Frémeaux & Associés

  • Dès leur plus jeune âge, dès que le langage se met en place de façon plus complexe, les enfants posent spontanément des questions philosophiques. Les "Pourquoi ?" d'abord, et puis vers trois-quatre ans, des questions plus ciblées sur le sens de la vie et de la mort, sur leur relation aux autres et au monde en général. Ce livre audio permet d'accompagner les enfants dans ce questionnement enfantin tout en faisant référence à des auteurs classiques qui avaient déjà abordé les mêmes questions fondamentales. Chiara PASTORINI & Claude COLOMBINI

    DE 5 À 10 ANS
    UNE RENCONTRE AVEC SOCRATE, PLATON...
    AVEC MADDALENA ET GIOVANNI LACROIX, GABRIELLE ROYER

    LA PHILOSOPHIE, C'EST QUOI ? SOCRATE ET PLATON o PUIS-JE FAIRE CONFIANCE À MES SENS ? ARISTOTE o CROIRE OU SAVOIR ? LUDWIG WITTGENSTEIN o UN JOUR SUR LES HAUTEURS D'ATHÈNES...

    MUSIQUE : SANTOS CHILLEMI
    DIRECTION ARTISTIQUE : CLAUDE COLOMBINI FRÉMEAUX

  • PENSEE ANTIQUE 1

    COLLECTIF

    Quelle est l'importance de la pensée antique dans l'histoire de la philosophie ? Quelles sont les grandes idées dont nous avons hérité ? En quoi Platon et Aristote façonnent-ils notre manière de penser ? Frémeaux & Associés et les Presses Universitaires de France s'associent pour proposer un cours particulier de Jean- François Mattéi qui explique pédagogiquement chacun des concepts de la pensée antique (le premier volumeprésente les Présocratiques, Platon et Aristote ; le deuxième coffret est consacré à Épicure, les Stoïciens et Plotin). Le plaisir d'un accès simple au savoir universitaire. Claude COLOMBINI FRÉMEAUX et Paul GARAPON

  • "Quels sont les apports d'Épicure et de Plotin aux idées philosophiques ? Frémeaux & Associés et les Presses Universitaires de France s'associent pour proposer un cours particulier de Jean- François Mattéi qui explique pédagogiquement chacun des concepts de la pensée antique. Ce coffret présente Épicure, les Stoïciens et Plotin. Il fait suite au premier, consacré aux Présocratiques, à Platon et à Aristote. Un accès attractif et simple au savoir universitaire."
    Claude COLOMBINI FRÉMEAUX et Paul GARAPON

  • Le Monde et Frémeaux & Associés mettent à la disposition du public l'entretien d'Edgar Morin mené par Nicolas Truong lors des Rencontres du Monde, permettant de découvrir l'un des grands intellectuels du XXè siècle par le biais d'une véritable introduction incarnée à son oeuvre. Personnalité singulière se refusant à entrer dans les schémas bien ordonnés des disciplines universitaires ou des courants de pensée dominants, Edgar Morin se soustrait à la banalité pour offrir des idées en avance sur leur temps. Le penseur nous présente ici ses révoltes : résistant pendant l'Occupation, communiste devenant antistalinien, lucide face aux problématiques de la guerre d'Algérie, sociologue précurseur de la culture populaire, penseur de la mondialisation, le philosophe indiscipliné embrasse la complexité d'un monde où tout est lié, où les concepts doivent être abordés dans leur ensemble et où les bornes arbitraires imposées doivent être dépassées. Cet ouvrage sonore laisse la parole à Edgar Morin, et si, à travers ses combats, c'est tout le XXè siècle qui défile, sa réflexion nous guide vers la compréhension du siècle suivant. Lola CAUL-FUTY FRÉMEAUX

  • Volume 14 "Nietzsche"
    "Ne sais-tu pas que dans chacune de tes actions, l`histoire entière du devenir se répète en abrégé ?" Friedrich NIETZSCHE
    "L'écriture de l'histoire de la philosophie occidentale n'est pas neutre : une Grèce prétendument fondatrice à l'exclusion des pensées qui la précèdent dans le temps, une domination idéaliste, notamment platonicienne, une tradition qui poursuit ce parti-pris avec le spiritualisme chrétien et l'idéal allemand - l'historiographie dominante est nettement platonicienne. Or, on peut proposer une contre-histoire de la philosophie qui se soucie d'un autre lignage : matérialiste, hédoniste, nominaliste, athée, sensualiste, empirique, etc. Et s'y inscrire avec le souci d'une pensée systématique." Michel Onfray
    "La Contre-histoire de la Philosophie de Michel Onfray s'apparente à un catalogue raisonné de l'histoire de la pensée. Mais un catalogue dans sa version orale et improvisée qui permet par la verve et l'authenticité d'une transmission incarnée de démocratiser le savoir de la Philosophie occidentale." Patrick Frémeaux.

  • « Marcel Conche est né en 1922, à Altillac, en Corrèze, où il vit à nouveau. C'est là, chez lui, qu'eurent lieu les entretiens qu'on va écouter. Ils réunissaient François Lapérou (qui fut l'initiateur et l'organisateur de ces rencontres), Françoise Dastur, Jean-Philippe Catonné, Gilbert Kirscher, Yvon Quiniou et votre serviteur, tous réunis autour de Marcel Conche - non pas tant pour lui rendre hommage, il n'en a guère besoin, mais pour l'interroger, l'écouter et débattre avec lui. Je ne dirai rien du résultat : à chacun d'en juger. La philosophie de Marcel Conche est un naturalisme tragique - la nature est éternelle, aucun monde ne l'est -, qui débouche sur une sagesse singulière et sur « la morale une et universelle ». Il apprend à habiter l'apparence et la nature, mais sans céder sur les droits de l'homme ; à penser l'infini, mais sans dévaloriser la finitude ; à se passer de Dieu, mais sans renoncer à aimer. » André COMTE-SPONVILLE

  • « Longtemps la distinction entre le bien et le mal, les vertus et les vices, s'est présentée comme absolue, tranchée par la volonté de Dieu, l'ordre de la Nature, le cours de l'Histoire ou encore l'essence de l'Homme. Aujourd'hui, le désenchantement du monde, l'évolution des techno-sciences, la libéralisation des moeurs et les horreurs historiques du dernier siècle semblent avoir irrésistiblement brouillé les notions mêmes du bien et du mal, la frontière entre elles devenant toute relative jusqu'au fond des consciences auxquelles on intime maintenant de « ne surtout pas juger ». Il est donc urgent de penser à nouveaux frais « les vices et les vertus », dans leur distinction et leur articulation, si l'on veut échapper aux violences de la décivilisation collective et de la démoralisation personnelle. C'est ce que proposent ces seize études philosophiques, selon des démarches et des thèses sans doute différentes mais surtout complémentaires. » Stéphane Vendé & Joël Gaubert

  • "Banni de sa communauté juive d'origine, influencé par les courants de pensée novateurs de son temps - au premier rang desquels le cartésianisme - Spinoza (1632-1677) consacra une vie retirée à la production d'une oeuvre philosophique dont l'influence considérable n'a pas cessé de se faire sentir. La radicalité de ses conceptions fait du spinozisme une philosophie qui est encore, à bien des égards, devant nous. La sélection du présent coffret répond au seul objectif pédagogique d'introduire à cette philosophie, sans prétention à l'exhaustivité."
    Patrick DUPOUEY
    "Tous les textes ont été traduits du latin par Patrick Dupouey, dans le respect du sens original. L'écriture austère de Spinoza, qui vise à la seule vérité et non à l'agrément, n'a pas à être enjolivée. N'ont été apportés que les aménagements strictement nécessaires, toujours minimes, pour rendre audible l'écriture de Spinoza. Éric Pierrot, par sa lecture, restitue parfaitement la logique du propos et nous permet une compréhension plus aisée de cette pensée fondatrice de la philosophie moderne."
    Claude COLOMBINI FRÉMEAUX

  • "Freud, figure majeure de ces penseurs que Paul Ricoeur nomme "les philosophes du soupçon" est, on le sait, le père d'une approche radicalement nouvelle de l'expérience humaine : la psychanalyse.
    Le débat contemporain, polarisé sur la question de la validité scientifique des thèses freudiennes, oublie trop souvent d'en interroger le sens profond et d'en mesurer l'influence toujours vivante.
    Luc Ferry choisit, lui, de mettre en valeur d'une part, les apports aujourd'hui incontournables de Freud à la psychologie et d'autre part, sa contribution décisive à la pensée occidentale qu'il a bouleversée à l'égal de Nietzsche, Marx et Heidegger.
    Les clés de la pensée freudienne sont rendues accessibles à tous dans ce cours particulier de Luc Ferry."
    Claude COLOMBINI

  • "Il est impossible d'entrer vraiment dans la philosophie si l'on ne prend pas le temps de comprendre en profondeur au moins un grand philosophe."
    Luc FERRY
    "Premier grand philosophe contemporain, Schopenhauer ouvre l'ère du soupçon, l'ère de l'inconscient de Marx, de Freud et de Nietzsche. Bien que sa déconstruction des idées traditionnelles le conduise au constat de l'absurdité de la vie, son pessimisme n'est que provisoire. Par l'art, la morale, la sagesse, Schopenhauer nous arrache à nos peurs et entame la construction d'une doctrine du salut. Sa philosophie est un apprentissage de la vie dont le but est de nous mener à un art du bonheur."
    Claude COLOMBINI FRÉMEAUX
    "Luc Ferry, comme tous les philosophes, est d'abord un professeur de philosophie. En effet, philosopher au XXIe siècle n'a de sens qu'en prenant en compte l'histoire de cette discipline qui transforme tous les penseurs en héritiers. Luc Ferry propose, pour la première fois, des cours dans une langue simple, permettant en 2 à 3 heures d'accéder à une approche des idées d'un grand philosophe ou d'un courant de pensée philosophique, spirituel, symbolique ou historique." Patrick FRÉMEAUX

  • "Sujet d'intense fascination, le Marquis de Sade a acquis au fil des décennies une image qui relève du mythe. En occultant, détournant et justifiant les faits historiques, de nombreux intellectuels du XXème siècle interprètent avec complaisance la vie et la littérature du Marquis jusqu'à l'ériger en symbole. Briseur de tabous, libérateur de la sexualité, Révolutionnaire et féministe avant l'heure ? La réalité du personnage est autre. Avec clarté et précision, Michel Onfray dévoile la philosophie du Marquis. Le retour aux sources historiques et à l'intégralité de ses écrits met fin au doute : son image de progressiste est usurpée. Dernier philosophe de la féodalité, le Marquis de Sade est enfin identifié, analysé, déconstruit."
    Lola CAUL-FUTY FRÉMEAUX

  • « Lorsqu'il publie Le Contrat naturel (éditions François Bourin, 1990), Michel Serres fait plus qu'exprimer un état de sa recherche philosophique. En intellectuel, il s'engage au coeur même d'une question fondamentale pour l'avenir de l'humanité : le souci écologique. Quelles sont les limites de la planète terre ? Quels sont les devoirs des civilisations modernes envers elle ? Y a-t-il une fin de la nature prévisible ou prévue ? A la croisée des chemins entre sciences humaines, sciences dures et droit, les thèses de Michel Serres ont eu nombre de résonances dans les débats et les institutions internationales chargées de la question écologique, et ont évolué dans un aller-retour permanent avec l'actualité. Revu en 1992 pour une réédition chez Flammarion à l'occasion de la conférence de Rio et de l'appel d'Heidelberg, Le Contrat naturel est en réalité l'objet d'une actualisation per­ma­­nente, véritable work in progress du philosophe. En 1998, la Bibliothèque nationale de France invitait Michel Serres à effectuer un Retour au Contrat naturel dans une conférence publique suivie d'un débat. A l'heure de la prise de conscience par les politiques du monde entier du problème écologique (Grenelle de l'environnement, prix Nobel de la Paix d'Al Gore et du GIEC pour leur campagne de sensibilisation aux dangers du réchauffement climatique...), la prise de parole et de position de Michel Serres reprend tout son sens éthique et délivre la pensée du philosophe sans médiation aucune, avec toute la clarté du pédagogue et la finesse de l'Académicien. » Patrick Frémeaux

  • "Religion et spiritualité sont deux choses différentes. On peut se passer de la première ; on ne pourrait renoncer à la seconde qu'en s'amputant d'une partie de son humanité."
    André Comte-Sponville
    "André Comte-Sponville aborde l'athéisme avec le même respect culturel que celui généralement attendu pour une croyance établie. Il fait la différence entre ce qui relève du savoir et de la croyance afin de proposer une approche réellement philosophique et non pas militante. Le philosophe sort clairement de l'histoire balisée du Christianisme pour légitimer l'aspiration des hommes à vivre une spiritualité qui pourrait s'exprimer librement dans un champ métaphysique personnel. A partir de l'héritage judéo-chrétien collectif, André Comte-Sponville défend la liberté de croire ou de ne pas croire et s'adresse au croyant autant qu'à l'athée en leur faisant partager un territoire de valeurs et d'idéaux communs."
    Patrick Frémeaux & Claude Colombini

  • À la croisée des chemins entre philosophie et réalisme politique, Luc Ferry nous ouvre le monde de l'histoire et des enjeux de l'éducation. Pour penser le présent, la réflexion remonte aux débats hérités de la Grèce antique, de la tradition chrétienne et de Mai 68. Nous abordons les enjeux pédagogiques profonds : Quelle place donner au travail dans l'éducation ? L'école doit elle aider les enfants à devenir eux-mêmes ou à devenir autre ? L'approche unique de Luc Ferry, philosophe et ancien Ministre de l'Éducation nationale, révèle toute la problématique au coeur de chaque société : quels projets pour la jeunesse, quel avenir pour notre pays ? Politique et philosophie de l'éducation s'intègre dans un large cycle de leçons de philosophie contemporaine où Luc Ferry aborde les débats majeurs de notre société par le prisme de l'histoire des idées et des grands courants de la pensée. Lola CAUL-FUTY FRÉMEAUX

  • "Il n'est pas anodin que les grandes figures sociologiques du XXe siècle, Durkheim, Mauss, Lévi-Strauss ou Bourdieu aient été formées initialement à la philosophie. D'abord timidement, puis farouchement, la sociologie, ou encore l'anthropologie et l'ethnologie, prennent au cours du siècle leur indépendance face à la paternité philosophique pour créer la nouvelle dénomination des sciences sociales. La réflexion se déplace de l'individu vers le collectif, du concept métaphysique vers le fait constaté : méthodologie, objets de recherche ou rôle social, tout est à inventer.
    Johann Michel, Docteur de l'EHESS en philosophie et agrégé de science politique, déroule les sources communes, les fi liations conceptuelles et les rivalités latentes de la philosophie et des sciences sociales."
    Claude COLOMBINI FRÉMEAUX

  • "Comment donner un sens à sa vie dans un monde globalisé dont, tels des apprentis sorciers, nous ne parvenons plus à maîtriser le cours ? Qu'est-ce qu'une "vie bonne" après la "déconstruction" sans précédent des valeurs traditionnelles qui a marqué le XXème siècle ? Rares sont ceux qui voudraient, aujourd'hui encore, en Europe, mourir pour Dieu, pour la patrie, pour la révolution. Mais, la plupart sont prêts à se sacrifier pour leurs enfants ou leurs proches. Nous assistons à l'émergence d'une nouvelle figure du sacré qui va révolutionner nos existences : un sacré incarné désormais dans l'humanité. Luc Ferry propose une philosophie du temps présent qui renouvelle notre conception des valeurs et dessine une forme inédite de spiritualité laïque."
    /> Patrick Frémeaux & Claude Colombini

  • Dans cet ouvrage sonore, Michel Onfray développe pour la première fois sa philosophie personnelle ; une pensée qui propose de se réapproprier le monde en rétablissant une sacralité de « l'ici bas » et non de « l'au-delà ». Michel Onfray nous invite à regarder, écouter et comprendre la nature et le temps, à s'émerveiller du sublime qui nous entoure. Au-delà d'un plaisir contemplatif, le philosophe, exigeant avec lui-même, nous raconte ses rencontres avec les hommes de sciences : naturalistes, astrophysiciens, spéléologues, botanistes. Par ce retour au sens de la terre et du ciel, il renoue avec l'idéal des philosophes grecs et païens pour une sagesse humaine en harmonie avec le monde. Ainsi, Michel Onfray appelle à inscrire sa vie dans le Cosmos. Lola CAUL-FUTY FREMÉAUX

  • Nul hasard si le premier livre écrit dans l'histoire de l'humanité, au XVIIIème siècle avant JC, L'Épopée de Gilgamesh, raconte déjà l'affreuse souffrance qui s'empare des humains quand la mort vient leur enlever l'être aimé. Depuis, sages, théologiens et philosophes n'ont cessé de proposer des réponses, de chercher des solutions face à ce déchirement. Dans ce coffret, j'expose et analyse de manière aussi limpide et précise que possible celles des Juifs, des philosophes grecs, des bouddhistes et des chrétiens, tout en proposant aussi une histoire de l'amour et des catégories philosophiques qui tentent d'en cerner la signification et la portée dans nos vies. Luc FERRY

  • « En occident, la démocratie est devenue une évidence aujourd'hui, au point que nous finissons par oublier les principes qui la fondent, que nous semblons assister à l'étiolement de son essence. Comment peut-on définir la démocratie des droits de l'homme ? Quand peut-on dater son origine ? Quelle est sa relation au religieux ? Quelle est la distinction entre le politique et la politique ?... Autant de questions auxquelles répond avec une grande clarté l'un des plus grands observateurs du monde contemporain, Marcel Gauchet, dans un entretien introductif à sa pensée et à son oeuvre. »
    Claude Colombini & Patrick Frémeaux

  • Pour rendre la raison populaire et en finir avec une culture utilisée comme marqueur social de discrimination, Michel Onfray et Patrick Frémeaux présentent ce plaidoyer pour l'oralité. La réflexion porte sur l'évolution historique des méthodes de transmission des savoirs, depuis l'enseignement antique de la philosophie jusqu'aux multimédias contemporains. Cette conférence interroge le rôle de la culture et la place de l'écrit dans une société trop souvent en perte de sens. En réhabilitant l'oralité, Michel Onfray propose de bouleverser notre rapport à la culture pour mieux voir et comprendre le monde, pour apprendre à vivre pleinement. Lola CAUL-FUTY
    La qualité sonore de cet enregistrement est très inférieure à la qualité normale des disques Frémeaux & Associés. Cet ouvrage est un document sonore et non un enregistrement de la qualité d'un livre audio.

  • « Il est impossible d'entrer vraiment dans la philosophie si l'on ne prend pas le temps de comprendre en profondeur au moins un grand philosophe. » Luc Ferry
    « Penseur controversé, beaucoup critiqué mais finalement méconnu, Nietzsche nous est ici dévoilé dans toute sa profondeur et sa finesse. La critique du nihilisme, la mort de Dieu, l'Amor fati, le grand style : harmonie entre les forces, la doctrine de l'éternel retour, autant de notions complexes qui deviennent accessibles grâce au talent de Luc Ferry qui fait de la philosophie un espace démocratique de partage et de réflexion. Son débit aisé et son expression limpide nous permettent de comprendre les « clés du château », idées cruciales de Nietzsche. » Claude Colombini-Frémeaux
    « Luc Ferry, comme tous les philosophes est d'abord un professeur de philosophie. En effet, philosopher au XXIe siècle n'a de sens qu'en prenant en compte l'histoire de cette discipline qui transforme tous les penseurs en héritiers. Luc Ferry propose pour la première fois des cours dans une langue simple, permettant en 3 à 4 heures d'accéder à une approche des idées d'un grand philosophe et les clés essentielles pour pouvoir ensuite aborder son oeuvre. » Patrick Frémeaux

  • "Quel est le sens profond des mythes grecs et pourquoi faudrait-il aujourd'hui encore s'y intéresser ? La réponse se trouve à mes yeux dans un passage d'une des oeuvres les plus connues et les plus anciennes de la langue grecque, l'Odyssée d'Homère. On y mesure d'emblée à quel point la mythologie n'est pas ce qu'on croit si souvent de nos jours, une collection de "contes et légendes"... Loin de se réduire à un divertissement littéraire, elle constitue en vérité le coeur de la sagesse antique, l'origine première de ce que la grande tradition de la philosophie grecque va bientôt développer sous une forme conceptuelle en vue de définir les contours d'une vie réussie pour les mortels que nous sommes." Luc FERRY
    A l'instar du coffret sur le Christianisme paru dans la même collection, Luc Ferry aborde dans ce cours de 4 CD audio, l'héritage philosophique de la mythologie dans la pensée actuelle. Il propose de revenir aux sources les plus anciennes de la mythologie en analysant les écrits de l'épopée de Gilgamesh, récit sumérien qui influencera les textes fondateurs occidentaux puis les philosophes des lumières jusqu'aux penseurs contemporains. Claude COLOMBINI-FRÉMEAUX
    Philosopher au XXIe siècle n'a de sens qu'en prenant en compte l'histoire de cette discipline qui transforme tous les penseurs en héritiers. Luc Ferry propose pour la première fois des cours dans une langue simple, permettant en 3 à 4 heures d'accéder à une approche des idées d'un grand philosophe ou d'un courant de pensée idéologique, spirituelle, symbolique ou historique. Patrick FRÉMEAUX

  • « Marc Aurèle, Empereur des Romains de 160 à 180 après J.C., nous a transmis un héritage philosophique fondé sur son être-au-monde : son style, ses préoccupations, ses peurs de tous les jours. L'écriture des Pensées l'accompagne à la guerre, le conseille dans son exercice du pouvoir. Elles lui rappellent, à chaque instant, le rôle qui lui est échu au sein de la Nature, comment s'en tenir à la Raison universelle - ou du moins, essayer. Marc Aurèle s'efforce de coïncider avec l'objectivité du réel, de trouver sa juste place, selon l'ordre naturel et social qui lui est octroyé - ni plus haut, ni plus bas. Elles lui apprennent à assumer sa fonction d'Empereur - lui qui aurait aimé se consacrer à la seule étude de la philosophie ; à se préparer à la mort, cet inévitable lot des générations passées et à venir. La résignation stoïcienne, loin d'être, comme on le pense souvent, l'impuissante acceptation du destin, apparaît bien plutôt dans son texte comme un consentement, c'est-à-dire l'application de sa volonté à la volonté plus générale de la Nature. Jacques Gamblin s'est plongé dans les Pensées de Marc Aurèle, pour en ressortir avec une connaissance et une maîtrise exceptionnelles de ce texte fondateur. C'est ainsi qu'au travers de sa lecture, nous rentrons dans les Pensées à moi-même. » C. Colombini-Frémeaux & A. Wong

  • Le 24 novembre 1859 paraît à Londres L'Origine des espèces par le moyen de la sélection naturelle, ou la préservation des races favorisées dans la lutte pour la vie. L'auteur du livre, Charles Darwin (1809-1882), est un naturaliste de cinquante ans qu'un voyage autour du monde particulièrement riche en découvertes et l'oeuvre originale édifiée à sa suite, ont déjà fait connaître largement en Angleterre et en Europe continentale. C'est ce livre toutefois qui fera de son auteur le plus célèbre penseur de l'histoire naturelle qu'ait connu le monde depuis Buffon, et le principal bâtisseur - après Lamarck - , du transformisme moderne ou théorie de l'évolution des espèces vivantes. C'est de la traduction française de son édition définitive de 1876 que sont extraits les textes clés qui composent ce livre sonore, traduits par Aurélien Berra sous la direction de Patrick Tort, chercheur au Muséum, fondateur de l'Institut Charles Darwin international. « Aucun livre de science, écrit Patrick Tort, ne connut sans doute plus durable succès. Aucun ne suscita réactions plus vives ni controverses plus passionnées. « Cette laïcisation de l'histoire naturelle, qui s'inscrit elle-même dans un vaste mouvement d'autonomisation de la science face à la théologie, sera pour cela longtemps combattue par les Églises et les groupements mystiques restés fidèles au dogme, indéfiniment remanié mais toujours résurgent, de la Création du monde et du vivant par une intelligence transcendante et providentielle. » Éric Pierrot, grâce à sa lecture claire, nous restitue parfaitement la logique et l'intelligence du texte. Claude COLOMBINI FRÉMEAUX

empty