec ses élèves, Yak Rivais présente ici sa méthode :

    - 100 exercices préparatoires au jeu théâtral (jeux sportifs, mimes, jeux de langage, etc.) ;

    - une pièce bâtie avec la classe, accompagnée d'un commentaire : le récit du travail avec les élèves, ainsi que des indications de mise en scène ;

    - deux autres pièces réalisées avec les élèves fournissent un commentaire plus général qui donnera des idées d'interprétations variées à partir d'une même trame de départ.


    Enseignants et éducateurs pourront ainsi choisir d'exploiter les scénarios proposés en se servant des pièces de l'auteur comme d'un guide ou, tout simplement, de faire jouer ces pièces à leurs élèves.

  • Auparavant publiés au sein de Pratique des jeux littéraires en classe et de Jeux de langage et d'écriture, ces jeux d'écriture proposent des exercices concernant les constructions et enchaînements.
    L'objectif est d'inciter les élèves à une expression plus ouverte, plus inventive, entre langue orale et langue écrite. Toutes les indications pratiques sont fournies pour la mise en oeuvre des jeux, qu'ils soient individuels ou collectifs. On trouvera ainsi des activités portant sur : les détournements (proverbes, citations, jeux de cortège, anaphore...) ; les enchaînements (mathématiques, grammaticaux, nombre de lettres, nombre de mots...) ; les constructions (jeux portant sur la lettre : lipogramme - jeux de la lettre interdite -, tautogramme - jeux de la lettre imposée -, sur le nombre de lettres, les mots inventés...) ; le logo-rallye (avec des adverbes, adjectifs, noms communs...).
    Pour les enseignants, un livre ressource complémentaire aux Jeux d'écriture et de langage impertinents, tome 1 (pour l'oeil et l'oreille) : ils pourront y puiser des ressources clés en main en fonction des entraînements qu'ils souhaitent exercer chez leurs élèves, avec contraintes d'écriture spécifiques.

  • " surtout, mouche, disait la maman, n'ouvre la porte de l'appartement à personne.

    - non maman!
    - ni aux vendeurs, ni aux livreurs, ni aux sondeurs, ni aux facteurs, ajoutait astucieusement le papa, ni à aucun métier dont le nom se termine en eur, comme par exemple les vilaines. sorcieurs!
    - oh non! le rassurait la petite mouche. " mais il y avait l'affreuse mère podcha, une sorcière aux dents longues, qui révait de croquer la fillette. pour la mettre dans son assiette, elle inventait mille stratagèmes, proposait de monter sur le balcon faire des bulles de savon avec la petite, et même, elle se déguisa un jour en papa noël, et lui offrit une poupée.
    />

  • Caramba

    Yak Rivais

    Quelle idée de remonter en classe à la récréation ! antoine et gwenn surprennent ainsi un troll qui les miniaturise avant de filer dans son monde, de l'autre côté du miroir.
    Les garçons le poursuivent, ils sont dans un étrange cimetière peuplé de personnages douteux et dangereux. caramba ! comment retrouver sa taille et revenir ? en classe, à l'école marcel-aymé, tout le monde aide les aventuriers de son mieux : le maître, le directeur, la vieille dame aux pigeons, les enfantastiques (aux formidiaboliques pouvoirs !) et surtout alice-la-râleuse qui entre à son tour dans le miroir.
    (mais quelle idée de voler la bombarde sacrée des trolls !) quinzième livre de la série des enfantastiques de la rue marcel-aymé, caramba ! ne raconte qu'une seule aventure (comme c'est partiiii !) à la différence des treize premiers. mais on y retrouvera l'humour et les inventions de yak rivais, et autant de péripéties que dans les précédents : caramba !.

  • Parues au début des années 80 dans la presse (notamment Le Monde), ces nouvelles d'anticipation sont publiées en recueil - pour la première fois pour certaines - à près de quarante ans de distance. L'auteur y développe des thèmes devenus notre quotidien : les attentats dans « Joyeuses Pâques ! » ; la vente du patrimoine aux pétro-monarchies dans « La Cathédrale de Chartres ». Vingt ans avant le 11 septembre 2001, Yak Rivais avait envisagé la déconstruction de l'Empire State Building dans « Le Défi ». Les risques liés à la mécanisation nourrissent « Les Herses ». Quant à « La Tour Eiffel », elle met en scène des humains qui se comportent comme des lemmings pour échapper à un monde pollué devenu invivable.

  • Petit homme rêve d'une princesse.
    Un soir, il suit en forêt deux lutins qui cherchaient des chamallows. une grande aventure l'attend. les personnages qu'il rencontre parlent des langues bizarres. les lutins n'utilisent qu'une voyelle par phrase : " oh lo gros chomollow roso ! " l'affreuse sorcière aux vers luisants remplace les sons " an " et " oi " par des " in " : " gare à toin, garnemint ! " les soldats du château confondent masculin et féminin : " la roi est le salle de la trône ".
    Le fantôme, car il y a un fantôme, double le son " ou " : " avez-vous ou la frou-ou-sse ? " a la cour, tout le monde abuse d'adverbes " immodérément, incroyablement et ridiculement ", et les filles du roi parlent en vers. l'oiseau bleu se conte de siffler :
    " prom'nons-nous dans les bois ! " par chance, petit homme f. u. t. il f. u. t. autant que les énigmes qu'il propose. avec lui, mieux vaut avoir l'esprit du champagne (pétillant) que celui du flacon qui le contient (bouché !).

  • Chapeau !

    Yak Rivais

    Rue marcel-aymé, la vieille dame aux pigeons a retrouvé ses enfantastiques.
    Jonathan marche sur des escaliers invisibles, marie consulte son petit doigt pour connaître le contenu des livres, barnabé chatouille les voitures et marinette a un truc infaillible pour piéger les menteurs ! chapeau !
    Justement, larissa les fait s'envoler. les chapeaux ! barthélémy peut arrêter le temps, rodolphe changer de sexe et thibaut ôter sa peau pour faire sa toilette ! chapeau !
    Marceline voit tout à travers les murs tandis que jean-bernard miniaturise son petit frère ! chapeau !
    Monsieur lebois, leur instituteur, a bien du mérite !
    Chapeau ! est le 13e livre de la série des enfantastiques.
    Mais on peut les lire dans n'importe quel ordre !.

  • Auparavant publiés au sein de Pratique des jeux littéraires en classe et de Jeux de langage et d'écriture, ces jeux d'écriture proposent des exercices concernant l'oeil et l'oreille.
    L'objectif est d'inciter les élèves à une expression plus ouverte, plus inventive, entre langue orale et langue écrite. Toutes les indications pratiques sont fournies pour la mise en oeuvre des jeux, qu'ils soient individuels ou collectifs. On trouvera ainsi des activités portant sur : des calligrammes ; les acrostiches ; les jeux d'étirements et de réductions ; les mots-valises et jeux de marabout ; les rythmes.
    Pour les enseignants, un livre ressource complémentaire aux Jeux d'écriture et de langage impertinents, tome 2 ( Les enchaînements et constructions ) : ils pourront y puiser des ressources clés en main en fonction des entraînements qu'ils souhaitent exercer chez leurs élèves, avec des contraintes d'écriture spécifiques.


  • il était une fois, un petit cochon toujours propre,
    impeccablement impeccable.
    ses parents se désolaient :
    - tu manges sans te salir ! protestait le père
    cochon. tu ne taches pas la table ! tu ne répands pas
    de nourriture sur le sol !
    - tu ne patauges même pas dans la boue avec les
    cochons de ton âge ! ajoutait la mère avec mépris. tu
    me dégoûtes !
    - et tu nous fais honte ! tolérait le père.
    mais le petit cochon impeccablement impeccable
    secouait la tête avec obstination.
    il voulait rester
    propre.
    - puisque tu ne veux rien écouter, éclata la mère,
    nous allons te mettre en pension ! on verra si tu
    n'apprends pas à être un cochon comme les autres !
    et le lendemain. les aventures du petit cochon impeccablement impeccable commencèrent !.

  • Cette nouvelle édition de Grammaire impertinente a été entièrement revue et restructurée pour être scindée en deux tomes distincts : Grammaire impertinente (à la fois enrichie et simplifiée) et Conjugaison impertinente (comprenant des exercices-jeux sur les verbes et la conjugaison).
    Cette Grammaire impertinente présente le programme charnière cycle 3, 6e /5e à travers des règles et des exercices-jeux, agrémentés de jeux de langage et de dessins humoristiques. L'objectif pédagogique reste prioritaire : il s'agit bien, au final, de mieux comprendre et d'assimiler la grammaire à travers des manipulations de la langue, le jeu prenant souvent des distances comiques avec la règle. On trouvera ainsi des activités portant sur : la majuscule, le point, la virgule, le tiret ; la forme des phrases : déclarative, interrogative, négative, exclamative, interrogative ; le genre et le nombre des noms ; le pluriel des noms ; l'accord de l'adjectif ; l'attribut du sujet, l'épithète ; les adjectifs et les pronoms possessifs ; l'accord du participe passé ; les prépositions ; les compléments ; les pronoms relatifs, etc.
    Un livre ressource, complémentaire à Conjugaison impertinente, qui s'adresse aux enseignants qui veulent pratiquer la grammaire en faisant le pari qu'on peut ne pas rendre cet enseignement ennuyeux.

  • La grammaire étudie l'espèce des mots, leur forme, leur fonction.
    L'analyse les identifie. Avec humour, ce livre met en scène une centaine d'approches. Ce livre constitue une aide efficace pour apprendre ou réapprendre à analyser, il dresse l'état des lieux. Entre intuition (cerveau droit) et synthèse (cerveau gauche), un potentiel poétique ouvert rappelle que la mission première de la grammaire est l'incitation à penser. Ce livre vous incite à décortiquer la langue entre l'oral et l'écrit, en décalant les idées des idées reçues.

  • Bototo, un garçon bambara, n'aimait pas la pizza.
    Alors il quitta la maison pour fuir dans un grand bois profond. Là, vivait Koumta, un gourou mauvais, tout puissant, un vrai tyran qui commandait aux animaux, aux cailloux, aux troncs d'araucarias ou d'acajous - mais pas au baobab royal Maliko ! Pour ça, il aurait fallu qu'un gamin aidât Gourou Koumta. Un gamin ? Bototo ? L'amusant garçon voudrait-il ? Ah mais non ! Pas du tout, car il admirait Maliko.
    Alors.
    Alors. lis, car voici un mini-roman pas banal ! Vois plutôt :
    A B C D . F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Sur vingt-six gribouillis faits par un stylo, vingt-cinq sont là. Un a disparu. Jamais là !
    Cette histoire est écrite sans la lettre E. Comme la lettre E est la plus fréquente de la langue française, il s'agit d'une prouesse, au-delà du conte amusant et fantastique. Mais Yak Rivais n'est-il pas habitué à ces performances littéraires ?.

  • Dehors !

    Yak Rivais

    • Retz
    • 3 Septembre 2015

    Yak Rivais est auteur de romans jeunesse long sellers, notamment à L'école des loisirs.

    Les enfants prendront beaucoup de plaisir à découvrir les jeux d'écriture glissés dans ces histoires délirantes, ici dans la version numérique epub de l'ouvrage.

    Un livre pour rire et s'amuser avec les mots !

    46 histoires qui sont autant de prouesses littéraires pour l'auteur que de défis pour le lecteur.
    Yak Rivais joue avec le langage, la littérature et détourne les contes, les fables ou de simples histoires avec plaisir.
    Chaque histoire est accompagnée d'une illustration originale en couleurs de l'auteur.
    Ils sont tous sortis : les trois petits cochons, le soldat de Prévert, le Petit Poucet, le passe-muraille, Pinokio, Guillaume Tell, le renard, le Prince des jouets, le loup, Ali Baba, le Daru, le génie de la bouteille.
    Même la porte a pris la porte.
    Blanche-Neige a sorti les nains de ses poches, la chèvre de M. Seguin a sauté par la fenêtre S.S.O.V. dans la montagne ! DEHORS ! Tarzan sort ! Tout le monde sort !
    Sans oublier le hareng... " saur " de Charles Cros : les contes sortent DEHORSdinaire.
    Les personnages, plus ou moins célèbres, sortent de leur univers pour s'inscrire dans une histoire nouvelle qui obéit à une règle d'écriture différente.
    Au lecteur de sortir de ses habitudes à son tour pour se laisser transporter dans cet univers onirique...

  • Auparavant publiée au sein de Grammaire impertinente, cette Conjugaison impertinente a été restructurée et isolée de manière à ne traiter que de la conjugaison.
    Cet ouvrage présente le programme charnièreà travers des règles et des exercices-jeux, agrémentés de jeux de langage et de dessins humoristiques. L'objectif pédagogique reste prioritaire : il s'agit bien, au final, de mieux comprendre et d'assimiler la grammaire à travers des manipulations de la langue, le jeu prenant souvent des distances comiques avec la règle. On trouvera ainsi des activités portant sur : les trois groupes verbaux, les auxiliaires " avoir " et " être " ; le sujet du verbe ; les temps de l'indicatif (présent, futur, imparfait, passé composé, passé simple) ; les temps du conditionnel et du subjonctif ; les jeux sur les verbes (terminaisons conjuguées, décalages et détournements...).
    Un livre ressource, complémentaire à Grammaire impertinente, qui s'adresse aux enseignants qui veulent pratiquer la conjugaison en faisant le pari qu'on peut ne pas rendre cet enseignement ennuyeux.

empty