• Les instituts universitaires de formation des maîtres (IUFM) ont été créés en 1991. Cet ouvrage revient sur les circonstances de leur naissance et retrace la mise en place de la formation actuelle des enseignants, que ces nouveaux instituts abritent désormais. Parmi ces futurs enseignants, on découvre les professeurs des écoles venus se substituer progressivement aux instituteurs. S'appuyant sur une approche narrative et biographique, l'auteur les a suivis jusqu'à l'installation au premier poste, découvrant comment ces jeunes praticiens deviennent des enseignants singuliers.

    1 autre édition :

  • Notre regard sur les plantes a bien changé depuis que l'on a démontré qu'elles étaient sensibles, capables de mémorisation, de connaissance aiguë de leur environnement et de reconnaissance de leur parentèle.
    Car si les plantes n'ont ni cerveau, ni muscles, si elles sont incapables de se déplacer, elles survivent pourtant depuis plus d'un milliard d'années grâce à de nombreuses propriétés leur conférant des capacités adaptatives remarquables.
    Ces créatures ont contribué à des progrès scientifiques dans des domaines aussi divers que l'industrie, la médecine, l'architecture, le design, l'informatique et la robotique. Car en s'inspirant des plantes, on peut inventer des adhésifs extraordinairement performants ; lutter contre certains nuisibles comme les punaises de lit ; se protéger de l'eau... ou la stocker ; capter efficacement l'énergie solaire ou éolienne ; recycler le CO2 ; lutter contre les bactéries sans antibiotiques ; fabriquer des implants chirurgicaux botaniques...
    D'une plume vive et alerte, les auteurs nous emmènent à la découverte des secrets de l'or vert, et des dernières innovations.

  • La réglementation anti-endommagement des réseaux est applicable depuis 2012. Si le respect des procédures d'élaboration des déclarations de travaux s'est considérablement amélioré, il n'en va pas de même pour la préparation des projets. Ce guide a pour objectif d'améliorer la compréhension de la réglementation en expliquant sa mise en pratique.
    D'apparence complexe et contraignant, le décret anti-endommagement des réseaux concerne les collectivités à plusieurs titres : exploitant, responsable de projet, maître d'oeuvre et même, parfois, exécutant de travaux.
    Par son approche concrète, ce guide permet à la collectivité, quel que soit son rôle dans l'opération de travaux, d'appréhender les divers aspects de la réforme et leurs échéances. Il met à disposition du lecteur des outils pratiques de mise en application :
    - approche des opérations ;
    - répartition des responsabilités ;
    - possibilités de délégation des obligations ;
    - modèle de marché d'investigations complémentaires ;
    - conseils techniques et administratifs.
    Une fois bien compris, le décret anti-endommagement apparaît comme une opportunité d'apporter plus d'efficacité économique aux opérations de travaux, de mieux maîtriser leurs délais de réalisation, tout en garantissant la sécurité des chantiers.

  • C'est en septembre 1987, lors d'une conférence organisée au Laboratoire National de Los Alamos, que l'expression Vie Artificielle (VA) a été employée pour la première fois, en vue de regrouper sous une même appellation les travaux d'environ 160 chercheurs. Comme l'a écrit Langton deux ans plus tard, les recherches sur la VA se veulent complémentaires de celles qui caractérisent les disciplines traditionnelles de la biologie. Alors que ces dernières portent sur l'analyse des êtres vivants, les recherches sur la VA visent à la synthèse de comportements ressemblant à ceux des êtres vivants au moyen d'ordinateurs ou d'autres artefacts. De nos jours, les artefacts ainsi synthétisés peuvent être aussi bien des agents explorant le Net, des personnages non joueurs dans un jeu vidéo, des entités autonomes évoluant dans un monde virtuel, ou des animats - animaux simulés sur ordinateur ou robots réels. Les caractéristiques recherchées peuvent être très générales, comme lorsqu'il s'agit de donner l'illusion du vivant en attribuant à un agent certaines capacités d'autonomie et d'adaptation. Elles peuvent être aussi très spécifiques, comme lorsqu'il s'agit de s'inspirer de l'organisation et de la physiologie du cerveau d'un rat pour mettre au point un système de navigation et de vision active pour robot autonome. Ce numéro Vie Artificielle illustre certains des thèmes abordés par des laboratoires français se recommandant expressément de la vie artificielle.

  • Avec sa cyber-main toute neuve, Gaïa ferme sa combinaison en fil d'araignée et ajuste d'un coup sec son casque-pivert. De son immeuble-termitière, elle inspecte les environs avec amusement : des insectoïdes pollinisent les fleurs, des lézardoïdes nettoient les façades, des serpentoïdes inspectent les conduits. Un humanoïde la salue en souriant. Une belle journée commence.
    Futuriste, le quotidien de Gaïa ? Tous les éléments de cette tranche de vie existent depuis une décennie, sous forme de projets, de prototypes ou de produits déjà industrialisés.
    Cet ouvrage présente les plus récentes découvertes technologiques, robotiques et bioniques inspirées des animaux. Hydrolienne-thon, robot-poulpe-sousmarin, humanoïde-auxiliaire de vie, prothèse contrôlée par ondes cérébrales... autant d'innovations qui ne sont déjà plus des fictions !

empty