• Dans la lignée de Les Vertus de l'échec et La Confiance en soi, un nouvel essai de philosophie pratique, où Charles Pépin montre que toute vraie rencontre est en même temps une découverte de soi et une redécouverte du monde. Une philosophie salutaire en ces temps de repli sur soi.
    Pourquoi certaines rencontres nous donnent-elles l'impression de renaître? Comment se rendre disponibles à celles qui vont intensifier nos vies, nous révéler à nous-mêmes?
    La rencontre amoureuse, amicale, professionnelle n'est pas un " plus " dans nos vies. Au coeur de notre existence, dont l'étymologie latine
    ex-sistere signifie " sortir de soi ", il y a ce mouvement vers l'extérieur, ce besoin d'aller vers les autres. Cette aventure de la rencontre n'est pas sans risque, mais elle a le goût de la " vraie vie ".
    De Platon à Christian Bobin en passant par
    Belle du Seigneur d'Albert Cohen ou
    Sur la route de Madison de Clint Eastwood, Charles Pépin convoque philosophes, romanciers et cinéastes pour nous révéler la puissance, la grâce de la rencontre. En analysant quelques amours ou amitiés fertiles Picasso et Éluard, David Bowie et Lou Reed, Voltaire et Émilie du Châtelet... il montre que toute vraie rencontre est en même temps une découverte de soi et une redécouverte du monde.
    Une philosophie salutaire en ces temps de repli sur soi.

  • Le karma est une belle garce !
    J'aime les femmes.
    Je les adore même. En particulier quand elles sont blondes, pulpeuses, et de préférence quand ce ne sont pas des menteuses... Mais c'est une histoire que je garde pour une prochaine fois.
    En tant qu'avocat en vogue, je n'ai pas de temps à perdre avec une relation. Je satisfais donc mes besoins avec des femmes que je rencontre en ligne. Mes règles sont simples : un dîner. Une nuit. Une seule fois.
    Ce ne sont que des coups d'un soir. Rien de plus. Rien de moins.
    Du moins jusqu'à Alyssa...
    Profil en ligne ? Avocate de vingt-sept ans, collectionneuse de livres et très peu séduisante. J'aimais discuter avec elle jusque tard le soir, échanger des conseils juridiques avec elle ou lui confier les détails de mes escapades hebdomadaires.
    Jusqu'au jour où elle est venue dans mon cabinet pour un entretien...
    Un entretien pour un putain de stage étudiant...
    Ce jour-là, tout a changé.
    Maintenant, je déteste les femmes. En particulier quand elles sont blondes, pulpeuses et que ce sont des menteuses.
    N'est-ce pas, Alyssa ?
    #Sexy #Boss #Mensonge

  • Love online

    Ward Penelope


    Quand une cam-girl et un riche héritier se rencontrent en ligne, ça fait des étincelles.

    Nous nous sommes rencontrés de façon improbable. Au départ, tout était anodin. J'étais « ScreenGod », et elle « Montana ».
    Évidemment, ce n'était pas nos vrais noms, seulement les pseudonymes que nous avions choisis.
    La nuit, me connecter et lui parler était mon échappatoire - mon refuge.
    En réalité, elle s'appelait Eden, comme je ne tardai pas à le découvrir.
    Dès notre premier échange en ligne, je fus captivé.
    Elle devint vite une addiction.
    Nous ne savions rien de nos vraies identités au début... Et elle comptait bien ne rien changer à ça. L'anonymat n'altérait en rien la complicité qui s'était spontanément créée entre nous.
    Cela avait même eu pour effet de nous autoriser à être plus transparents l'un envers l'autre que si nous avions réellement su qui nous étions.
    Eden était drôle, intelligente, splendide - elle était la femme dont j'avais toujours rêvé.
    Mais elle continuait de m'échapper.
    J'avais accepté que les choses restent ainsi, jusqu'au jour où un indice me mena directement à elle. J'ai saisi cette opportunité.
    C'est là que notre histoire d'amour a commencé pour de bon.

    Penelope Ward, l'une des auteurs qui rencontrent le plus de succès selon le New York Times, nous livre un nouveau roman original et séduisant.

empty