Agnes Vienot

  • Château de versailles, mai 1683.
    La mode est aux jardins. louis xiv raffole des légumes primeurs : asperges, petits pois, melons... la quintinie, directeur des jardins fruitiers et potagers royaux, en détient les secrets. au potager du roy, puis chez un maraîcher du quartier de pincourt à paris, des champs de melons sont vandalisés, des jardiniers assassinés. l'existence d'un complot ne fait aucun doute. benjamin savoisy - premier garçon-jardinier du potager - mène l'enquête dans les coulisses de versailles où officient cuisiniers et maîtres d'hôtel.
    Elle l'entraînera jusqu'en hollande, grande puissance coloniale réputée pour son commerce. saura-t-il faire face aux manoeuvres de séduction et aux traîtrises qui vont émailler son chemin ? quatrième tome des aventures de la famille savoisy, meurtres au potager du roy poursuit l'histoire de la gastronomie. il dévoile la révolution culinaire française en marche : les mélanges sucrés-salés sont abandonnés et les herbes potagères remplacent les épices ; le beurre et la crème apparaissent dans les sauces ; les fruits et les légumes jusqu'alors décriés font fureur.
    Ce roman historique fourmille d'informations sur la vie quotidienne, les fêtes et soupers de la cour, l'art de manger au xviie siècle en europe. il met en scène de grands cuisiniers, des jardiniers de génie comme la quintinie et bonnefons, des botanistes ou des hommes de science : tournefort, john evelyn, denis papin...


  • an de grâce 1556 : françois, étudiant en médecine à montpellier n'a qu'une idée en tête : devenir cuisinier.
    aux dissections, il préfère l'étude du safran, cardamome, gingembre, macis et autre maniguette sous la houlette de l'apothicaire laurent catalan. mais une série de morts suspectes sème le trouble dans la ville. un mystérieux breuvage distribué par un apothicaire ambulant en est la cause. laurent catalan, en raison de ses origines juives et de ses sympathies pour les protestants, est accusé de complicité et jeté en prison.
    françois et son ami félix mènent l'enquête. elle les conduit à bologne sur la piste de dangereuses plantes récemment arrivées des amériques. en chemin, ils échappent à des guet-apens, rencontrent les plus grands savants de l'europe de la renaissance et connaissent l'amour. parviendront-ils à sauver catalan et à faire triompher la vérité scientifique ? et françois sera-t-il heureux avec anicette ? assorti d'un guide de la tomate, meurtres à la pomme d'or propose un carnet de recettes de la renaissance.


  • 1er avril 2010 (Avril 1) Livres illustrés de cuisine PETITES LEÇONS POUR GRANDE
    CUISINE Julie Andrieu & Michel Guérard Photographies d'Isabelle Rozenbaum et
    Jean-Blaise Hall Reliure souple 190 x 250 mm 150 photographies 200 pages 25 ?
    Pendant deux ans, Michel Guérard a donné des « petites leçons de grande
    cuisine » à Julie Andrieu dans Version Fémina. Cité par ses pairs en référence
    absolue (Ferran Adria, Alain Ducasse, Michel Bras...), cet humaniste hors du
    commun révèle ses recettes préférées et au-delà, donne les clés des classiques
    de la gastronomie française. Réunies pour la première fois dans un ouvrage,
    assorti d'un glossaire, ces Petites leçons de grande cuisine sont précises,
    détaillées et munies de pas à pas abondamment illustrés. Jarret de veau aux
    oranges, terrine de lapin au foie gras, soufflé léger aux pommes et citron
    vert, poulet truffé au persil... autant de recettes accessibles à tous les
    débutants et indispensables aux initiés. 35 grandes recettes, autant de tours
    de mains (préparer des foies de volailles, obtenir une viande tendre, nettoyer
    et découper des champignons...) et de recettes complémentaires (coulis de
    fruits rouges, zestes d'agrumes confits, sauce vierge...), cet ouvrage dévoile
    tout le savoir d'un grand chef dans la rigueur, le plaisir et la bonne humeur.
    Depuis septembre 2009, Julie Andrieu anime Côté cuisine du lundi au vendredi à
    11h10 sur France 3, et chronique du lundi au vendredi dans l'émission C à vous
    sur France 5. Elle anime en outre Tous en cuisine sur France 3 Aquitaine.
    Fourchette et sac à dos est également toujours diffusée sur France 5. Auteur de
    deux best-sellers (La grande cuisine minceur et La cuisine gourmande), Michel
    Guérard, un des fondateurs de la nouvelle cuisine, est triplement étoilé
    Michelin depuis plus de 30 ans pour Les Prés d'Eugénie à Eugénie-les-Bains
    (Landes).

  • Quel gourmand n'a jamais rêvé de pénétrer Au Coeur du goût ? Le pâtissier Pierre Hermé et le parfumeur Jean-Michel Duriez invitent le lecteur à embarquer à leurs côtés. Dans un ouvrage original où audace se conjugue avec équilibre des saveurs, ils laissent libre cours à leur imagination.
    Fruit de plusieurs années de recherches et de dialogues passionnés, Au Coeur du goût permet de se plonger littéralement dans les univers de goûts, de sensations et de plaisirs des deux créateurs.

    Quand Jean-Michel Duriez compose des accords inédits, Pierre Hermé les orchestre (Mont-Blanc Himalaya ; Paris-Agadir). Quand les complices s'attaquent aux fragrances qui ont marqué l'histoire de la parfumerie, ils transposent l'ivresse du parfum en bonheur du goût (Tarte Femme de Rochas : Pêche, Rose et Cumin).
    Des fulgurantes associations de saveurs (Glace Milena : Menthe fraîche et fruits rouges) de l'un à la connaissance alchimique de l'autre (Sorbet eau de Cologne, Biscuit au piment Jamaïque, salade d'Oranges ; Océan à boire : Concombre et Mandarine), les idées s'entremêlent dans un dialogue jubilatoire à dévorer avec délice.

    Depuis ce qu'ils nomment Les Évidences de la pâtisserie jusqu'aux Évocations de parfums de luxe, les deux auteurs partagent leurs plaisirs gourmands favoris. Dans Au Coeur du goût, Pierre Hermé révèle recettes inédites et secrets sucrés. Gâteaux, tartes, confitures, macarons, huiles parfumées, glaces et sorbets, cakes, desserts à l'assiette et créations originales sont ici rassemblés dans un ouvrage dense et intense.
    À la fois documenté et ponctué d'anecdotes, tantôt sérieux, tantôt malicieux, un texte dévoilant les échanges de Pierre Hermé et de Jean-Michel Duriez éclaire leur dialogue créatif. Comment ils imaginent, élaborent puis construisent, peu à peu, les goûts qui leur trottent dans la tête.

  • Macaron

    Pierre Hermé

    Pour la première fois, toutes les recettes du célèbre pâtissier français réunies dans n ouvrage présentant, et c'est là sa grande originalité, un véritable regard d'auteur sur un thème de pâtisserie à qui la mode actuelle doit beaucoup.
    Macaron révèle ainsi les macarons autour des saveurs classiques, café, chocolat, framboise. des saveurs fétiches, Ispahan - biscuit macaron crème au litchi à la rose, compote de framboise - Satine - biscuit macaron, crème mousseline au cream cheese, compote d'oranges et fruits de la passion - Carrément chocolat - biscuit macaron, ganache au chocolat ultra amer, éclats de fèves de cacao, gelée de chocolat amer - ses réactions audacieuses sur mesure, Ketchup, Mandarine et baies roses, Thé jasmin pour la maison Jean Patou et les macarons d'exception, Truffe blanche, Truffe noire, Vinaigre balsamique.
    A la fois technique et esthétique, l'ouvrage détaille chaque recette avec précision et pédagogie et décrit les gestes des étapes essentielles de leur réalisation photographiés pas à pas. Il reprend les méthodes de fabrication des ateliers de production de macarons de Pierre Hermé et les techniques enseignées au sein de l'Atelier Pierre Hermé de formation à la haute-pâtisserie à l'Ecole Ferrandi.

  • Un dîner. Des chandelles. Champagne frappé. Musique douce. Ambiance.
    Mais au fait, qu'est-ce que ça mange, un prince charmant ?
    Réponse dans les grands films d'amour. D'Autant en emporte le vent à Titanic, séducteurs et dames de beauté passent derrière les fourneaux.
    Dînez grand seigneur comme Leonardo DiCaprio et son caviar Titanic. Rétro, imitez John Travolta, Uma Thurman et le milk-shake de Pulp Fiction. Charmez à l'italienne d'un risotto de pigeon aux truffes, à l'orientale de crevettes au saké, à la française d'un tournedos hollywoodien.
    Les princesses pétilleront dans le champagne cocktail de Casablanca. Savoureront la langouste de Funny Girl ou les rougets de César et Rosalie. Succomberont, peut-être, à l'absinthe de Dracula.
    Les gentilshommes seront tout en sensualité, comme Brad Pitt et son beurre de cacahuètes. Tout en finesse, comme Harrison Ford et sa pomme d'amour. Parfois aussi tout à fait mal embouchés, comme Jack et Ennis, les cowboys de Brokeback Mountain, autour d'un barbecue aux étoiles.
    Prêts pour le grand soir ? Il ne vous reste plus qu'à glisser un solitaire dans le parfait à la pêche des demandes en mariage. Bon appétit, mon amour.

  • Partagez, au fil de la journée, les lieux favoris des gens du cru : du café le matin jusqu'au dernier verre avant de se coucher (cafés, bars, marchés, échoppes, épiceries, restaurants, salons de thés, snacks...) ; entrez dans les musées par les oeuvres d'art qui ont un lien avec la cuisine ; découvrez les boutiques consacrées aux arts de la table ; partagez des adresses que nous confient passionnés ou amateur.

  • Bruxelles se goûte au naturel : une gueuze dans un vieil estaminet au décor sublime, une portion de frites au coin d'une place, un stoemp-saucisse dans un café, un toast cannibale, un sandwich crevettes-mayonnaise, une paire de harengs au comptoir d'une poissonnerie, une gaufre aux fraises...L'ordinaire de la vie des gens, les classiques de la ville.

    Bruxelles se goûte bourgeoisement, sur la banquette d'une brasserie cossue, avec une cocotte de moules fumantes, un waterzooi, une sole à l'ostendaise, des asperges à la fl amande, une tête de veau en tortue, un fi let américain, une carbonnade. Et Bruxelles surprend par la vivacité des expériences qui naissent hors les murs de son coeur historique, sa cuisine et ses lieux contemporains.Goûtez à tout de la Ville rouge et de ses environs.

  • Manger pour ne pas être mangé !Tel est le leitmotiv des Fables et l'ambition de ce livre.
    Contemporain du Roi Soleil, La Fontaine écrit les Fables (1668 - 1694) en pleine révolution gastronomique. Les cuisiniers découvrent les légumes, déglacent les viandes, préparent des bouillons, confectionnent des coulis et remplacent les épices par les herbes potagères. Le beurre triomphe. Il lie les roux, émulsionne les sauces telles la hollandaise et nourrit la pâte feuilletée. Le sucre est désormais réservé aux seuls desserts, crèmes et gelées.
    A Versailles, Louis XIV réclame des petits pois toute l'année, des salades en été ou des fraises en hiver. Le peuple se nourrit (encore trop peu) de céréales, de légumineuses et de racines. Cette cuisine, combinant recettes sophistiquées et plats du terroir, pose les bases de notre belle cuisine classique d'aujourd'hui. Citrouille, bette, betterave, navet, oseille ou champignon, les herbes et les légumes du potager sont ici mis à l'honneur.
    Les céréales ne sont pas oubliées, ainsi les volailles et le petit gibier. Quant aux desserts, ils sont vaporeux et délicats, aux fruits des bois et des vergers. Moralité : Patriotiques et authentiques, poétiques et de bon goût, les 33 fables et les 55 recettes alimentent plus que jamais notre besoin de rêve (éveillé) et nos envies de retour à la nature.

  • L'APPÉTIT VIENT EN LISANT a l'ambition d'aiguiser l'appétit du lecteur tant littéraire que gastronomique. La collection propose qu'un grand chef réalise les recettes contenues dans un extrait choisi d'une grande oeuvre littéraire. Chaque titre est muni d'un appareil critique - introduction, biographies de l'écrivain et du chef, chronologie et bibliographie.

    Après un passage remarqué au Transversal, le restaurant du Musée d'art contemporain de Vitry, Inaki Aizpitarte ouvre à en 2006 son restaurant : Le Chateaubriand.
    Miguel de Cervantes Saavedra est un romancier, poète et dramaturge espagnol.
    Il est célèbre pour son roman L'Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche, publié en 1605 et reconnu comme le premier roman moderne.

  • Bienvenue à la table du plus gourmet des agents secrets ! James Bond 007, c'est le caviar et le champagne rosé. Mais pas seulement. L'espion aime les crustacés de la Jamaïque, les oeufs Benedict au petit déjeuner et les avocatsvinaigrette en dessert.
    Penchons-nous sur son assiette et découvrons la face cachée de James Bond. Il est maniaque - trois minutes un tiers pour les oeufs à la coque ! -, inventif, curieux des spécialités locales. Et impitoyable envers les imposteurs. Les conquêtes de l'agent au double zéro, comme ses ennemis, prennent place à table. Nous apprenons à reconnaître un méchant à son appétit d'oiseau ou à séduire une belle avec un tournedos. Nous voyageons : D'Istambul à Tokyo, de la Côte d'Azur à Harlem, se dessine une géographie du gourmet secret.
    Dans l'ombre de son héros, Ian Fleming se révèle aussi gastronome que 007. Dans la lumière, Sean Connery dîne en première classe dans l'Orient-Express et Daniel Craig festoie sous les dorures de Royale, tandis que Roger Moore nous prépare une quiche... En arrière-plan, se recompose un paysage entre voyages fabuleux et tickets de rationnement, entre caviar russe et petits-pois anglais. Un paysage qui évolue au cinéma, au fil des opus, et qui raconte notre époque, notre idée du luxe et du plaisir. C'est en effet le moment ou jamais de découvrir la face cachée de Bond :
    Le prochain James Bond, Quantum of Solace, sortira sur les écrans français le 31 octobre.
    Nous fêtons cette année le centenaire de la naissance de Ian Fleming, le « papa » de James.
    C'est le premier livre sur ce sujet !

  • - Je parie vingt mille livres contre qui voudra que je ferai le tour de la terre en quatre-vingts jours ou moins, soit dix-neuf cent vingt heures ou cent quinze mille deux cents minutes. Acceptez-vous ?
    - Nous acceptons, répondirent MM. Stuart, Fallentin, Sullivan, Flanagan et Ralph, après s'être entendus.
    - Bien, dit Mr Fogg. Le train de Douvres part [ce soir] à huit heures quarante-cinq.
    Je le prendrai.

    À table avec Jules Verne se propose de suivre les pérégrinations du héros du Tour du monde en 80 jours. Chaque jour, Phileas Fogg consigne dans ces carnets une ou deux recettes et ajoute les accords mets & vins.
    Grâce à son sens du détail, il note coutumes locales, anecdotes, savoir-faire ou procédés traditionnels et explique ainsi l'origine géographique et historique des produits et des mets.

    Voici quelques extraits de son itinéraire gastronomique : Londres : jambon braisé au Madère et sauce airelle o Douvres : pudding diplomate o Calais : moules marinières o Paris : gnocchis à la parisienne o Lyon : bugnes o Grenoble : truite à la grenobloise o Lausanne : papet du Canton de Vaud o Milan : osso buco o Venise : foie de veau à la vénitienne o Corfou : brick de féta aux épinards o Crète : légumes farcis o Istanbul : Imam Bayuldi (aubergines farcies) o Chypre : feuilles de vignes farcies "Koupepia" o Bombay : curry poisson et noix de coco de mumbai o Calcutta : salade de concombres au yaourt (Khira raita) o Irlande : Irish Stew o Liverpool : gâteau Guinness.

    Les amateurs de terroir, de gastronomie, des arts culinaires et des arts de la table pourront explorer les principales traditions gastronomiques des 50 villes traversées. À Table avec Jules Verne dévoile un véritable itinéraire gourmand - un panorama des habitudes alimentaires et, au-delà, raconte l'histoire de 80 plats du monde.

  • Le travail et les innovations de Dominique Saibron, artisan boulanger, lui valent une solide réputation parmi ses confrères du monde entier. Son désormais célèbre levain de miel et d'épices, subtil dosage de miel, de jus de pommes, de vanille, de cannelle et d'anis, est un succès de Paris à Tokyo. De l'assemblage des farines aux différents levains, du pétrissage des pâtes à la fermentation, du moelleux d'une brioche au croustillant d'une baguette, du fournil aux nombreuses boutiques, des arômes délicats de moisson au goût persistant en bouche, cet ouvrage dévoile les réalités et les savoir-faire du métier de boulanger et révèle les contradictions d'une profession en pleine mutation. Surnommé Le Prince des pâtes par Steven L Kaplan, historien spécialiste du pain, Dominique Saibron, à travers trente ans d'expériences, de rencontres et d'anecdotes, raconte sa passion et l'envie de susciter des vocations, et au delà, son engagement pour le goût et la qualité. Assorti de recettes savoureuses de sandwiches salés et sucrés, de tartines originales et de tartes exquises, Voyage du pain de Paris à Tokyo célèbre l'amour du travail bien fait d'un boulanger dont le pain est son art de vivre.

empty