Langue française

  • Tout le monde peste contre la bureaucratie, c'est un fait - on n'en a jamais terminé avec la paperasse... Pourquoi nous faut-il encore et toujours noircir des formulaires obscurs ? Comment en sommes-nous arrivés là ? " Où l'encre est, le pouvoir est. Où la puissance est, l'encre est ", nous dit René ten Bos. Car écrire, c'est survivre. Au temps et à l'ennemi. Les écrits restent, c'est bien connu, et ce même à l'heure du tout numérique.
    En Chine, il y a cinq mille ans, on savait déjà qu'un empire ne se défend pas uniquement par le sabre. La diffusion de l'encre s'est révélée un moyen de domination bien plus efficace. Egyptiens, Perses et Romains le comprendront aussi... comme nos sociétés modernes, où les bureaucrates ne cessent de se dresser face à nous, avec leurs comptes-rendus, leurs rapports, leurs circulaires... D'autant qu'en chacun de nous aussi, il en sommeille sans doute...
    Mais est-ce uniquement une fatalité ? Ne pouvons-nous pas nous réapproprier la bureaucratie pour la mettre au service du bien commun ?

empty