Cerf

  • La fraternité est l'un des thèmes majeurs du pontificat de François. Il en fait le thème de sa troisième encyclique après «?Lumen Fidei?» et «?Laudato Si'?».

    À TOUTES LES SOEURS ET TOUS LES FRÈRES, À TOUS LES HOMMES ET FEMMES DE BONNE VOLONTÉ QUI PEUPLENT LA TERRE L'édition officielle de la Conférence des évêques de France

  • Edith Stein

    Cécile Rastoin

    Juive, carmélite, sainte et martyre.
    Fille d'Israël, disciple de Husserl, soeur du Carmel, victime de la Shoah, Docteur de l'Église et patronne de l'Europe : telle aura été la destinée d'Edith Stein dont la fulgurance éclaire et illumine le siècle des plus abyssales ténèbres. Mais son immense aura ne saurait pas plus plonger dans la pénombre l'enfant, l'adolescente et la femme qu'elle fut. Ce sont ces multiples dimensions que restitue ici Cécile Rastoin, en un portrait inégalé.

  • Salut, gardien du Rédempteur, époux de la Vierge Marie.
    À toi Dieu a confié son Fils ; en toi Marie a remis sa confiance ; avec toi le Christ est devenu homme.
    O bienheureux Joseph, montre-toi aussi un père pour nous, et conduis-nous sur le chemin de la vie.
    Obtiens-nous grâce, miséricorde et courage, et défends-nous de tout mal.

    Avec la Lettre Apostolique Patris corde (avec un coeur de père), François rappelle le 150e anniversaire de la proclamation de saint Joseph comme Patron de l'Église universelle. À cette occasion, une «année spéciale saint Joseph» se tiendra du 8 décembre 2020 au 8 décembre 2021.

    Un père aimé, un père dans la tendresse, dans l'obéissance et dans l'accueil, un père au courage créatif, un travailleur, toujours dans l'ombre : ce sont avec ces mots, empreints de tendresse, que le Pape François décrit saint Joseph dans la Lettre apostolique Patris corde, publiée mardi 8 décembre à l'occasion du 150e anniversaire de la proclamation de l'Époux de la Vierge Marie comme Patron de l'Église universelle.
    La pandémie de Covid-19, écrit le Pape, nous fait comprendre l'importance des personnes ordinaires, celles qui, éloignées des projecteurs, font preuve de patience, insufflent l'espérance et veillent à créer une vraie coresponsabilité.
    À l'image de saint Joseph, «l'homme qui passe inaperçu, l'homme de la présence quotidienne, discrète et cachée», et qui, pourtant, « joue un rôle inégalé dans l'histoire du salut ».

  • Femmes de papes

    Bénédicte Lutaud

    • Cerf
    • 18 Février 2021

    Elles se prénomment Wanda, Lucetta, Tekla, Hermine, Pascalina. Ils s'appellent Pie XI, Pie XII, Jean-Paul II, François. Ils les admirent, les consultent, les protègent. Intellectuelles, fines diplomates ou muses spirituelles, elles relisent leur discours, inspirent leurs plus grands textes et déterminent certaines de leurs plus grandes décisions. Laïques ou religieuses, c'est au contact de ces femmes d'exception que les héritiers du trône de Pierre ont changé leur regard sur le « sexe faible », et défendu, chacun à leur manière, leur rôle indispensable au coeur de la société. Si ces femmes ont eu un accès privilégié au Vatican, elles ont toujours oeuvré en coulisses. Par souci de discrétion, par humilité, ou bien contre leur gré. Toutes, pourtant, ont dû affronter de véritables réticences de la part de la Curie romaine, jalouse de la confiance que leur accordait le Saint-Père.
    De Rome à Cuba, en passant par la Pologne, l'Allemagne et les États-Unis, une investigation surprenante, émouvante, et qui pose de manière originale la question de la place des femmes dans l'Église.

  • Il est des livres d'investigation dont les révélations provoquent un avant et un après. Parce qu'ils dévoilent un mensonge établi, en démontant chaque raison secrète, chaque rouage caché, en démasquant les auteurs, les complices et les victimes.
    Tel est cet ouvrage, appelé à causer un séisme au sein de l'univers catholique.
    C'est en odeur de sainteté que meurt Marthe Robin en 1981. La paralysée de la Drôme a passé des décennies à se nourrir seulement de la communion, à connaître des visions surnaturelles, à éprouver les stigmates du Christ et à transmettre ses dialogues avec Dieu. Elle a reçu des milliers de visiteurs et inspiré le mouvement international des Foyers de Charité. Ses disciples voulaient qu'elle soit béatifiée et canonisée. Pensant en faire l'avocat de leur cause, ils confièrent ses archives au carme Conrad De Meester.
    Mais le spécialiste de la mystique féminine, va se faire le procureur de Marthe Robin. Le rapport circonstancié qu'il adresse à Rome, dans lequel il démontre et dénonce une fraude systématiquement organisée, est enterré. Au soir de sa vie, il reprend son réquisitoire, entraînant le lecteur dans la reconstitution de son enquête, déroulant une à une les pièces à conviction, enchaînant les découvertes graphologiques, textuelles, chronologiques, factuelles, médicales qui démontrent la construction de l'imposture.
    C'est le manuscrit retrouvé dans la cellule de Conrad De Meester à sa mort, le 6 décembre 2019, que publie les Éditions du Cerf, son éditeur historique. Afin que, selon son voeu, triomphe l'exigence évangélique de la vérité.

  • Voici la première somme sur l'histoire des divers mouvements qui font la réalité contrastée mais dynamique du scoutisme catholique en France. Comment le mouvement créé par Baden-Powell en 1907 en Grande-Bretagne a-t-il été adopté et adapté par les catholiques français ? Pourquoi son formidable succès ? Pourquoi a-t-il éclaté dans les années 1960, au point qu'il semble aujourd'hui divisé en fractions inconciliables ? Que dit chacune des versions possibles du scoutisme sur les confrontations du xxe siècle et les défis du xxie siècle ? En historien qui s'appuie sur les archives, les grands textes et de nombreux témoignages inédits, mais aussi en praticien et en connaisseur du terrain, Yves Combeau raconte l'aventure sans précédent de ce laboratoire toujours recommencé de la jeunesse, de ses mutations et de ses permanences.
    Cette histoire critique, première du genre, est un miroir éclairant de la France et de l'Église contemporaines, mais aussi le récit vivant d'un appel à l'engagement de vie et de foi.

  • Lourdes, guérir et renaître Nouv.

    Karl Joris Huysmans, Francis Jammes, Marie-Thérèse Bordenave, Marcelle Auclair, Paul Claudel, Pie IX, Henri Lasserre, Pie XI, Louis Veuillot, François Mauriac, Marie Compagnon, Pie XII, François Schoepfer, Gustave Boissarie, André Rebsomen, Émile Zola...
    Quand Thierry Hubert et Sophie Delay se font nos guides, ils emmènent avec eux, pour nous tenir compagnie, les grands écrivains qui ont visité, raconté et chanté Lourdes.
    Un album-basilique à la superbe iconographie, rythmé par une fantastique polyphonie littéraire, pour se souvenir, partir et revenir en livre au coeur de la grotte où Marie est apparue à Bernadette.

  • À l'entour de l'an 1328, accusé d'hérésie, jugé par l'Inquisition, désavoué par Rome, Maître Eckhart, le grand théologien dominicain du Rien, se trouve réduit à rien alors que la mort avance au-devant de lui. Or, de ces derniers jours, nous ne savons également presque rien.
    Celui qui s'enracine dans l'éternité et que ses ennemis pourchassent dans le temps, décède en un lieu, une saison, un jour et une heure dont aucun manuscrit médiéval n'a gardé la mémoire.
    Sept siècles plus tard, c'est au coeur de cet exode que le rejoint son meilleur commentateur, Rémy Valléjo, en se faisant le compagnon et le chroniqueur de ce voyage au bout de la nuit qu'a entrepris le Maître, entre son procès à Cologne, son passage par Strasbourg et sa disparition sur la route d'Avignon afin d'en appeler à l'autorité du pape Jean XXII ; et en s'instituant le scribe de l'aboutissement lumineux d'Eckhart, abandonné de tous mais libre de tout, à ce point extrême où l'homme est à jamais saisi par la Déité.
    Une enquête mystique, un essai littéraire et un récit passionnant.

  • Françoisphobie

    Yves Chiron

    • Cerf
    • 12 Novembre 2020

    Du jamais vu ! Partout, aux quatre coins du monde, des milliards d'individus qui ne sont pas chrétiens reconnaissent dans l'actuel successeur de Pierre le témoin et le champion de l'humanité. Dans les frontières du Vieux Continent, aux États-Unis, et jusque entre les murs du Vatican, il se trouve toutefois des catholiques pour voir en lui le diable. Ce sont eux, les phobiques de François, qui distillent un François bashing permanent.
    Pourquoi le pape le plus apprécié hors de l'Église est-il le plus malapprécié au sein de l'Église ? Il fallait l'historien Yves Chiron pour décrypter les mensonges et les manoeuvres de militants et idéologues qui ont perdu le sens de l'Église et qui s'appuient sur certains hiérarques conservateurs. Ces « Françoisphobes » refusent de voir dans ce pontificat « un coup de poing dans l'estomac que nous a administré l'Esprit Saint pour nous réveiller », selon l'expression du cardinal Scola.
    Que François apporte à toutes et à tous, sans discrimination, la Bonne nouvelle de l'amour, voilà l'intolérable pour ces nouveaux inquisiteurs. Quitte à ce que, complotant contre le pape de la compassion, ils se retrouvent à conspirer contre le Dieu de la miséricorde.
    Une démonstration implacable, nourrie de révélations, au service de la vérité.

  • Publié pour la première fois en russie vers 1870, ce petit livre, dont l'auteur est resté anonyme, représente l'un des plus beaux textes spirituels de l'orthodoxie russe.
    A travers un style qui garde le charme du langage populaire, le lecteur découvre la piété russe, dans ce qu'elle a de frais et de pur.
    Des épisodes nombreux et colorés le mettent au contact direct de la russie ancienne, celle qui a inspiré les grands écrivains du siècle passé. il rencontre enfin dans les récits du pèlerin une tradition contemplative remontant aux premiers siècles de l'orient chrétien, appliquée par un contemporain de dostoïevski et de tolstoï.
    La traduction a su garder la fraîcheur de l'original. une introduction et des notes donnent les commentaires nécessaires à une bonne compréhension du texte.

  • La rumeur se répand dans la ville, le pays, l'Empire : le tombeau du mystérieux Jésus de Nazareth a été retrouvé vide trois jours après sa crucifixion au Golgotha.
    Les journalistes de Jérusalem Magazine enquêtent : témoignages, entretiens, reportages, documents exclusifs...
    Traité sur le mode de l'actualité et selon les codes de la presse, cet ouvrage couvre ce formidable événement et son contexte du point de vue international, politique, culturel, touristique, pratique. Avec exactitude, humour et empathie.
    Dans ce numéro très spécial : investigation sur les miracles du Christ, compte rendu de son procès, entretien avec Caïphe le grand prêtre, propos de Barabbas, le condamné gracié, reportage minute par minute de la Passion, récit exclusif de Marie-Madeleine, nouvelles de l'Empire sur les croyances des Romains. Et comme toujours, des sondages et des micros-trottoirs, la rubrique tourisme, des pages culture, le billet sport, des conseils culinaires, des petites annonces et des mots croisés.

    Une sensationnelle façon de découvrir le monde de Jésus et de fêter Pâques.

  • Que signifient les dogmes ? Nous parlent-ils d'axiomes abstraits ou de vérités existentielles ? Et comment les comprendre aujourd'hui ? En une brillante démonstration, Martin Steffens s'empare ici du plus méconnu et du plus mal compris d'entre eux pour en restituer toute la prodigieuse vitalité, fécondité et actualité spirituelle.
    Le 8 décembre 1854, le pape Pie IX proclame l'Immaculée Conception. C'est désormais un article de foi intrinsèque à l'Eglise catholique. Il est distinct de la conception virginale de Jésus avec lequel il est souvent confondu. Il est ancien, attesté d'âge en âge par les mystiques et les théologiens. Il dit que Marie a été conçue « sans tache », exempte du péché originel.
    Du coup, faut-il la considérer la jeune fille de Nazareth comme une sorte de superhéroïne ou d'extraterrestre, séparée de notre condition ordinaire ? Non, au contraire ! C'est notre humanité future, libre de toute faute et culpabilité, que Marie préfigure et incarne en ouvrant la voie à toutes et à tous, en nous faisant les enfants du monde réellement nouveau parce que réconcilié avec l'innocence perdue.
    Une redécouverte éblouissante où le philosophe Martin Steffens, avec un remarquable souffle poétique, se révèle maître de sagesse.

  • Youcat

    Collectif

    Le Youcat est le premier catéchisme conçu pour les jeunes à leur demande. Il a pour but de leur permettre de connaître et de vivre leur foi dans un langage et un style adaptés pour eux. C'est une réalisation unique en son genre publiée en quinze langues. Le Saint-Père a pris ce projet à coeur et lui a dédié une préface pleine d'encouragements.

    Le Youcat expose l'ensemble de la foi catholique, conformément à sa présentation dans « Le Catéchisme de l'Église catholique », sans pour autant reprendre l'intégralité de son contenu. L'ouvrage se présente sous forme de questions et de réponses, suivies de l'indication de l'article du CEC auxquelles elles renvoient. Un commentaire explicatif vise à aider les jeunes à mieux comprendre les sujets abordés et la signification qu'ils auront dans leur vie. En marge, le Youcat propose des éléments complémentaires : une iconographie, des définitions de termes, des citations de l'Écriture sainte, de saints et de divers auteurs. À la fin de l'ouvrage, on trouvera un index permettant de se repérer.

    « Étudiez le catéchisme ! C'est ce que je souhaite de tout mon coeur. Étudiez le catéchisme avec passion et persévérance ! Étudiez dans le silence de vos chambres, lisez-le à deux si vous avez un(e) ami(e), formez des groupes de réflexions, créez des réseaux d'échange sur internet. Vous devez être encore plus enracinés dans votre foi que la génération de vos parents. » [Pape Benoît XVI - Préface de YOUCAT]

  • Rédigé vers la fin de mai 1577, dans un moment de grande sérénité spirituelle, Le Château intérieur décrit le chemin que l'âme doit parcourir pour être au plus près de Dieu. Pour Thérèse, notre âme même est ce "château fait d'un seul diamant", qui renferme sept demeures. Au centre de toutes se trouve celle où Dieu seul réside, "la principale, où se passent, entre Dieu et l'âme, les choses les plus secrètes".
    Un ouvrage poétique, un guide spirituel, qui entraîne le lecteur dans l'invisible.
    Le traité fondateur de la mystique au féminin.

  • « Monsieur le Président de la République, Vous avez exprimé le souhait que chacun des responsables des cultes en France contribue à une réflexion nationale sur ce que la lutte contre l'épidémie du covid-19 nous apprend et sur l'avenir que nous entrevoyons.
    Sans aucunement prétendre être complet et en m'exprimant en mon seul nom, je me permets de vous remettre la note ci-jointe qui vous présente quelques éléments de la réflexion que je peux porter comme évêque catholique et président de la conférence des évêques. »

  • Les femmes de saint Paul

    Chantal Reynier

    • Cerf
    • 5 Novembre 2020

    Quelle est la place des femmes dans l'Église ? Face à cette question brûlante, il est temps d'en finir avec les clichés sur saint Paul qui les condamnerait au silence, au voile et à la soumission. Au contraire, au cours de ses voyages missionnaires, l'évangélisateur des Nations ne cesse de s'adresser aux femmes et de s'entourer de femmes, faisant d'elles ses collaboratrices au point d'employer à leur sujet les titres d'apôtre et de diacre !
    Il fallait la science de Chantal Reynier pour partir à la découverte, par-delà les lieux et les temps, de Phoibè, Lydie, Chloé, Maria, Persis, Évodie, Syntychè, Prisca, Julia. Pour les rencontrer, aux quatre coins de la Méditerranée, dans leur activité, leur métier, leur foyer, leur foi. Et pour chacune d'elles raconter en son nom propre « son » Paul. Que disent-elles de lui ? Avant tout, la relation de dignité et de liberté qu'il revendique avec elles.
    Pour la première fois, la parole est aux « femmes de Paul ». Écoutons le message révolutionnaire, parce que réfractaire aux idéologies à la fois hyper-patriarcales ou ultra-féministes, qu'elles nous transmettent dans ce livre exceptionnel de savoir et de sensibilité.

  • Thérèse de Lisieux

    Guy Gaucher

    La plus grande biographie de la petite sainte appelée à être vénérée aux quatre coins du monde.
    On se souvient de l'excellente et première biographie de renom sur Thérèse de Lisieux - Histoire d'une vie - rédigée par Guy Gaucher en 1979. Depuis, une masse considérable de documents ont permis d'affiner la recherche sur Thérèse. Avec une compétence à nulle autre pareille, Monseigneur Gaucher les intègre ici dans un nouvel ouvrage et retrace pas à pas l'itinéraire de la petite sainte qui a osé croire, malgré les obstacles et avec audace, à l'amour miséricordieux du Père.
    Ni conteur ni romancier, Guy Gaucher est resté fidèle à celle qui disait : « Je ne puis que mourir de la vérité. »
    />

  • Pouvons-nous encore croire aujourd'hui, comment, et en quoi ? Croire à la Trinité, à la Vierge Marie, à la résurrection des morts ? Joseph Ratzinger, le futur pape Benoît XVI, livre ici une brillante introduction à la foi chrétienne, un spectaculaire commentaire du Credo, en réponse aux croyants qui ne croient qu'à moitié. Pour lui, il n'est pas permis à ceux qui se disent disciples du Christ de recourir à toutes sortes de détours et de subterfuges pour donner une interprétation du christianisme qui ne choque plus.
    Publiée pour la première fois en 1968, cette introduction au christianisme est considérée comme l'une des oeuvres majeures de la théologie du XXe siècle, écrite par la plus haute intelligence théologique contemporaine. En l'an 2000, Ratzinger en a donné une longue préface en considérant deux événements significatifs des dernières décennies, le soulèvement d'une nouvelle génération en 1968 et l'effondrement des régimes socialistes en 1989.
    Un livre juste et vrai, missionnaire, pour aujourd'hui.

  • Le Youcat-Le livre de la Confirmation a été entièrement relu par le Service national de la catéchèse et du catéchuménat (Conférence des Évêques de France). Nous proposons ici une édition qui répond aux attentes des jeunes catholiques français d'aujourd'hui. Ce Youcat leur servira de coach, ainsi qu'à leur accompagnant, pour devenir des athlètes de Dieu, tout au long de ce grand parcours qu'est la confirmation.
    Youcat, initiative du Pape Benoît XVI et du Cardinal Christoph Schönborn, fruit du travail des équipes Youcat d'Augsbourg et de Vienne, est devenu une série internationalement reconnue et prescrite.

  • Récemment découvert dans un manuscrit qui contenait une vie de saint François inédite, voici son commentaire du Notre Père. Originalité littéraire, vigueur doctrinale, lueurs nouvelles : la langue est simple, proche du parler roman, mais investie d'une ardente éloquence et d'une passion mystique.
    Inouïe, l'exégèse transforme le commentaire en une sorte d'action théâtrale : le Christ lui-même s'y adresse aux fidèles pour prolonger et mettre en scène le Notre Père. Passant soudain des reproches les plus rudes aux effusions les plus tendres, tantôt il les accuse de trahir par leurs actions les paroles qu'ils prononcent, tantôt il les encourage à faire pénitence et à convertir leurs coeurs.
    Une découverte extraordinaire. Un texte exceptionnel.

  • Le pape François lance, dans cette première encyclique entièrement de sa main, un appel à tous les hommes pour préserver la terre, notre « maison commune ».
    Sensible à « la grandeur, l'urgence et la beauté du défi qui se présente à nous », le pape interpelle les chefs d'Etat aussi bien que les simples citoyens pour délivrer un message fort non seulement sur l'environnement mais sur la place de l'homme au sein de la création.Donnant à l'écologie une résonance profondément humaine, sa réflexion nous tourne vers les liens qui unissent tous les hommes et nous invite à remettre l'économie et la politique, qu'elles soient internationales ou locales, au service de la personne humaine avec une attention toute particulière pour les plus pauvres.
    Un texte magistral sur notre responsabilité commune pour préserver la création et tous ceux qui l'habitent et continuer à nous en réjouir ensemble dans la lignée de Saint François d'Assise.

  • Les chrétiens sont-ils le dernier espoir d'un monde qui a perdu toute espérance ?
    Oui, espérer est leur profession de foi depuis deux mille ans.
    Non, eux-mêmes sont désespérés en ce début de troisième millénaire.
    Et si espérer, c'était d'abord renoncer à tous les faux espoirs ?
    Refuser d'idéaliser le passé. Refuser de sublimer l'avenir. Dire non au fantasme de la restauration glorieuse et non à l'illusion de l'exaltation apocalyptique.
    L'espérance des chrétiens n'a qu'une chose à offrir : la vie éternelle.
    Une vie qui ne commence pas après la mort.
    Une vie qui débute maintenant.
    Une autre manière de vivre, de vivre sa mort, de mourir sa vie.
    Jamais, sans doute, renaître n'a été aussi simple, clair, aisé qu'avec ce livre.

  • Comment souffre, aime et meurt une sainte.
    Dans la nuit de souffrance que furent ses longs mois de maladie, la petite Thérèse a révélé au monde la grandeur de sa foi et de son désir du Ciel. Au Carmel, ses dernières paroles ont été précieusement recueillies et forment aujourd'hui un magnifique testament, brûlant d'amour. Il dévoile le visage d'une sainte de 24 ans, héroïque, amoureuse de Dieu, qui s'abandonne à sa volonté, et dont le message plein de réalisme et d'optimisme est capable d'entraîner ceux qui souffrent, mais aussi, simplement, ceux qui vivent.
    Le plus édifiant des livres d'espérance.

  • Jérusalem magazine

    Bernard Lecomte

    • Cerf
    • 5 Novembre 2020

    En deux mille ans, on a tout dit, on a tout écrit sur la naissance du Christ. Sous toutes les formes, sur tous les tons. Quel événement a davantage compté dans l'histoire des hommes ? La fête de Noël, qu'on appelle aussi la Nativité, est la plus répandue sur la terre - même si elle a perdu, ici ou là, sa signification première. Et elle a suscité, déjà, tant de récits, de prières, de peintures, de cantiques, de films, sans parler, naturellement, des cérémonies et des rituels les plus divers !
    Tout ? Non, nul n'avait encore pensé à publier le journal local qui, à l'époque, traita cette information peu banale ! À l'heure où la culture religieuse disparaît insensiblement de nos représentations collectives, de nos manuels scolaires et de nos grands médias, la réédition de Jérusalem Magazine, an 0 permettra à beaucoup de chrétiens pratiquants, mais aussi à de nombreux amateurs d'histoire, de relire cette actualité antique, fort complexe en vérité, sous tous ses angles - factuel, religieux, politique, diplomatique, social, culturel - telle qu'auraient pu la traiter les journalistes.
    Dans ce magazine imaginaire, on retrouve des éditoriaux, des entretiens, des points de vue, des reportages, des enquêtes et des dossiers couvrant ce formidable événement et son contexte du point de vue international, écologique, gastronomique, touristique, sans oublier, bien sûr, le courrier des lecteurs et les mots croisés ! Histoire, spiritualité, humour : aux sources de notre culture !
    Bon voyage dans le temps !

empty