Arts et spectacles

  • Kriss Firmin, Directeur de l'école équilibre, a été formé par des professeurs de Broadway. Après avoir été danseur sur des comédies musicales, il s'installe à Paris et devient chorégraphe pour des émissions de télévisions, des clips musicaux et des revues de cabarets. Parallèlement à sa brillante participation à des oeuvres du spectacle audiovisuel, Kriss Firmin est professeur dans des écoles prestigieuses et jusqu'à aujourd'hui, enseigne la danse avec énergie et authenticité.

  • Sculpteur célèbre et reconnu, titulaire de nombreuses récompenses, souvent encensé par la critique, parfois éreinté par ses adversaires, Émile GUILLAUME participa avec passion à la vie artistique, intellectuelle et politique de la Troisième république.
    Au travers de son oeuvre, il célébra ses artistes, ses poètes, ses grandes figures politiques et ses grands évènements. Il en partagea aussi les heures de gloire, les joies, les épreuves, les illusions et les désillusions jusqu'au naufrage final de 1940.
    C'est donc à une promenade dans le passé à laquelle vous convie l'auteur, à la rencontre d'évènements ou de personnages souvent oubliés, mais oh combien étonnants !
    Au fil des pages, le lecteur verra toute une époque ressusciter. Il partira à la rencontre de Mlle Guilly d'HERMEMONT, créatrice de la Canne blanche, de François MERCIER, l'industriel philanthrope, ou du surprenant marquis de Chaumont-Quitry, héros de deux guerres.
    Il revivra la fin tragique du poète Catulle MENDES ou des marins du Pluviôse, la vie mouvementée de la statue de la Délivrance, le combat d'Emile GUILLAUME en faveur de la réconciliation européenne.
    Enfin, le lecteur suivra les pas du sculpteur en Tunisie, en Grande-Bretagne, en Hongrie, et au Brésil où il participa à la décoration du Palacio das Laranreijas à Rio de Janeiro considéré comme le Versailles brésilien.

    Élève de l'École supérieure des Arts décoratifs puis des Beaux-Arts, Émile GUILLAUME participa à trente-six reprises au Salon des Artistes français dont il reçut la médaille d'Or en 1924. Grand prix de l'Exposition internationale des Arts décoratifs de Paris en 1925, il est considéré comme « le plus grand sculpteur français contemporain » par la presse anglo-saxonne qui lui consacra de nombreux articles. Entre 1890 et 1940, il réalisa plus d'une centaine d'oeuvres dont les plus célèbres sont la statue de la Délivrance ainsi que les monuments d'hommage à son ami Aristide BRIAND.
    Partisan de la réconciliation des nations européennes après l'hécatombe de la Première guerre mondiale, Émile GUILLAUME fut aussi un grand humaniste et un féministe avant l'heure. Aujourd'hui, grâce à cette biographie, son oeuvre retrouve toute sa modernité et son actualité.

    Ils ont écrit.....
    « L'éminent maître sculpteur Émile GUILLAUME » - Le Gaulois du 28/0/1910.
    « L'un des maîtres de l'école moderne » - Le Matin du 17/10/1919.
    « L'un des maîtres de la sculpture moderne » - Annales africaines - Revue hebdomadaire de l'Afrique du Nord du 31/03/1921.
    « L'un des maîtres de la statuaire moderne » - Le Phare de la Loire du 28/04/1926.
    « M. GUILLAUME, le plus grand sculpteur français contemporain » - Lord ROTHERMERE, propriétaire du grand quotidien anglais Daily Mirror (21/10/1927).
    « L'une des plus belles sculptures des temps modernes » - David Lloyd Georges, ancien premier ministre britannique, lors de l'inauguration de la statue de la Délivrance à Londres - 21/10/1927.
    « La statue la plus remarquable de Londres » - Evening News (Octobre 1927).

empty