Religions et sagesses orientales

  • Une initiation ludique à la sagesse avec Mulla, célèbre personnage de la culture orientale, racontée par le plus célèbre des moines et un jeune psy.
    On a souvent une image grave de la sagesse, comme si elle supposait que l'on soit très sérieux, ou très vieux, ou barbu, ou chauve. Avec le personnage de Mulla, jouant de l'humour autant que de la surprise, ce livre enseigne une sagesse espiègle. Être sage n'est pas une corvée : briser les schémas, les préjugés, les faux-semblants, cela peut se faire dans la joie.
    Mulla Nasrudin est un personnage du XIIè siècle que l'on retrouve dans de nombreuses cultures, de la Turquie aux Balkans et jusqu'à la Mongolie. Ses histoires, véritables trésors de la tradition orale, sont contées depuis des siècles et appartiennent au patrimoine universel, comme les fables de La Fontaine.
    Une des caractéristiques des histoires de Mulla est l'humour : ne pas se prendre au sérieux, c'est être capable de rire de soi-même et de ses certitudes, donc savoir prendre du recul. C'est aussi ne pas s'attacher de manière rigide à un point de vue, à une identité. Autant d'étapes sur le chemin de la sagesse.

  • L'auteur livre ses réflexions sur la beauté et les questions existentielles ainsi que ses considérations littéraires, esthétiques, poétiques, philosophiques et spirituelles. L'occasion de faire revisiter les moments phares de la culture de l'Orient et de l'Occident.

  • Pour vivre en pleine conscience chaque moment de la vie.

    Un jour, pour tout enseignement, Bouddha cueillit une fleur. Seul Mahakashyapa comprit la signification profonde de ce geste et donna naissance au zen : la voie du calme, du dépouillement et de la sérénité.
    Regarder le cyprès dans la cour est un texte vibrant et profond qui nous invite à la pratique du zen, à trouver la sagesse dans nos actes quotidiens en accédant à la pleine conscience.
    En dernière partie du livre, figurent cinquante-trois kong-an du maître vietnamien du XIIIe siècle, Tran Thài Tong.

  • « Je vous invite à cheminer un moment avec moi, et vous serez surpris par les voies que nous prendrons. Nous nous écarterons des théories et des croyances pour nous diriger vers une forme unique de connaissance qui se situe en nous, libérée des divertissements du quotidien, un lieu où vous trouverez la lucidité, l'épanouissement et la joie. Un lieu de paix intérieure. » Dans ce livre très personnel, Prem Rawat partage des moments clés de sa vie, du jeune Indien âgé de 13 ans, soudainement propulsé sur scène au Festival de Glastonbury en 1971, à ses expériences de pilote d'avion. Il évoque ses rencontres avec des personnes remarquables, de dirigeants politiques aux prisonniers rencontrés dans certaines des prisons les plus inhospitalières au monde. Son enseignement et ses prises de parole, particulièrement incarnés, sont souvent illustrés d'histoires, d'une apparente simplicité et accessibles à tous, invitant à tendre l'oreille du coeur, à se reconnecter à soi-même et à (re)prendre le contrôle de notre vie. Ce livre nous plonge au coeur d'une réflexion singulière sur le sens de la vie humaine et les immenses possibilités qu'elle offre.

  • 108 courtes histoires, drôles et inspirantes, pour profiter de la vie en toute simplicité.

    Dans chacune d'entre elles, Ajahn Brahm traite des choses de l'existence, petites et grandes, et des notions qui sont au coeur du bouddhisme comme l'attention, la souffrance, le pardon, la compassion ou le bonheur.

    Derrière un ton léger, enjoué et parfois caustique, le maître spirituel ouvre, « l'air de rien » et avec générosité, les voies de la méditation au plus néophyte des lecteurs. Il offre des leçons de sagesse accessibles et originales, qui parleront aux adultes comme aux enfants.

    De formation scientifique occidentale, Ajahn Brahm est moine bouddhiste depuis trente ans. Il est abbé d'un monastère dans la banlieue de Perth, en Australie, où il accueille des milliers de chercheurs du monde entier.

  • En s'appuyant sur son chemin de vie et les enseignements qu'elle a reçus, Lama Tsultrim Allione nous explique en quoi l'essence féminine est essentielle à l'équilibre de l'univers. L'auteure invite femmes et hommes à renouer avec leur énergie féminine, source de vie, d'intuition et de créativité.
    Un ouvrage qui offre des outils pour contrer avec efficacité la détresse et le chaos inhérents à la vie moderne.

  • Dans ce recueil de textes issus de conférences, Krishnamurti questionne le rôle de l'autorité et son influence trompeuse, négative, sur nos manières d'être au monde, de le penser et de s'y connecter. Pourquoi et comment, lors de moments de doute, de découragement ou de tristesse, en vient-on à accorder un pouvoir sur nos vies à des maîtres à penser, des guides, au lieu de se fier à soi-même ?

    Qu'il soit extérieur ou issu de notre propre expérience, le principe d'autorité nous conduit à confier et déléguer le sens de notre vie à tout ce qui est connu, établi et stable - la tradition passée, la croyance, les structures de pensée, les émotions ou l'ego - plutôt que de chercher à comprendre par soi-même le monde et la dynamique de la vie.

    En cultivant un regard critique radical à l'égard de l'autorité, Krishnamurti nous invite à accéder à une transformation en profondeur tant au niveau de l'individu que de la société dans son ensemble.

  • En 327 propos éclairant le sens et la valeur de la vie, Patrice Franceschi compose un système éthique original dans le prolongement de la pensée stoïcienne grecque couplée à l'esprit samouraï japonais.

    Un ouvrage de philosophie pratique qui appelle l'homme moderne à une nouvelle forme d'accord intérieur avec lui-même pour s'opposer à la guerre de tous contre tous et à la fin des libertés.

  • "On reconnaît ici les mêmes préceptes et les mêmes avertissements que nous ont légués d'autres traditions, et il n'est pas excessif de considérer cet ouvrage comme une introduction générale à une démarche spirituelle universelle." Ce traité a été compilé par le successeur direct de Milarepa, le guru tibétain Dvagpo-Lharje, également nommé Gampopa, né croit-on en 1077 et mort en 1152. Sous la forme de brefs chapitres, l'ouvrage offre la quintessence de l'enseignement bouddhique : les dix causes de regret, les dix choses à accomplir, les dix choses à éviter, les dix marques d'un homme supérieur, les dix ressemblances trompeuses, etc. On retrouve ici les mêmes préceptes et les mêmes avertissements que nous ont légués d'autres traditions, et il n'est pas excessif de considérer cet ouvrage comme une introduction générale à une démarche spirituelle universelle.

  • Le testament philosophique du Dalaï-Lama dans sa version intégrale.

    Demandez au Dalaï-Lama s'il est heureux, il vous répondra « oui » sans hésiter, car le bonheur est selon lui le but de toute notre existence. C'est ce qu'il explique dans cet Art du bonheur, mélange surprenant de sagesse plusieurs fois millénaire, de bon sens, de réflexions et de conseils concrets que nous pouvons tous appliquer.

    Tout au long de ces conversations, le Dalaï-Lama nous montre comment vaincre l'anxiété, l'insécurité, la colère et le découragement, et explore notre vie quotidienne pour nous apprendre à surmonter les obstacles de l'existence en puisant dans notre source de paix intérieure.

  • Entreprendre un pèlerinage est une méthode puissante pour se rappeler les enseignements du Bouddha et les mettre en pratique. Pour les bouddhistes, les quatre sites les plus sacrés sont ceux qui sont associés à la vie du Bouddha :
    Lumbini, où le Bouddha est né comme un être humain ordinaire ;
    Bodhgaya, où Siddhartha a atteint l'Éveil ;
    Varanasi (Sarnath), où le Bouddha a enseigné la voie vers l'Éveil ;
    Et Kushinagar, où il est passé au-delà de la souffrance.
    Dzongsar Jamyang Khyentse nous accompagne dans ces quatre hauts lieux et nous montre comment profiter au mieux de nos expériences de pèlerin. Il partage son savoir avec beaucoup de pédagogie et d'humour - les clés du succès de ses livres.
    /> Comment faire des offrandes matérielles ou spirituelles ? Comment orienter sa méditation ? Quels mantras chanter, et à quelle occasion ? Comment se comporter face au business des marchands du temple ? Un pèlerinage est souvent chaotique, parfois inconfortable, toujours riche en défis, mais le voyage affecte et transforme profondément le pratiquant, libérant le moi de ses attachements.
    Un guide unique et indispensable pour tous les pèlerins, débutants ou chevronnés.

  • Quelles sont les grandes figures de la mythologie populaire chinoise ? Comment s'ordonne son panthéon ? Au carrefour du taoïsme, du bouddhisme et du confucianisme, cette religion foisonnante de divinités s'anime d'histoires dont Jacques Pimpaneau explore et élucide les variations, de Zhong Kui le pourfendeur de démons à ces multiples dieux locaux, déesse des Latrines ou dieu du Sol, auxquels on rend un culte dans la vie quotidienne.
    Voici un nouveau visage de la Chine à découvrir, celui de ses croyances : car si les dieux n'y sont pas éternels, ils restent bien vivants dans les cérémonies et les pratiques populaires de la Chine d'aujourd'hui.

  • Ce recueil, qui expose les conceptions de l'auteur sur la vie, Dieu et la nature, constitue la plus accessible des initiations à l'enseignement de l'Inde éternelle. Rabindranâth Tagore, passeur par excellence de la philosophie et de la spiritualité indiennes en Occident, était un poète intimement religieux ; toute son oeuvre se veut un témoignage de ce que Dieu réside avant tout dans la pureté personnelle et dans l'attention à autrui. Sâdhanâ, d'un terme sanskrit signifiant « discipline spirituelle », est une superbe distillation des grands textes de la philosophie indienne, et depuis longtemps un classique.

  • La Bhagavad-Gîtâ ou « chant du Seigneur » est sans aucun doute, avec les Upanishad, l'un des textes fondateurs de la spiritualité indienne. Il a été sans cesse commenté par les plus grands philosophes indiens, de Shankara, qui voyait dans cette « sainte Écriture » « un recueil des vérités essentielles de tout l'enseignement védique » aux maîtres des traditions vishnoutes et shivaïtes, et a été traduit dans toutes les langues. Inséré dans la grande épopée du Mahâbhârata, juste avant le combat final, il met en scène le guerrier Arjuna et son cocher, Krishna, qui se révèlera progressivement dans le poème comme « le Dieu des dieux », le Bhagavân, « le Seigneur ».
    Par sa richesse, sa concision et la profondeur de son message invitant à avancer bravement au-delà des apparences vers l'Unité, ce texte se prête à une grande diversité d'interprétations. Forgée par trente années d'études et d'enseignement celle de Gisèle Siguier-Sauné situe la Gîtâ dans le prolongement des textes qui l'ont précédée pour en explorer la féconde originalité. Ainsi nous conduit-elle pas à pas dans cette quête de l'Unité jusqu'au dévoilement de l'Amour libérateur, ultime révélation de ce poème unique.

  • Dzigar Kongtrül prend l'amour maternel comme modèle : avant même de savoir qui est ou ce que deviendra le nouveau-né, une mère aime son enfant inconditionnellement, et c'est là le mouvement initial du tsewa. C'est uniquement parce que cette capacité d'amour et de bienveillance existe en nous qu'il est possible de survivre après la naissance et de devenir adulte. Sans ce flot constant d'affection reçue et donnée, il n'y a pas d'humanité.
    Présenté comme une conférence devant un public, ce guide très plaisant à lire suit un déroulement simple et logique. Qu'est-ce que le Tsewa ? Comment ça marche ? Comment activer cette qualité et vaincre les résistances, les attachements du moi qui s'y opposent ? Le Tsewa, c'est l'eau indispensable à toute croissance qui fait germer et fleurir la graine naturellement présente en nous. Le cultiver est ce qui permet de revitaliser le coeur humain sans cesse agité entre ses différents affects, désirs, illusions. C'est s'entraîner à la tendresse contagieuse et soigner le monde de ses maux les plus graves en commençant par ceux qui nous affligent à demeure.

  • Comment l'expérience spirituelle peut-elle nous aider à trouver un bonheur profond et responsable ? Comment transformer nos difficultés ? Comment apprendre à ouvrir son coeur, à développer plus d'amour et de compassion ? Comment se transformer, tout simplement ?
    Dans ce livre, Jack Kornfield, l'un des grands maîtres occidental de méditation, présente un panorama qui permettra à chacun de trouver un chemin pour être pleinement en paix avec lui.

  • La crise, les bouleversements du monde nous inquiètent. Nous nous sentons fragiles, impuissants. Pourtant, nous pouvons en apprendre beaucoup. Car ce qui se passe autour de nous est l'exact reflet de ce qui se passe en nous. Chacun porte en lui les sentiments, les appétits, les raisonnements erronés qui conduisent aux guerres, aux crises, aux conflits, grands ou petits. Observer le monde, c'est donc nous observer nous-mêmes et ainsi progresser sur la voie de la compréhension de soi, et donc de l'épanouissement. Tel est le propos de Krishnamurti, inlassable défenseur de la liberté, qui nous invite à dépasser nos idées reçues et nos peurs pour trouver les réponses justes aux défis de l'existence.

  • Les petits livres d'ésoterisme ; une introduction au Bouddhisme Nouv.

    Partez à la rencontre de la sagesse du bouddhisme.

    Le bouddhisme est avant tout la voie de la paix et de la compassion. Avec cet ouvrage, Chad Mercree nous initie au monde des bouddhistes et aux paroles du Bouddha, en toute clarté et simplicité. En chemin, vous découvrirez aussi quelques pratiques bouddhistes de base pour expérimenter par vous-même les bienfaits du bouddhisme dans le monde d'aujourd'hui. L'auteur propose une introduction à la méditation et revient sur l'histoire et le développement de la pensée bouddhiste.

  • Au coeur du mystère du mal qui traverse notre monde, comment envisager la beauté ? Et, allant plus loin, comment la dévisager en vérité, sans fuite ni artifice ?
    À travers une méditation aux confins de l'Occident et de la grande tradition chinoise, François Cheng invite à cette authentique contemplation. Car par-delà la création artistique, la sainteté révèle la beauté de l'âme et se découvre l'autre mystère, celui du Beau qui justifie notre existence terrestre. Alors, nous ne pouvons entrer que pas à pas dans ce qui nous dépasse et nous transfigure. L'oeil ouvert et le coeur battant.

  • Le Commentaire de Carl G. Jung sur le traité taoïste du Mystère de la Fleur d'Or constitue dans son oeuvre une étape cruciale: il inaugure sa recherche, aujourd'hui devenue incontournable, sur les civilisations orientales, et annonce quelques-uns des grands thèmes privilégiés - comme «l'âme» ou la quête d'une «conscience totale» - à partir desquels va se structurer dorénavant la psychologie des profondeurs.
    Ce commentaire est ici accompagné de dessins chinois anonymes du XIIIe siècle représentant les « quatre stades de la méditation » et de « mandalas européens » sélectionnés par Jung, ainsi que de certains textes - dont une remarquable préface au Yi King- qui jalonnèrent son exploration de la spiritualité chinoise traditionnelle.

  • Texte à la fois poétique, métaphysique et pratique, «Le chant du seigneur», fondé sur la sagesse des Upanishad, est commenté par un swami. Il s'agit du dialogue entre le seigneur Krishna et Arjuna, son disciple, avant une bataille fratricide.

  • Ce petit livre répond de façon claire, brève et précise à un grand nombre d'interrogations que nous nous posons. Le bouddhisme est-il une religion? Qui était le Bouddha ? Quel est le contenu de son enseignement? Il propose, en même temps que de faire comprendre le rayonnement de son message, d'accompagner la lecture par des extraits de textes, des illustrations, des citations. Un guide pratique et un glossaire indiquent enfin à ceux qui le désirent comment aller sur les traces du Bouddha.

    Première parution de la version poche en février 1999.

  • émerveillement

    Matthieu Ricard

    Un hommage, en texte et en images, à la beauté de la nature et de la vie sous toutes ses formes : ÉMERVEILLEZ-VOUS !

    « Se fondre dans l'immensité du ciel, se perdre dans le dédale d'une écorce, disparaître dans l'intimité d'une fleur comme Alice qui passe de l'autre côté du miroir et se retrouve au pays des merveilles. Savourer la fraîcheur de l'instant sans s'égarer dans les mille et un ailleurs de la distraction... » En somme s'émerveiller de tout, du rien, du simple, de la feuille, de la brindille, du rocher, de l'eau. Retrouver un regard d'enfant sur la nature, son infiniment grand et son infiniment petit. C'est vers cet émerveillement simple et instinctif, trop souvent enfoui sous les pavés de nos villes et de nos vies, que le moine bouddhiste et photographe Matthieu Ricard nous convie, en paroles et en images.

    « L'émerveillement nous élève en invitant dans notre paysage intérieur des états mentaux sereins, vastes et ouverts qui engendrent un sentiment d'adéquation avec le monde... » Il est une incitation au lâcher prise, à la pleine conscience, à savoir apprécier l'instant présent. Il nous emplit de la vaste et émouvante interdépendance des êtres et de la nature. Il nous encourage ainsi à nous transformer et à nous reconnecter, avec respect et bienveillance, à tout ce qui nous entoure.

    De l'Argentine au Canada, de l'Islande au Népal, le texte de Matthieu Ricard et ses 150 images en couleurs nous font redécouvrir les vertus de cet enthousiasme primitif et de « notre affinité innée à la Nature ».

empty