Editions De L'atelier

  • De tous les moments de la vie de Jésus rapportés par les Évangiles, sa Passion est, croit-on, le plus connu.
    Les tableaux, récits et films les plus divers foisonnent, au point que tout paraît limpide dans cet épisode : accusé, jugé, mort sur la croix, mis au tombeau, Jésus serait apparu à ses disciples qui auraient proclamé sa résurrection. Que disent au juste les récits évangéliques de tout cela ?
    S'interrogeant sur les raisons de l'affirmation de saint Paul en échec dans sa mission à Antioche, "le fils de Dieu m'a aimé et s'est livré pour moi", Albert Rouet effectue une passionnante enquête à partir des récits évangéliques en laissant résonner de multiples questions : Jésus était-il menacé de mort dès le début de sa vie publique ? Quels sont les différents groupes qui voulaient l'assassiner et quels étaient leurs mobiles ? Le péché dont Jésus libèrerait l'humanité est-il de nature morale ou d'un autre ordre ? La foule qui l'acclame lors de son arrivée à Jérusalem est-elle la même que celle qui, quelques jours plus tard réclame sa mort ? Pourquoi est-il crucifié et pas lapidé ? Quel est la nature des événements relatés dans les Evangiles à propos de la résurrection de Jésus ?
    Dans cette fresque extraordinaire de précision et appuyée sur les sources évangéliques, l'événement de la Passion de Jésus prend une ampleur humaine et spirituelle inattendue.

  • Après plusieurs décennies de retrait de la vie politique, certains courants catholiques remobilisés dans les rangs de la « Manif pour tous » ont trouvé une capacité nouvelle à façonner le débat public et les imaginaires collectifs. Face aux évolutions rapides de la société française et aux incertitudes qu'elles génèrent, les chrétiens n'auraient-ils d'autres cartes à jouer que celle d'un conservatisme érigeant le catholicisme comme une contre-culture confinée dans une vision sécurisante et ordonnée de la vie en commun ? Jeunes et chrétiens, les auteurs de ce livre refusent cette vision étriquée.

    Au contraire, ils proposent un christianisme imprégné du souci évangélique de compréhension du monde. Interpellés par la complexité des expériences qui travaillent leurs contemporains et attentifs à la vitalité de leurs interrogations, ils contestent une posture moralisatrice et intransigeante qui condamne sans concession la modernité. Bien loin de bénir l'ordre des choses, les Évangiles interpellent, façonnent, déplacent ceux qui les lisent : s'en réclamer ne peut consister à en geler l'élan dans un corpus de valeurs achevé.
    À l'opposé de cette conception surannée, ce livre propose aux chrétiens d'investir vigoureusement les enjeux fondamentaux qui manquent radicalement de visibilité dans l'espace politique, alors même qu'ils constituent l'origine profonde de nos maux : le délitement des liens sociaux accéléré par la montée des inégalités économiques d'une part, la dégradation continue des écosystèmes d'autre part. Affronter ces défis requiert de défendre une nouvelle hiérarchie des priorités, de sorte que les énergies collectives soient orientées vers la construction d'un projet commun ambitieux et désirable : celui qui permettra le libre développement de chacun sur une Terre habitable pour tous.

  • Dans un climat où l'indifférence massive à l'égard de la religion suscite l'exaltation identitaire, Albert Rouet propose une voie singulière : vivre la foi chrétienne comme l'expérience d'un Dieu incarné dans des gestes quotidiens, désirable, c'est- à-dire bon pour vivre.
    Que signifie croire dans un monde qui n'est plus séparé en deux, d'un côté le profane et ses contingences matérielles et de l'autre le sacré et ses préoccupations spirituelles ? De quoi peut témoigner la foi chrétienne dans une société où « la Bourse est devenue un temple et le foot une grande messe » ? C'est à cette question essentielle que se confronte Albert Rouet. Au lieu de gémir sur l'état de la société actuelle en déplorant son indifférence massive à l'égard de la pratique religieuse, l'ancien archevêque de Poitiers propose un christianisme qui se déprend d'un sacré aliénant pour s'engager « dans les domaines où l'humanité joue les conditions de son existence :
    La justice et la paix, la dignité et le respect ».
    En se démarquant de la volonté de constituer des citadelles chrétiennes pour faire face à l'indifférence, cet essai dessine les traits d'une foi chrétienne qui accepte de se laisser questionner par le désir. Aux antipodes de la figure d'un Dieu qui juge « d'en haut » les conduites des femmes et des hommes, Albert Rouet trace, en s'appuyant sur la tradition biblique, notamment les récits évangéliques, une voie autre : faire du dialogue avec Dieu, le lieu où l'existence se creuse, une expérience où l'insatisfaction du désir n'est pas comblée par la possession et la consommation toujours plus grandes d'objets.
    Loin de se limiter un nouveau discours, cet essai très argumenté invite à vivre le christianisme comme une expérience qui libère le désir car « quand des hommes disent ne plus croire à rien, il leur reste encore à mieux devenir humains... Ouvrir sa porte débouche sur l'inconnu de tous les possibles ». En se mettant à l'écoute des récits que font les hommes de leur vie, la foi chrétienne peut se vivre au quotidien : elle devient alors cette « sortie de soi vers le bien de l'autre qui caractérise le lieu où Dieu peut être cité ».

  • De très nombreuses familles se trouvent démunies lors de la préparation des funérailles d'un proche. Ce guide propose à un public sans références religieuses des repères pour donner un contenu et un sens aux obsèques d'un proche.
    S'appuyant sur leur expérience théorique et de terrain dans le domaine, les auteurs ont réuni de nombreux matériaux pour aider le lecteur à comprendre la nécessité d'un rite des funérailles et à donner un contenu à la cérémonie.
    Ils expliquent notamment comment construire une cérémonie d'hommage, en exposent les différents temps et leur déploiement, proposent des textes d'hommage à un défunt, suggèrent des gestes ou des symboliques à accomplir.
    Un livre-guide destiné à un grand public.

  • Une nouvelle édition du parcours catéchuménal (document jeune) Appelés à renaître. Cet ouvrage est complémentaire de Appelés à renaître. Guide de l'accompagnateur. Depuis sa première édition en 1994, Appelés à renaître est devenu une référence pour préparer les jeunes au Baptême.
    De jeunes collégiens et lycéens sont de plus en plus nombreux à demander le Baptême. Quelle route faut-il prendre pour mieux connaître le Christ et vivre en fils de Dieu ? Comment découvrir que le Baptême est une nouvelle naissance ? Leur démarche déroute souvent les adultes responsables en Ecole catholique, dans les Aumôneries de l'Enseignement public ou dans les Mouvements : que proposer aux jeunes ? Quel type de cheminement vers le Baptême ? Avec quelle pédagogie et quel contenu ?
    Ce parcours, intitulé Appelés à renaître, constitué d'un ensemble de trente-quatre fiches, propose une catéchèse en va-et-vient entre la vie du jeune et la foi de l'Eglise. Les fiches fournissent la trame de la rencontre entre le jeune et son accompagnateur. Celui-ci les remettra au jeune au fur et à mesure de son cheminement. Elles lui serviront de base pour réaliser son carnet de route vers le Baptême et l'Eucharistie. Grâce à ce guide, le jeune désireux d'être baptisé prendra le temps d'approfondir sa demande et de mûrir son choix d'entrer dans la communauté des baptisés.

  • Simples, proches de la vie, les textes et les prières de Michel Quoist expriment sans mièvrerie, les préoccupations, les souffrances et les aspirations humaines. Michel Quoist avait à coeur de rappeler l'amour infini de Dieu pour l'humanité, la force de l'Évangile comme Bonne Nouvelle, la nécessaire implication des hommes pour la construction d'un monde plus fraternel.
    Dans une période de forte instabilité sociale et personnelle, de nombreux lecteurs seront heureux de découvrir ou de redécouvrir à travers la thématique de la confiance, une spiritualité vivifiante où l'expérience humaine a toute sa place.
    « Comme la symphonie a besoin de chaque note Comme le livre a besoin de chaque mot Comme la maison a besoin de chaque pierre Comme l'océan a besoin de chaque goutte d'eau Comme la moisson a besoin de chaque grain de blé l'humanité tout entière a besoin de toi là ou tu es, unique et donc irremplaçable. »

  • Le concile vatican ii.
    Quelle a été l'originalité de cet événement dans l'histoire de l'eglise catholique ? quelles en ont été les répercussions ? ce concile est-il toujours d'actualité pour les croyants d'aujourd'hui ? le 11 octobre 1962, dans un monde en pleine transformation, s'ouvrait le concile vatican ii. durant trois années, les évêques du monde entier sous l'impulsion de jean xxiii d'abord, puis de paul vi allaient mettre en place une incroyable dynamique : présenter au monde le visage d'une eglise plus soucieuse des préoccupations humaines et redonner à l'evangile toute son actualité.
    S'appuyant sur une documentation bien choisie, daniel moulinet, historien, permet au lecteur de découvrir ou de redécouvrir l'audace et la richesse de cet événement. il présente et commente les différents textes issus du concile, replace dans leur contexte les déclarations et prises de position des principaux acteurs de cette rencontre. au-delà de " l'esprit de vatican ii " dont il rend compte, ce livre permet de comprendre en quoi ce concile demeure une référence essentielle pour l'eglise et pour son avenir.

  • Le diable...pur produit de l'imagination d'esprits troublés ou créature symbolique agissante ? A l'heure de la post-modernité, le diable continue de fasciner, d'inquiéter ou de séduire : jamais la demande d'exorcismes n'a été aussi forte ni les pratiques sataniques aussi dévelopées.
    Les chrétiens peuvent-ils ignorer ce phénomène ? Comme le rappelle l'auteur, Satan reste le grand absent du discours chrétien officiel. Sa place a toujours été soigneusement circonscrite par les théologiens. Après avoir recueilli l'enseignement des Ecritures sur le sujet, l'ouvrage parcourt ensuite vingt siècles d'histoire du christianisme : la figure du diable y prend toujours plus d'importance...mais sous des formes toujours plus marginales ou dissidentes.
    Dense mais toujours limpide et sobre, ce livre s'achève sur une méditation théologique sur l'amour et le pouvoir du mal.

  • Le diacre s'est largement intégré dans la vie des paroisses. Il marie, baptise, préside des funérailles, s'occupe des malades et des personnes isolées. Et pourtant le diaconat souffre encore et toujours d'une identité floue. « Mini-curé », « super-laïc », les expressions ne manquent pas pour désigner une fonction qui se cherche encore....
    Le diaconat est le sacrement du service pour que l'Église devienne toujours davantage un peuple de serviteurs. Il se décline sur trois registres : la charité, la Parole et la liturgie.Il y a encore quelques années, on s'étonnait de cette fonction longtemps délaissée par l'Église, et largement revalorisée par Vatican II. À un homme marié et père de famille on préférait un prêtre pour marier, baptiser. Aujourd'hui, même s'il devient de moins en moins fréquent d'entendre dire « c'est mieux avec un prêtre », l'image du diacre demeure encore mal perçue par certains chrétiens.
    Que servent les diacres ? Qu'est-ce que l'Église en Mission ouvrière attend d'eux ? Quel est le sens de leur présence dans des lieux significatifs que sont les quartiers populaires, les prisons... ? Quel est le sens de leur ministère au service de la Parole ?

  • La sexualité...
    Peut-on vivre une sexualité épanouissante dans une perspective chrétienne ? Peut-on encore parler de morale sexuelle ? Y a-t-il un lien entre sexualité et sens de la vie ? Marie-Noëlle Fabre et Luc Crepy répondent à ces questions à la lumière des recherches en sciences humaines, en respectant les intuitions de la Tradition biblique et en accord avec les textes récents du concile Vatican II. A partir de leurs rencontres et de leur expérience d'animation de groupes de jeunes, les auteurs expliquent simplement comment la perception de la sexualité s'est modifiée, renouvelée ; comment les notions de plaisir, de désir mais aussi la volonté d'une plus grande liberté se sont affirmées pour devenir aujourd'hui déterminantes dans les choix de l'individu ou du couple.
    Cet ouvrage destiné à un large public, notamment de jeunes, s'appuie sur les questions actuelles pour aider à la construction de repères nouveaux permettant de vivre une sexualité responsable et respectueuse des personnes.

  • Qu'est-ce qui caractérise la théologie ? Comment fait-on de la théologie ? Qu'apporte-t-elle à la vie de l'Église ? Quels liens entretient-elle avec le monde et la culture de son époque ? Telles sont les questions qui traversent ce dernier volume de la trilogie, consacré à La théologie.
    Dans ce troisième volume de sa Trilogie, Joseph Doré examine tout d'abord ce qui caractérise la réflexion théologique, sa tâche, sa responsabilité au regard de la foi de l'Église ; il précise ce que signifie " faire de la théologie ", en quoi cela constitue une façon d'habiter la foi, de la servir afin de la rendre plus intelligible à l'homme. Mais quelles sont les traductions, les différentes formes que prend cette responsabilité ? Dans ce second temps, l'auteur développe les aspects pédagogiques que revêt la théologie : les moyens qu'elle se donne dans le domaine de la formation des témoins et des responsables de la communication de la foi, tant par l'enseignement académique et les différentes structures de formation mises en place, que par la publication d'ouvrages.
    Enfin, dans une dernière partie tout à fait passionnante, il évoque longuement la responsabilité des théologiens au sein de l'Église : se mettre à l'écoute de leur temps afin d'accompagner le devenir de la société et de la culture, et de répondre ainsi aux questions des hommes d'aujourd'hui.

  • Souvent les mots manquent pour s'exprimer lors des étapes et des moments clés de la vie : naissance, mariage, maladie, mort. Et pourtant rien de plus vital que la parole dans ces moments de joie et de tristesse. Ce recueil de textes non bibliques sur la naissance peut être lu et médité à toutes les étapes de la vie qui sont naissances et renaissances. Il sera utile pour des rencontres de parents qui préparent un baptême de bébé, d'enfant en âge de scolarité ou encore une profession de foi. Aux parrains et marraines à qui l'on demande d'intervenir, à ceux qui accompagnent un adulte dans sa marche vers le baptême, il donnera des mots. Sans remplacer le rôle incomparable des textes bibliques, ce florilège appelle le lecteur à s'étonner des chemins de renaissance où marche Celui qui est Noël, Nouveauté, Dieu avec nous.


  • pour un grand nombre de nos contemporains, prendre une décision demeure aujourd'hui un acte difficile, voire douloureux : embarras devant la multitude des options possibles ; peur de l'erreur ; du regard de l'autre ; méconnaissance de nos désirs les plus profonds ; difficulté à se fixer des critères de choix cohérents.
    nous nous trouvons bien souvent impuissants à décider, nous laissant alors porter par le hasard ou les événements. dans son ouvrage, marie-luce brun, en collaboration avec christophe henning, nous indique des pistes de réflexion simples pour affronter ces moments charnières de la vie : prendre en compte nos aspirations ; faire de petits pas ; se donner du temps ; exercer notre liberté. autant de chemins qui laissent à la décision la possibilité de germer au creux de l'existence.
    le propos de l'auteur s'appuie sur son expérience dans les domaines de la formation et de l'accompagnement personnel. il vise à donner confiance au lecteur et à lui permettre de choisir sa vie, de la fonder par des décisions d'homme et de femme libres.

  • Devenir chrétien.
    Depuis les années d'après-guerre, des adultes sans tradition chrétienne demandent à recevoir le baptême. leur nombre est croissant et les catéchumènes font aujourd'hui partie du paysage catholique français. plus récemment, une nouvelle demande est apparue : celle de personnes qui, après des années de rupture, désirent renouer avec la foi chrétienne. la présence des recommençants est encore peu prise en compte dans l'église, bien que les évêques français soulignent l'importance de ce nouveau phénomène.
    Comment devient-on ou redevient-on chrétien ? que propose la communauté catholique pour accueillir et accompagner ces cheminements ? comment ces démarches nous éclairent-elles sur le " devenir chrétien " dans la société actuelle. dans son livre, roland lacroix, ancien catéchumène et responsable diocésain du catéchuménat, s'appuie sur son expérience d'accompagnement de catéchumènes et de recommençants pour mettre en perspective les commencements et recommencements de la foi, vécus aujourd'hui par un nombre grandissant d'adultes.
    Il décrit et analyse l'expérience du passage que représente la conversion à la foi chrétienne et la façon dont celle-ci marque l'existence personnelle. il souligne enfin le formidable défi que ces nouveaux venus lancent à l'église en termes de créativité, d'audace et de fraternité.

  • Souvent les mots manquent pour s'exprimer lors des moments les plus intenses du quotidien.
    Et pourtant rien de plus vital que la parole et l'écrit dans ces instants de tension ou de tendresse. Ce recueil de textes non bibliques propose de rythmer chaque étape de l'aventure familiale : attente de l'enfant, naissance, éducation, place des grands-parents. Utile à la prière personnelle, à la méditation, aux échanges en famille ou plus largement dans les associations, mouvements ou groupes d'église, ces textes manifestent la valeur de ce lieu où se prolonge l'humanité.

  • La papauté...
    Quel est son pouvoir au sein de l'Église ? Comment cette institution humaine a-t-elle traversé l'histoire ? Quels sont les liens de la papauté avec les Églises et les États du monde ? Depuis l'origine de l'Église, la papauté a connu les situations les plus diverses, heureuses ou malheureuses. Claude Bressolette, historien et théologien, retrace les étapes de son évolution, depuis la période des persécutions, la paix constantinienne, les misères et les grandeurs du Moyen Âge, jusqu'à la Renaissance et la Réforme, la Révolution et l'époque contemporaine.
    L'auteur expose avec clarté les différentes charges qui incombent à cette institution, parmi lesquelles la défense de la vérité, l'unité de l'Église, l'annonce de l'Évangile... Il esquisse les grands défis qu'elle devra relever dans les années à venir tant dans le domaine de son fonctionnement que dans la prise en compte de questions nouvelles pour nos sociétés. Un ouvrage accessible destiné à ceux qui désirent comprendre le sens de cette mission pour la vie de l'Église et sa relation au monde.

  • La Révélation... Que signifie ce terme obscur, abstrait ? Est-on obligé de l'accepter sans discussion ? A quel registre appartient-il ? Est-il de l'ordre de l'enseignement, de la transmission, de la découverte personnelle ? Quel sens revêt-il pour l'homme d'aujourd'hui ? C'est un ouvrage dense, pédagogique, riche de multiples portes d'accès que nous offre Christoph Theobald. Attentif à la culture contemporaine, l'auteur pointe ce qui est objet de " révélation " à travers les petits et les grands événements de l'ordinaire de la vie. Repartant des textes de Vatican I et Vatican il, des grandes figures des Écritures, il permet au lecteur de comprendre pourquoi la Révélation est devenue le mot clé résumant l'essentiel de la tradition chrétienne. Mais il invite surtout son lecteur à un chemin initiatique où celui-ci pourra découvrir que le sens qu'il donne à sa vie, sa rencontre avec l'autre, sa relation à l'histoire et au monde sont autant de terrains essentiels où il est possible de vivre le passage d'une expérience de révélation à la Révélation de Dieu.

  • Les attentats djihadistes, leur résonnance dans l'opinion publique, la radicalisation de certaines franges de l'islam, l'actualité de la question migratoire, les crispations identitaires dans le christianisme et les logiques sécuritaires modifient les conditions du dialogue entre musulmans et chrétiens. Ce numéro des Cahiers de l'Atelier fait le point sur l'enjeu de ces relations dans ce nouveau contexte.

    Qu'en est-il des relations entre chrétiens et musulmans en France ? En quoi ces rapports qui ont une longue histoire ont-ils été impactés par les conséquences des attentats djihadistes, la radicalisation de certaines franges de l'islam et les replis identitaires observés chez une partie des catholiques ? Comment, dans ces conditions, musulmans et chrétiens peuvent-ils garder le cap du dialogue au quotidien dans leurs quartiers et au sein de leurs relations de travail ? Bien loin d'être une question strictement confessionnelle, cette interrogation concerne la vie sociale en France notamment celle de ses quartiers populaires.
    A distance des regards superficiels tributaires de l'actualité, ce numéro des Cahiers de l'Atelier dresse d'abord un panorama très complet du paysage de l'islam en France : il cerne ses différentes tendances, l'influence des différents courants salafistes, celle des frères musulmans et des courants inspirés par le wahabisme de l'Arabie Saoudite en donnant également toute sa place aux personnes ne se reconnaissant dans aucun de ces courants et optant pour un islam sécularisé. Fait rare, cette description met en évidence un important phénomène de désafiliation de personnes de culture et de famille musulmane vis-à-vis de la pratique de l'islam.
    En écho à cette analyse des évolutions de l'islam en France, ce numéro procède ensuite à un état des lieux de l'attitude des catholiques à l'égard des musulmans. Nourrie par l'expérience de chrétiens très implantés dans les quartiers populaires, cet état des lieux débouche sur le constat d'une grande diversité : du refus du dialogue provenant de musulmans à la peur du « grand remplacement » émise par des catholiques en passant par l'attitude majoritaire de croyants pour qui le dialogue au quotidien est vital. Au-delà de ces constats, des articles de ce numéro font apparaître le besoin que chrétiens et musulmans puissent élaborer « une théologie du dialogue » qui structure les raisons pour lesquelles la relation entre croyants de diverses religions n'est pas optionnelle mais constitutive de leur foi.

  • L'arrivée de votre enfant est un événement qui bouscule la vie de votre couple : il réjouit, désinstalle les habitudes, provoque une foule de questions...
    Choisir de baptiser ce tout petit qui occupe déjà une grande place est une décision importante. Cet album vous offre le temps de préparer cette fête. Au fil des pages, avec d'autres parents et grâce à une présentation ludique, vous pourrez redécouvrir la richesse de votre relation avec votre enfant. Vous vivrez pleinement son accueil dans la communauté des chrétiens. Vous pourrez ainsi personnaliser cet album.
    Il gardera trace de ce jour de fête et sera le signe précieux que votre enfant est unique aux yeux de Dieu.


  • "j'aimerais comprendre ce à quoi vous croyez, vous les chrétiens! " l'interpellation lancée comme un défi par thierry à l'auteur est le point de départ de cet ouvrage.
    durant plusieurs mois, dominique fontaine, prêtre de la mission de france, va répondre aux questions pertinentes ou impertinentes de thierry et de sa famille. que signifie " avoir la foi " ? existe-t-il quelque chose après la mort? que peut-on dire de la résurrection de jésus? comment croire en la virginité de marie? les evangiles disent-ils vrai? la liberté de ton du dialogue, sa légèreté parfois, ne sont rendues possibles que par la qualité des liens unissant les interlocuteurs et leur volonté d'aller au plus profond de ce qui fonde leurs convictions réciproques.
    un livre accessible à des jeunes et des moins jeunes n'ayant pas de références religieuses et désirant découvrir la foi des chrétiens.

  • Le Secours catholique fêtera ses 70 ans en septembre 2016. Cet anniversaire, qui donnera lieu à des événements dès le mois de mai prochain, est l'occasion de publier un ouvrage qui propose une relecture vivante et actuelle des Évangiles.
    Élaboré à partir d'une rubrique de la revue Messages publiée par le Secours catholique, « Et si Dieu était en chacun de nous », ce livre propose trente séquences à partir de trente extraits des Évangiles.
    Chaque extrait est suivi de la retranscription d'une discussion qui a eu lieu dans un groupe de parole : des échanges, des réactions, des réflexions sur cet extrait, qui invitent les lecteurs à réagir à leur tour au texte de l'Évangile. Cette retranscription est suivie d'un commentaire de Dominique Fontaine, aumônier général du Secours catholique, qui rebondit sur les paroles échangées au sein du groupe et apporte un éclairage.
    Parmi les groupes de paroles dont les échanges sont retranscrits, il y a par exemple l'aumônerie du centre pénitentiaire de Béziers, ou l'aumônerie des gens du voyage de Tulles, ou encore la Communauté du Sappel créée pour venir en aide à des familles du Quart Monde :
    Ce sont en général des personnes qui connaissent des situations de pauvreté, ou des difficultés de toute sorte, et chez qui les Évangiles résonnent avec une force particulière. Leurs échanges témoignent de la façon dont les textes nous parlent de nous, de notre vie, et engagent les lecteurs à s'en emparer à leur tour, à accompagner ces textes de paroles vives pour que ces textes les accompagnent.
    Ce livre, qui se veut très accessible (petit format, maquette simple et attrayante, impression en deux couleurs), est destiné en premier lieu aux paroisses et aux groupes de chrétiens, comme support de réflexion et d'échanges autour de l'Évangile : tandis que la sélection d'extraits permet de revenir sur des passages clefs des Évangiles, les discussions rapportées, tout comme les commentaires de Dominique Fontaine, invitent à poursuivre l'échange.
    Mais l'ouvrage s'adresse aussi à tous les lecteurs qui souhaitent lire les Évangiles autrement, comme des textes vivants, qui les concernent et dont ils peuvent s'emparer.

  • Pour bon nombre de chrétiens, le concile Vatican II (1962-1965) a représenté un souffle extraordinaire, invitant à l'audace et à l'espérance : importance de l'Écriture, de sa lecture et de sa méditation, collaboration entre prêtres et laïcs, restauration du diaconat permanent, oecuménisme et dialogue interreligieux, ouverture au monde...
    Que s'est-il passé alors ? Cinquante ans après, qu'en reste-t-il ? De lecture aisée, allant à l'essentiel, l'ouvrage de Daniel Moulinet présente à ceux qui ne l'ont pas vécu, et aux autres, les grandes étapes et les textes essentiels du Concile. Il rappelle ainsi comment cet événement reste un réservoir d'énergies vivifiant pour l'Église et pour l'annonce de l'Évangile aux nouvelles générations, dans le monde entier.

empty