Saint Augustin

  • Qui est saint Dominique (1170-1221), le fondateur de l'Ordre des Prêcheurs ?
    Dans ce petit livre, conçu comme une retraite spirituelle, le frère Alexandre Frezzato nous propose de découvrir saint Dominique au moyen de neuf brèves méditations prêchées aux soeurs dominicaines du monastère de Chalais (Isère/France) lors de la Neuvaine de saint Dominique durant l'été 2020.
    Pour chaque jour, l'auteur décline un aspect différent de la sainteté de Dominique à partir de la Parole de Dieu, de la tradition dominicaine ainsi que des récits anciens au sujet du fondateur de l'Ordre des Prêcheurs.
    Dans un style vivant et accessible à tous, l'auteur nous emmène à la découverte de ce saint, contemporain de François d'Assise mais bien moins connu que lui. Il aborde divers thèmes clés de la vie chrétienne : la quête de la sainteté au quotidien, la recherche de Dieu dans l'Ecriture, les bienfaits de l'étude pour consolider sa relation à Dieu, les exigences d'un témoignage chrétien authentique par la parole et par les actes, les défis de l'annonce de la foi dans un monde sécularisé.
    En 2021, à l'occasion du jubilé des 800 ans de la mort de saint Dominique (1170-1221), le frère Alexandre Frezzato nous montre que cette illustre figure du Moyen Age n'a pas pris une ride. Dominique a un trésor de vertu et de sagesse à transmettre aux hommes et aux femmes du XXIe siècle.

  • La spiritualité eucharistique qui émane de l'oeuvre de saint Augustin (354-430) atteint le coeur et le corps de l'homme jusqu'à l'intime, tout en offrant des ressources inédites pour envisager la dimension communautaire de l'Eglise, Corps du Christ formé par tous les fidèles.
    Loin de parler d'une Eglise parfaite et d'une spiritualité déconnectée de la vie quotidienne, l'évêque d'Hippone nous fait découvrir une spiritualité qui prend au sérieux le baptême des fidèles et les défis de la vie avec ses failles les plus criantes. En fin psychologue de l'amour divin et humain, Augustin aborde de plein fouet la question de nos désirs les plus profonds de vie et de bonheur qui restent souvent enfouis au fond de notre coeur et s'expriment par une faim et soif spirituelles jamais assouvies. L'Eucharistie sous la forme du pain et du vin ainsi que la Parole lue et proclamée dans la liturgie répond à ce désir en tant que lieu de rencontre avec le Christ. Augustin aborde également la dimension corporelle de la prière qui joue un rôle important dans la célébration eucharistique. C'est un élément souvent sous-estimé dans la tradition théologique.
    L'auteur, docteur en théologie et fin connaisseur de l'oeuvre d'Augustin, propose un parcours spirituellement tonique qui revisite l'inéluctable question du désir humain de bonheur par le biais des apports liturgiques de cet incontournable Père de l'Eglise qu'est saint Augustin. Il le fait dans une langue accessible et avec le souci constant de coller aux préoccupations de ses contemporains. Ce livre est le fruit d'une adaptation voulue par l'auteur et d'une traduction de l'allemand faite par Yvan Mudry. La version originale Empfangt, was ihr seid - Impulse Augustins für eine eucharistische Spiritualität, parue en 2018 chez Echter Verlag connut un large écho auprès d'un public très divers.

  • Garde-moi vivant ! est une invitation poétique qui permet d'entrer dans le monde des personnes âgées vivant en maison de retraite ou à domicile. C'est un voyage humain et spirituel où les mots prennent le poids du silence et de l'authenticité.
    Lassée de trouver des textes trop éloignés de la réalité des personnes âgées, l'auteure propose, avec une grande sensibilité humaine et spirituelle, des textes qui s'articulent autour de trois axes :
    - des portraits de personnes âgées dont le courage et la dignité ne peuvent qu'émouvoir ;
    - des textes qui disent les maladresses et la difficulté d'entrer dans la bulle de ce qui fait la vie de la personne âgée. Difficulté de saisir les multiples deuils de tout ce qui constituait la vie d'avant...
    - des textes en forme de prière qui sont un soupir, un désir et parfois un cri, lancés vers Dieu au coeur des nombreuses fragilités physiques et morales. Car pour les pratiquants comme les non-pratiquants, la prière est une inépuisable ressource.
    Au rythme des portraits, des rencontres et des prières se dessinent des visages. Ces courts textes agrémentés de photos prises par l'auteure ont pour objectif de faciliter la rencontre avec les aînés. Ils peuvent être facilement lus par ces derniers grâce à une mise en page adéquate en gros caractères. Ce recueil aide à dépasser la pudeur pour pouvoir écouter en vérité et oser un geste de tendresse.

  • "l'humanité n'a jamais éprouvé plus tragiquement le besoin de dieu.
    elle ne semble repousser le plus souvent que pour avoir mis sous son nom des choses incompatibles avec l'idée que toute âme droite est appelée à s'en faire... dieu n'est pas une invention, c'est une découverte." maurice zundel situe le message chrétien dans la perspective intérieure qui fait saisir son rapport avec la vie spirituelle. l'évangile intérieur relate les entretiens du père zundel diffusés sur radio-luxembourg en 1935.
    le fruit de ces méditations lumineuses et prophétiques reçut un accueil unanime qui ne s'est jamais démenti.

  • Grand marcheur et journaliste, l'auteur entreprend chaque année un chemin de grande randonnée. En été 2019, il met ses pas dans les traces des pèlerins de la Via Jacobi, le chemin helvétique de Saint-Jacques. Une traversée de la Suisse en 18 étapes du lac de Constance au lac Léman en passant par le lac des Quatre-Cantons. Une aventure intérieure ponctuée de rencontres fortes, de paysages inspirants et de hauts lieux chargés d'histoire. Voici un témoignage lumineux qui évoque d'une manière originale le chemin suisse de Saint-Jacques-de-Compostelle.

  • Ii y a deux façons de prêcher une retraite, semble-t-il.
    L'une consisterait à déployer un certain nombre de thèmes fondamentaux de la foi et de la vie chrétiennes, au risque, peut-être, de la dispersion intérieure. l'autre chercherait plutôt à permettre une expérience spirituelle profonde, en se soumettant à ce que pascal appellerait " l'ordre du cour ", où sans cesse le même aspect du mystère est abordé de diverses façons. c'est à ce second type de retraite qu'appartient celle prêchée par l'abbé maurice zundel aux oblates bénédictines de la rochette (rhône-alpes) et que présente heureusement ce livre.
    Nous y sommes, avec force et profondeur, initiés au mystère fondamental de dieu-amour, et donc de l'homme, son image, mystère où règnent l'oubli et le don total de soi, c'est-à-dire l'émerveillement et la pauvreté.

  • "La Bible considère la famille comme le lieu de la catéchèse des enfants. Cela est illustré dans la description de la célébration pascale juive (Deutéronome 6, 20-25). Ainsi la famille est l'espace où les parents deviennent les premiers maîtres de la foi pour leurs enfants. C'est une oeuvre artisanale, personnalisée." Ce qu'affirme le pape François au début de son exhortation sur le coupe et la famille Amoris Laetitia (n. 16), ne manque pas de prendre en compte l'actuelle réalité socio-culturelle européenne, en vertu de laquelle différents modèles de familles sont apparus et le processus de transmission d'une génération à l'autre est entré dans une crise profonde. C'est à ce problème décisif pour la communication de la foi qu'a choisi de réfléchir l'Equipe européenne de catéchèse, lors de son Congrès de juin 2017 à Madrid.

  • Femmes de la Bible Nouv.

    Parmi la galerie de portraits féminins que nous offrent les Ecritures, le 9e Cahier de l'Association biblique catholique de Suisse romande (ABC) retient quelques figures centrales pour l'Ancien comme pour le Nouveau Testament. Issu de deux sessions d'été, l'ouvrage dessine le visage d'Agar et de Sarah (Genèse 16 et 21), de Rebecca (Genèse 24), des deux Tamar (Genèse 38 et 2 Samuel 13), des accoucheuses des petits Hébreux (Exode 1), d'Anne la mère du prophète Samuel (1 Samuel 1), de la veuve de Sarepta avec Elie (1 Rois 17), de la Sarah de Tobie. Il propose ensuite l'exploration des « trois Madeleine en une », d'Hérodiade, commanditaire du meurtre de Jean-Baptiste (Marc 6), de la veuve de Naïn affligée par la mort de son fils unique (Luc 7), de Marthe et de Marie (en Luc 10, comme en Jean 11) et de la visite de Marie de Magdala au tombeau vide (Jean 20).
    Les dossiers réunis dans ce livre peuvent servir de base de travail pour des groupes bibliques et leurs animateurs et de référence pour les lecteurs. La perspective est comme toujours pour les Cahiers de l'ABC une approche de type « canonique », c'est-à-dire situant les passages les uns par rapport aux autres, à l'intérieur du Canon biblique des Ecritures, de façon à offrir un commentaire de la Bible par elle-même.
    L'ouvrage veut ainsi nourrir la lecture, la prière et la vie des destinataires et renforcer la conviction du pape François selon laquelle il s'agirait décidément de confier davantage de postes à responsabilités à des femmes en Eglise catholique.

  • Le paradis des jours

    Yvan Mudry

    Beaucoup le reconnaissent désormais: nous sommes enlisés. Nos pieds collent à la terre, notre horizon est bouché, nous manquons d'air. Voilà pourquoi nous nous intéressons tant aux femmes et aux hommes qui sortent des sentiers battus. Voilà aussi pourquoi nous rêvons d'incursions dans des paradis où notre vie serait tissée d'heures inoubliables.
    De tels lieux, différents de ceux où se déroulent habituellement nos journées, existent-ils? impossible, répondent les grands noms de la culture, de la politique, de l'économie. Mais une part de nous refuse de les croire. Notre expérience ne nous enseigne-t-elle pas le contraire? Ne sommes-nous pas, parfois, tirés de notre quotidien et emmenés ailleurs? Ne nous retrouvons-nous pas, alors, sur des terres teintées de ciel, où "ça chante", parce que notre soif est enfin étanchée?
    Ce petit livre parle ainsi de "l'autre monde", auquel nos sociétés de croient plus. Il le fait en donnant la parole à des auteurs spirituels de premier plan et aux plus grands poètes contemporains. Les uns comme les autres n'hésitent pas à décrire un espace paradoxal, "émané de ce monde et pourtant plus intime". Rien de mieux que leurs témoignages pour nous conforter dans notre marche vers la patrie des coeurs.

  • «Le disciple de Jésus, celui qui veut entrer dans le royaume de Dieu, c'est d'abord quelqu'un qui renonce à se fabriquer, qui se donne comme il est, à Dieu d'abord, aux hommes, ensuite» Maurice Zundel Dans le cadre de l'Année de la Vie Consacrée, la Fondation Zundel et les Editions Saint-­-Augustin ont souhaité éditer un ouvrage de photos prises dans des communautés religieuses et d'accompagner chaque image d'une pensée de Maurice Zundel.
    Le résultat est simplement magnifique.
    Il réunit humanité et spiritualité.

  • Magnifique ouvrage illustré par les photos originales et inédites d'icônes réalisées par le Père Quenot au fil de ses voyages.
    Tête de l'Eglise, son Corps divino-humain, le Christ se révèle aux hommes par l'Esprit Saint qui anime à son tour l'Eglise.
    Qui, mieux qu'elle, peut transmettre l'image de son Maître ?
    En tant qu'image de l'Eglise indivise des premiers siècles, l'icône montre la personne dans sa réalité spirituelle.
    Sans être une image symbolique, elle recourt à de nombreux éléments symboliques dans son approche du mystère et permet de communier à la personnes representée.
    Forgée dès le Veme siècle et épurée au fil des controverses iconoclastes, l'icône a été solennellement et définitivement intégrée au vécu liturgique par le dernier grand Concile oecuménique de Nicée II, en 787.
    Dans l'Eglise orthodoxe qui l'a gard&e jusqu'à ce jour, elle est une "image liturgique", en ce sens qu'elle reflète le mystère proclamé et la réalité du salut.
    Dès qu'elle cesse d'être image liturgique et s'écarte de la transmission authentique de la foi proclamée, elle entre en décadence et redevient image religieuse, soit une image qui traite d'un thème sacré selon des critères naturalistes.

  • Voici non une biographie, mais un récit de vie rondement mené, qui raconte la partie moins connue de la vie de Mère Teresa, depuis son enfance. En fait, tout ce qui a précédé et préparé la partie la plus connue de la vie de la « sainte de Calcutta ».
    L'auteur nous rappelle tous les faits marquants de la vie de cette religieuse hors du commun, en se basant sur des faits, des lettres, des prières et des idées de Mère Teresa.
    L'exemple de Mère Teresa concerne tout le monde, aiguillonnant la conscience de chacun, croyant ou noncroyant.
    Son regard très doux est une source d'inspiration pour notre sensibilité à choisir la bonne voie à suivre dans nos vies.
    Un ouvrage intéressant à la veille de la canonisation de Mère Teresa, prévue le 5 septembre 2016, à Rome.

  • Une étude sur les mères adolescentes en Afrique et sur l'opinion de l'Eglise sur ce sujet généralement tabou. L'auteure appelle à respecter davantage la parole des femmes et à replacer la dignité des jeunes filles précocement enceintes au centre de la pastorale.

  • Face à la crise qui secoue l'Église catholique comme rarement par le passé, que dire et que faire?? Parmi tant d'échos et de réponses contradictoires à ces questions, voici un ouvrage qui sort du lot. Les qualités suivantes, peu souvent réunies, recommandent sa lecture.
    Le sujet traité est de brûlante ACTUALITÉ. Elle est brûlante au sens le plus concret du mot, l'actualité de l'Église catholique. La maison brûle?! La survie même de cette Église semble en danger, en tout cas en Occident. Sa crédibilité est en chute libre. Beaucoup s'en éloignent, à grand fracas ou sur la pointe des pieds.
    Le constat de l'auteur se veut radicalement RÉALISTE. Pour lui, le temps du déni est terminé. Trop tard pour se voiler la face, pour mentir, pour replâtrer, pour empêcher le délitement en réchauffant certaines recettes du passé. Trop tard pour «?sauver les meubles?».
    Loin de baisser les bras, Martin Werlen lance un appel PROPHÉTIQUE au meilleur sens du mot. À l'exemple du pape François dans sa Lettre au peuple de Dieu, l'auteur invite tous les baptisés à une conversion personnelle et communautaire, dont il esquisse les contours et les chemins tout au long du livre.
    Un tel propos se veut RASSEMBLEUR. L'auteur récuse les oppositions stériles entre «?conservateurs?» et «?progressistes?», «?traditionnalistes?» et «?novateurs?». La conversion concerne aussi bien les uns que les autres. Dieu, à qui rien n'est impossible, les appelle tous, y compris l'auteur lui-même, à revenir à l'évangile, aux racines de la foi, à l'espé- rance agissante. Le succès rencontré par l'édition allemande prouve qu'une telle voix peut être entendue largement. Sans doute parce qu'elle est attendue de beaucoup.

  • "Tu fais quoi dans la vie ?" L'expression est étrange: "Dans la vie...". Serait-il impertinent de poser la question au Christ ?
    Qu'aurait-il répondu ? Que faisait-il "dans la vie"? Le présent ouvrage tente justement une réflexion sur la profession du Christ. Pour ses auteurs, le Christ était d'abord un enseignant, un éveilleur. "Dans la vie", c'est bien ce qu'il faisait. Et il le faisait pour la Vie. Il apparaît donc intéressant d'analyser comment le Christ enseignait et comment nous pouvons nous mettre aujourd'hui à son école. L'objectif de cet ouvrage est donc double : mieux comprendre, tout d'abord, comment le Christ enseignait, en approchant plusieurs textes des évangiles ; proposer ensuite des pistes pédagogiques qui permettront aux enseignants et aux catéchistes de se mettre à la suite du Christ pédagogue. Ce livre s'adresse donc à tous les enseignants, aux catéchistes, aux éducateurs, aux psychologues, aux parents, bref à tous les adultes dont la mission consiste à éduquer et à enseigner. Avec l'aide d'un maître exceptionnel, le Christ.

  • Isabelle Pretre, est ecrivain, philosophe et psychologue.
    Ignorant la langue de bois, Isabelle Pretre vehicule avec ferveur ses convictions religieuses.
    Parmi ses succes publies aux editions Saint--] Augustin :
    Rater sa vie, mode dfemploi ;
    La vieillesse, chute ou envol ?
    Ou encore Les Saints psychologues.

  • Les Psaumes rythment aujourdfhui encore la vie de priere de nombreux croyants, juifs et chretiens.
    Ils constituent lfun des elements constitutifs de la priere de lfEglise.
    Jesus les savait par coeur, et les Evangiles les citent constamment.
    Fruit dfune session de lfAssociation Biblique Catholique de Suisse Romande, ce Cahier introduit a lfunivers et a la poesie des Psaumes (avec le Ps 1 notamment).
    Puis il propose lfetude de quelques--] uns de ces plus beaux poemes, representatifs des differentes attitudes anthropologiques devant Dieu :
    La louange, lfadoration et lfaction de grace pour les merveilles du salut (Ps 8), la supplication au coeur de la souffrance (Ps 86), la demande de pardon (Ps 50), le cri de revolte ou lfabandon (Ps 22), lfattente et lfesperance (Ps 110).
    Il est lfoeuvre de trois animateurs de lfABC, lfancienne responsable, Marie--]Christine Varone, bibliste et theologienne, lfancien president, Jean--]Michel Poffet, dominicain et directeur de lfEcole biblique et archeologique francaise de Jerusalem, et lfactuel president, lfAbbe Francois--]Xavier Amherdt, pretre du diocese de Sion et professeur de theologie pastorale, pedagogie religieuse et homiletique a la Faculte de theologie de lfUniversite de Fribourg.
    Ce Cahier etait epuise et sa reedition a ete reclamee a de nombreuses reprises par des animateurs de groupes et des membres de lfABC et des agents pastoraux de Suisse Romande.
    La publication dfun autre Cahier de lfABC sur á Les Psaumes, de David a Jesus â, avec lfexamen dfautres Psaumes, est prevue pour 2015.
    Concues comme bases du partage de la Parole au sein de groupes bibliques durant une annee, ces lectures peuvent servir de points de depart pour toute personne qui souhaite mieux entrer dans le monde fascinant des Psaumes, afin dfen faire sa meditation et sa priere personnelle.

  • Cet ouvrage sur les Psaumes porte le titre de la Bible hébraïque "TEHILLIM" (Livre de louanges) et de la traduction grecque "PSALMOI" (Psaumes) qui évoque l'accompagnement musical.
    Il parait lors du jubilé de l'Abbaye de Saint-Maurice fondée en 515 pour la "LAUS PERENNIS" (Louange perpétuelle), une pratique inspirée des Eglises d'Orient.
    Après une brève chronique de la traduction, l'auteur étudie le vocabulaire de la prière des Juifs, puis de notre prière, puisque c'était la prière de Jésus.
    Persuadé que les chretiens ont besoin d'une clef de lecture pour savourer les Psaumes, le chanoine Athanasiades a mis au point une véritable méthode de lecture et la propose depuis de nombreuses années, à tous ceux qui le souhaitent.
    Ainsi, avec un souci pédagogique évident, le chanoine présente une analyse littéraire et biblique de douze psaumes, rendue plus visible par l'emploi de couleurs.
    Eclairant.

  • Partout où il y a les consacrés, il y a toujours de la joie !

  • «C'est pour la liberté que le Christ vous a libérés» :
    Cette affirmation dessine le contenu de «l'Evangile de Paul» dans sa Lettre aux Galates, cette «heureuse annonce du Christ», d'Homme à homme.
    Destiné à la lecture personnelle ou au travail en groupes bibliques, ce 3ème Cahier de l'Association Biblique de Suisse Romande (ABC) suit pas à pas le texte de l'Epître et propose des pistes pédagogiques et des suggestions de lecture.

  • Alors que nous traversons une période très dif icile, durant laquelle tous nos repères sont chamboulés, bousculés, il est bon de se replonger dans les écrits et la pensée de saint Augustin. Grâce à ses lumières, nous pouvons agir sur notre vision de Dieu, notre vie personnelle, la philo- sophie, la psychologie, la spiritualité. Bref, son regard et ses paroles peuvent nous sortir de nos impasses et des fausses illusions qui nous guident parfois.

    C'est du moins l'expérience vécue par Isabelle Prêtre.
    Saint Augustin est entré dans sa vie, il lui a envoyé des signes. Ainsi, il a redécouvert l'homme, l'intellectuel, le prêtre confronté à un monde qui s'ef ondre. Comme elle, comme nous.

    Parmi ses lumières?:
    - La vérité vitale, la vérité absolue?;
    - La foi et la raison?;
    - Dieu?;
    - Les deux cités?;
    - La philosophie?;
    - La théologie?;
    - La psychologie.

  • Une histoire inspirée par les mains d'une migrante clandestine à Genève pour gagner de quoi monter un jour sa propre entreprise. Un pari réussi qui l'a amenée, pour amasser soixante mille francs et acquérir des compétences professionnelles, à travailler, comme femme de ménage souvent "au noir" auprès de "célébrités" au Pérou, en Suisse, en Afrique et en Asie.
    C'est le miroir d'une vie traversée par des périodes heureuses ou difficiles comme par exemple son arrestation par la police genevoise.
    Elle a réussi son pari. Elle est retournée chez elle avec un solide bagage. Spécialisée en thérapies alternatives, diplômée en Korean Hand Therapy, elle exerce à Lima dans son propre cabinet.
    L'histoire à la fois suisse et internationale d'une belle réussite grâce à la solidarité humaine qui se reflète dans le visage de milliers de migrantes.

  • La messe, pour l'Eglise catholique, est " source et sommet de la vie chrétienne ".
    Elle constitue un ensemble grandiose de gestes, de mouvements, de paroles où chaque élément est porteur de sens. Aujourd'hui, beaucoup de catholiques voudraient mieux comprendre ce qu'ils célèbrent, régulièrement ou occasionnellement. Ce livre répond à leur attente. Avec autant de profondeur que de talent pédagogique, l'auteur explique la signification de tous les éléments de la messe. Un guide à mettre entre toutes les mains.
    Un outil précieux pour parents et catéchistes.

  • Ce livre est unique... Isabelle Prête aurait souhaité ne jamais avoir à l'écrire... Il a surgi en quelques jours de son âme.
    Et celle qui a toujours voulu consoler les hommes au nom du Consolateur vous l'offre aujourdfhui.
    Pour l'amour du Christ et pour l'amour de vous.
    Vous reconnaitrez au fil des lignes l'auteur qui a toujours écrit en trempant sa plume dans son propre sang.
    Elle sfadresse ici a ceux qui sont aneantis par la mort dfun etre aime.
    A tous ceux qui sont brisés par la douleur. Et si ces lignes ne ressemblent en rien a un livre sur le "deuil", comme il y en a tant, ou a un catéchisme, ou a un ouvrage théorique, c'est parce qu'elles sont issues de l'expérience même de l'auteur !
    Et de son coeur, et de sa chair.
    Isabelle a été confrontée en ce mois de septembre 2012 au pire... La mort imprévisible et subite de son frère adoré, Jean-Reynald Prêtre.
    Le peintre Reynald. Assise à votre table, partageant avec vous le pain de la douleur, c'est en amie aujourd'hui qu'elle vous parle.
    En espérant que sa lumière, celle qui lui vient d'en-haut, puisse éclairer vos nuits !
    Touchant.

empty