• Tokyo, 1911. Une anarchiste écrit ses derniers mots dans une prison pour femme. Sugako Kanno (1881-1911), condamnée à mort avec vingt-quatre compagnons, nous laisse un témoignage vibrant entre nostalgie et espoir. Libre, féministe, anti-autoritaire, elle mène son combat dans un Japon qui ressert ses griffes sur le mouvement anarchiste.

    Plus qu'une découverte de ses textes, Aurélien Roulland nous fait voyager au côté de cette militante intrépide, entre les grands moments de sa vie et les désenchantements, toujours guidée par des convictions indéfectibles, même face à la mort.

  • Qui était Kate Austin ? Pour la présenter on peut commencer par citer ce que disait d'elle Emma Goldman :

    " Ses écrits révélaient une penseuse logique, bien informée, à la fibre révolutionnaire, et ses lettres un être sensible et affectueux. Kate, la voix la plus audacieuse, la plus courageuse des femmes d'Amérique ! Elle aimait la vie, et son âme s'enflammait pour l'opprimé, le souffrant, et le pauvre. Sa mort a été la perte non seulement d'une camarade, mais aussi d'une amie précieuse. Kate n'était pas seulement l'anarchiste, la rebelle, la penseuse, l'écrivaine ; elle était pour moi une mère, une amie vers qui je pouvais aller trouver le repos et la paix lors que j'étais fatiguée et lasse des dures batailles. "

empty