Pocket

  • Le bac est devenu une imposture : son niveau baisse chaque année et sa médiocrité est entretenue par le renoncement des responsables de l'Éducation nationale. L'épreuve stresse les candidats et leurs parents, et ne sert à rien. Jean-Robert Pitte, ancien président de l'Université de Paris-Sorbonne, membre de l'Institut, sort de son devoir de réserve. Il nous alerte sur un naufrage qui, à terme, peut faire sombrer tout un pays. Il est urgent de sauver de la déroute les lycéens, victimes chaque année de ce dévastateur mensonge d'État. Ils sont trop nombreux à se retrouver ensuite livrés à eux-mêmes, dans des universités qui ne peuvent rien faire face à l'afflux d'étudiants qui n'ont ni le niveau ni les aptitudes pour répondre aux exigences des études supérieures. L'auteur dénonce ici l'inacceptable et propose des solutions pour une école et une université du savoir, de la liberté responsable, de l'égalité exigeante et d'une fraternité sans démagogie.

empty