Entreprise, économie & droit

  • Qu'est-ce que tu veux faire plus tard ? Une question à laquelle il est difficile de répondre quand on ne connaît pas l'infinie variété du monde professionnel. Pourtant parents et profs la posent de plus en plus tôt !
    En offrant une mine d'idées de métiers des plus classiques aux plus futuristes, des plus rares aux plus porteurs, ce guide aide les ados dès la 3ème à trouver leur voie. Plus de 220 professions y sont présentées par le biais de témoignages, assortis de focus sur les études, les débouchés sur le marché du travail, les évolutions de carrière et le profil le plus adapté.
    En bonus : plus d'une vingtaine de tests pour savoir si la personnalité de l'ado est en adéquation avec le type de métier dont il rêve.

  • La société et l'adolescent subissent tous deux une crise dans laquelle ils sont contraints d'entrer, avec la même inquiétude : ils savent qu'ils en sortiront transformés. mais ne savent pas comment. De plus, si l'autonomie et l'indépendance ne cessent d'être valorisées, les contraintes actuelles font que le jeune reste durablement dépendant des siens. Alors que les parents traversent une crise profonde, l'école française ne favorise pas l'enthousiasme des jeunes.
    C'est cette situation en apparence bloquée que Philippe Jeammet analyse ici.
    Il rappelle l'essentiel : que l'adolescent doit se développer dans trois domaines essentiels : il doit prendre soin de son corps, développer ses compétences (scolaires, entre autres) et développer sa sociabilité. Et surtout que parmi les valeurs à transmettre à ses enfants, le devoir d'espoir est fondamental. Il faut croire en l'avenir, c'est le propre du vivant d'avancer même sans savoir ce qu'il y a devant.

  • Jean Lacouture est né en 1921, il a été journaliste, reporter de guerre, écrivain. Il a passé son enfance et sa jeunesse en Égypte, au Maroc, en Indochine. C'est une personnalité engagée, très controversée, généreuse et injuste. Il a rencontré les plus grandes personnalités politiques et littéraires du XXe siècle. Il fut l'attaché de presse du Général Leclerc, avant de devenir ce journaliste anticolonialiste fervent à Combat, au Monde, à France Soir, au Nouvel Observateur... Il s'engagea aux côtés des Viêt-Cong et des Khmers rouges (engagements qui ont provoqué de nombreuses polémiques et justifications de sa part). Il fut le biographe à succès de nombreuses personnalités : De Gaulle, Hô Chi Minh, Malraux, Léon Blum, les Jésuites...
    Cette biographie du biographe lève notamment le voile sur l'antisémitisme de sa famille, sur ses nombreuses relations et liaisons amoureuses jusqu'à présent cachées... On y apprend les secrets d'une enfance exceptionnelle dans la France coloniale, les jugements souvent détonants que Jean Lacouture porte sur de nombreuses personnalités, et réciproquement, ce que pensent de lui celles et ceux qui l'ont connu. On suit ses rencontres et ses engagements comme dans un grand récit épique, plein de personnages divers, d'intrigues, d'espoirs et de désillusions.

  • Courage de juger

    Denis Salas

    • Bayard
    • 23 Janvier 2014

    Après les affaires qui ont secoué le monde judiciaire et politique, après l'échec de la réforme du juge d'Instruction, le magistrat Denis Salas montre au grand public comment la Justice se heurte de manière récurrente à des obstacles politiques. Il s'interroge, à l'appui de son expérience et de références historiques : la corruption s'aggrave-t-elle en France ? Comment lutter contre les paradis fiscaux ? Il compare les mérites et les faiblesses des systèmes français et anglo-saxons et défend des idées pour une mise en place d'une vraie réforme qui garantira l'indépendance des juges.

  • Réinventer le travail

    Collectif

    • Bayard
    • 3 Avril 2014

    Certes la situation de l'emploi est sombre. 10 % de chômeurs, 15 % de personnes exclues durablement du marché du travail. Mais derrière ces chiffres, une autre réalité, longtemps inaperçue, se fait jour : le travail ne se dégrade pas seulement en quantité mais aussi en qualité. La fragmentation de l'emploi, le stress au travail, la précarisation des contrats rendent la relation au travail paradoxale. Mais on aurait tort d'aller chercher ailleurs - dans la mondialisation par exemple - les « coupables » de cet état de fait. En réalité nous sommes tous plus ou moins complices d'un ordre établi dont on connaît les lacunes mais dont on redoute de sortir.
    D'où la nécessité de changer d'optique et de faciliter, partout, la valorisation de la personne au travail. Il ne s'agit pas d'un rêve mais d'une réalité fondée sur les sciences humaines comme sur la pensée sociale chrétienne, prise en compte par de plus en plus d'entreprises, qui commence avec la formation initiale et continue, et se prolonge dans les nouvelles règles du jeu que proposent l'économie sociale et solidaire et l'insertion par l'activité. C'est à déchiffrer ce nouveau paradigme que se sont attachés les participants - conférenciers, animateurs d'ateliers, simples « semainiers » - de cette session qui s'est exceptionnellement tenue dans trois lieux, Lyon, Paris, Strasbourg, reliés par visioconférence.

  • Dans un monde contemporain amené à résoudre d'urgence des défis environnementaux et sociétaux inédits, que vaut une économie capitaliste (ou socialiste) si elle ne place pas l'homme au coeur de ses préoccupations ? Révolté par les prétentions de certains « prophètes » de multinationales à déterminer le modèle de la société de demain et scandalisé par un emballement financier mondialisé aveugle, Alain Delaunoy en appelle à une économie humaniste qui, comme son nom l'indique, fait de l'homme et non du profit sa finalité. Dans son plaidoyer, l'auteur demande à chacun de prendre ses responsabilités, de s'interroger et interroger les intermédiaires - en premier lieu, les banques - sur l'usage qui est fait de son argent. Il en appelle aussi à tous ceux qui ont le pouvoir moral de faire changer les choses. Croyant, catholique, s'appuyant sur les paroles fortes du pape François - « l'argent doit servir, et non gouverner » - , il compte sur l'Église pour « éveiller les consciences ».

  • Qu'ils soient victimes ou au contraire auteurs de délits, les enfants restent des enfants. Quels sont leurs droits et leurs responsabilités aujourd'hui en France? En théorie mais aussi en pratique. Juge pour enfants et président du tribunal de Bobigny, Jean-Pierre Rosenczveig raconte le long combat qui permit de reconnaître l'enfant comme une personne à la fin du XXe siècle, et livre un regard sans concession sur l'évolution actuelle. La France joue-t-elle le jeu de la Convention des Nations Unies? Quelles nouvelles avancées devrait-elle initier? Comment aider concrètement les enfants à faire reconnaître leurs droits?

  • La mondialisation actuelle, autant juridique qu'économique, apparaît à première vue comme un progrès, sur le plan de la prospérité comme de l'universalisme des droits de l'homme. Pourtant, les écarts se creusent entre les plus riches et les plus pauvres, les frontières se ferment aux humains en même temps qu'elles s'ouvrent aux capitaux, le malaise au travail s'accroît. Avec sa rigueur habituelle, Mireille Delmas-Marty cherche les causes d'une telle discordance entre travail et mondialisation et ose une lecture politique très éloignée du fatalisme actuel : Pourquoi le droit de l'Organisation internationale du travail ne peut pas être imposé par des juges internationaux alors que le droit du commerce est contrôlé par un organe qui peut organiser des sanctions ? N'est-ce pas la lenteur de la mondialisation du droit social, face à la rapidité de la mondialisation économique, qu'il convient d'interroger ? Et si la crise financière nous offrait la possibilité de réconcilier mondialisation et humanisation ?

  • TRANSVERSALES.
    Avec le meilleur des Nouveaux chemins de la connaissance, Continent sciences, La fabrique de l'histoire, Répliques, Hors Champs, Sur les docks, Villes-Mondes, L'esprit public, etc..
    THÉMATIQUES.
    - Révolutions du monde arabe avec Marzouki, Ben Achour, Christian Jambet, Jean-Noël Jeanneney, Boutros Boutros-Ghali....
    - Grand entretien : Semprun / Lacouture.
    - La réforme de la psychiatrie en France.
    HIER ET AUJOURD'HUI.
    - Les archives de France Culture : « Saint-Germain-des-Prés et Juliette Gréco » ; « Création de l'État d'Israël, table ronde ».
    - Docs : « Les transgenres en Inde ».
    - Une fiction inédite de Lorette Nobécourt.
    + LES CHRONIQUES de Caroline Eliacheff, Susan George, Danièle Sallenave, Philippe Meyer, Alain-Gérard Slama, Emmanuel Todd, Raphaël Enthoven...

  • La génération des moins de 35 ans hérite d'un contexte marqué par le chômage et la précarité, et une déperdition de la vie intellectuelle qui nuit à la démocratie et qui nous empêche de trouver les solutions pour sortir du marasme.
    Chez ces jeunes, l'abstention est au plus haut et le Front national est devenu le premier parti des votants. Les deux auteurs dénoncent : notre société est malade. Les raisons de cette évolution se trouvent dans l'héritage de cette jeunesse.
    Un héritage qui construit le présent et l'avenir et qui prend pour eux la forme d'une trahison, une pensée unique instillée par un pouvoir qui promeut le conformisme et qui fait fi des valeurs sociales et environnementales.
    Les auteurs relèvent dix sujets politico-économiques qui concernent leur génération, ils en critiquent les dogmes établis et proposent, dans une optique progressiste, des alternatives.
    Un livre coup-de-poing qui donne des pistes de réflexions aux lecteurs, dont le rôle de citoyen est aujourd'hui questionné.

  • L'argent ! Ceux qui en ont beaucoup et ceux qui en manquent cruellement s'en soucient quotidiennement. Mais quel est-il ? Et comment, à quel moment du développement humain et sous quel aspect est apparue cette forme sociale, base des échanges mais aussi des divisions ?
    Celui pour lequel la crise est en fait un processus d'adaptation obligatoire pour les pays avancés, notamment européens, donne ici une leçon d'actualité.

  • Alors que le contexte social est accablant (suicides en série dans les entreprises), l'ouvrage pointe très précisément les méthodes qui ont contribué à cette extrême souffrance des salariés. Il se fonde sur une série d'entretiens et une enquête poussée, notamment chez IBM, MacKinsey mais aussi dans des services publics.
    Dans une deuxième partie, l'auteur défend l'idée que d'autres méthodes de travail plus respectueuses des rythmes humains peuvent être mises en oeuvre, à l'instar de certaines entreprises dans lesquelles elle a enquêté. Elle présente enfin de nouveaux concepts :
    (altermanagement, nouvelles directions, autres méthodes syndicales).

  • Logement, santé, études, vie affective et sociale, voyages... A partir de 100 questions très précises (Comment trouver une colocation ? A quoi sert une mutuelle étudiante? Bien manger pour par cher, c'est possible ? Comment trouver un boulot écolo ? )... Ce guide fait le tour des préoccupations des 15-25 ans et leur propose une quantité d'informations et de conseils indispensables.

empty