Salvator

  • Ce volume rassemble plusieurs textes du pape François sur les thèmes du service et de la charité, et se termine par un texte inédit du Pape sur la force transformante de l´Evangile. Cette sélection s'adresse à tous et a pour vocation d´humaniser les structures politiques de nos institutions actuelles et de faire prendre conscience du dynamisme de l´Évangile.

  • Le père Benoist de Sinety, acteur incontournable de l´Église d´aujourd´hui, nous livre son regard sur les événements de diverses natures qui ponctuent notre quotidien, dans une lecture chrétienne de l'actualité, nous permettant de prendre du recul. À travers la voix de ce pasteur engagé, le lecteur s'éveille au message révolutionnaire du Christ à la fraternité.

  • Une plongée passionnante dans la réalité historique des premiers siècles du christianisme : une enquête historique qui éclaire l´actualité confrontée au combat contre les fanatismes religieux. L´auteur nous permet de mieux comprendre ce phénomène qui touche toutes les religions, en prenant en compte la complexité des faits et en mettant l´accent sur la force équilibrante que représente l´Évangile.

  • Joseph, le livre de l´année.

  • Lettre encyclique Fratelli tutti du Saint-Père François sur la fraternité et l´amitié sociale.

  • Le bon samaritain

    Collectif

    • Salvator
    • 29 Octobre 2020

    Le présent document risque à éclairer les pasteurs et les fidèles dans leurs préoccupations et leurs dotues sur l'assistance médicale, spirituelle et pastorale due aux malades dans les phases critiques et terminales de la vie. Tous sont appelés à rendre témoignage aux côtés des malades et à devenir des "communautés de guérison", afin que le désir de Jésus que tous soient une seule chair, à commencer par les plus faibles et les plus vulnérables, se réalise concrètement.

  • La première encyclique personnelle du Pape François aux évêques, aux prêtres et aux diacres, aux personnes consacrées, aux fidèles laïcs sur l'écologie.

  • La sécularisation de nos sociétés et la fin de la religion seraient-elles un effet inéluctable de la modernité ?
    Hans Joas, proche de la pensée de Paul Ricoeur, expose ici une conception alternative à cette théorie si souvent mise en avant. Pour lui, le phénomène religieux n'a pas disparu du paysage - surtout en dehors de l'Europe.
    Il faut aussi savoir reconnaître le rôle joué par le catholicisme dans la modernisation, dont le protestantisme n'a pas le monopole. Revenant en particulier sur le pluralisme religieux, la sécularisation, la violence religieuse, la place du sacré ou le rôle des intellectuels, Hans Joas indique notamment quatre défis majeurs pour l'avenir du christianisme :
    L'éthos de l'amour, la question de la personne, le statut de la spiritualité et l'affirmation forte de la transcendance issue du prophétisme de l'Ancien Israël et du premier judaïsme.
    La foi chrétienne n'a pas dit son dernier mot et demeure une option toujours crédible.

  • Encyclopédie recensant les chrétiens qui ont changé l?histoire

  • Notre mère la Terre

    Pape François

    • Salvator
    • 24 Octobre 2019

    Ce recueil réunit un certain nombre de discours du pape François ayant trait aux enjeux humains et spirituels de la sauvegarde de la planète.

  • Paroles pour une vie bonne

    Anselm Grün

    • Salvator
    • 26 Novembre 2020

    Comment mener une vie « bonne » ? Comment trouver le bonheur au fil de l'existence, en dépit des obstacles ou des difficultés que nous pouvons rencontrer ? Aux frontières de la philosophie et de la spiritualité, ces questions habitent depuis l'Antiquité les hommes en quête de sens. Des figures aussi différentes que Sénèque ou saint Augustin écriront sur ce qui constitue à leurs yeux « la vie heureuse ». Et jusqu'à aujourd'hui, ce souci de « vivre selon le bien » est au coeur des préoccupations de nombre de nos contemporains, parfois désorientés ou happés par un quotidien envahissant.
    C'est pour répondre à cette recherche intérieure qu'Anselm Grün propose ici un florilège de réflexions personnelles et de citations de sagesse puisées aux meilleures sources. Parmi celles-ci, la tradition bénédictine, si attentive à l'homme et à son équilibre de vie, occupe une place privilégiée.

  • Pour une foi chrétienne non puissante ; fort dans la faiblesse Nouv.

    Pour une foi chrétienne non puissante: fort dans la faiblesse Approche théologique renouvelée de la guerre et de la violence.

  • Adèle, la narratrice du livre, se convertit à la foi chrétienne après un parcours en milieu athée. Intriguée par le mystère de Marie de Nazareth, elle explore les quatre Évangiles, les Pères de l'Église et la doctrine de l'Église. Mais elle mène aussi son enquête au quotidien auprès de personnes en situation de détresse. Elle découvre alors la figure d'une femme capable de parler à ses contemporains quand ceux-ci, à l'écart bien souvent des institutions, cherchent un sens aux malheurs qu'ils traversent. Ce livre, magnifiquement écrit, s'adresse directement à Marie. Son auteur désire, de la sorte, nous faire approcher son humanité ; non pour éclipser son rayonnement spirituel, mais pour montrer combien cette proximité même peut dévoiler la grâce et illuminer la route.

  • L'Evangile inouï

    Dominique Collin

    Se pourrait-il que l'Évangile soit encore inouï, c'est-à-dire « non ouï » ?
    C'est l'invitation de Dominique Collin dans ce nouvel essai très tonique. Partant de l'idée répandue que l'Évangile a passé avec feu la chrétienté, il argue qu'il est possible d'en entendre l'inouï : « ce que l'oreille n'a pas entendu » (1 Co 2, 9).
    Quel inouï annonce la « Bonne Nouvelle » ? Une possibilité d'être Soi au lieu d'être asservi à son « moi » infantile et régressif.
    Il y a urgence, dit l'auteur. Dépossédée de son futur, notre époque est tentée par l'attraction du rien. Nous ne nous en sortirons pas sans changer notre manière de penser. Car l'Évangile est cette parole qui n'a pas pour fonction de résoudre des problèmes, mais de donner l'envie de penser différemment.
    Face au chaos qui vient, reste à entendre l'inouï du « bon sens » ouvert par l'Évangile. Bon sens de penser à l'Autre.
    Bon sens de vivre une conversion à la joie.
    Bon sens de tendre l'oreille à l'Évangile inouï.

  • Nous vivons désormais dans une société où les grandes religions se côtoient : christianisme, judaïsme, islam, bouddhisme, hindouisme...
    Quel regard l'Église catholique peut-elle porter sur ces religions ? Depuis le concile Vatican II, celle-ci invite à un respect et même à une estime de ces différentes traditions, sans pour autant verser dans le relativisme ou le syncrétisme.
    Investi dans le dialogue islamo-chrétien et l'enseignement, Henri de La Hougue propose une initiation à la théologie chrétienne des religions sous une forme très pédagogique, en 77 questions et réponses. Dans l'actuel contexte de diversité, cet outil est très utile pour ceux qui étudient la théologie, mais aussi pour ceux qui sont au contact de croyants d'autres religions.

  • Depuis les années 1960, des penseurs écologistes accusent les chrétiens d'avoir favorisé la crise écologique. « "Soumettez la terre !" Cette phrase sert de plus en plus de point d'appui à certaines attaques contre le christianisme », remarquait le cardinal Ratzinger en 1986. Ce livre recense d'abord ces accusations qui visent l'anthropologie et la cosmologie chrétiennes. L'auteur revisite ensuite les Écritures et la tradition de l'Église qui montrent que pour un chrétien, il n'y a pas de participation possible à la pollution et à la destruction de la Création. Enfin, l'ouvrage se fonde sur le magistère des papes contemporains de Paul VI à François : un appel constant à sauvegarder la Création dont l'acmé est l'encyclique Laudato si'. Une brillante synthèse des ressources que le christianisme apporte pour répondre aux défis humanitaires et spirituels de notre temps.

  • Le titre provocateur de ce livre fait écho à une citation du philosophe Søren Kierkegaard (1813-1855). L'auteur la reprend à son compte pour expliquer que le christianisme historique et culturel est une sorte d'illusion qui permet aux chrétiens d'éviter de se demander s'ils sont encore fidèles à l'Évangile.
    Quand donc le christianisme existera-t-il ? Quand il cessera de s'interroger sur son futur et se souciera davantage de ce qui manquerait d'essentiel à l'homme si l'Évangile n'était pas proclamé comme Évangile.
    Pour sortir de la panne de transmission de la parole chrétienne dans le monde actuel, Dominique Collin plaide avec brio pour un christianisme sachant parler évangéliquement, à tout homme, croyant ou non, pour l'inviter à exister enfin.

  • Dans son laboratoire de recherche, Philippe Deterre s'entend souvent dire : « Si tu es chrétien, alors tu es créationniste.
    » Mais dans l'Église, il s'entend aussi reprocher de remettre en cause la foi traditionnelle en un Dieu créateur. Peut-on en finir avec ce malentendu persistant ?
    Oui, démontre ce livre accessible à un grand public. Ses auteurs sont deux prêtres : l'un est théologien, l'autre chercheur. Après avoir récapitulé les données scientifiques récentes, ils avancent que la notion classique de « Création », comme « fabrication » ou « maintien » par Dieu de tout ce qui est, n'est plus tenable.
    Surtout si on y ajoute la question immémoriale du mal et du malheur et la crise climatique actuelle. Pour s'y confronter, les auteurs s'appuient non pas sur la foi en Dieu « créateur » mais sur la foi en Dieu « sauveur » telle qu'elle est proposée par JésusChrist.
    Ce livre donne du grain à moudre à tous les chrétiens soucieux de vivre en harmonie leur foi et leur solidarité humaine et environnementale, comme les y invite l'encyclique Laudato si'.

  • Qu'est-ce qui peut faire durer l'amour ? Est-il possible de s'aimer toute une vie ? La vague incessante de divorces sème le doute chez ceux qui pensent fonder un foyer. S'il n'y a pas de recettes magiques, il existe cependant des écueils à éviter, des points à aborder pour qu'une vie de couple réussisse.
    Quelles sont les contrefaçons de l'amour ? Comment traverser les épreuves ? Est-il possible de pardonner ? Quelle place accorder à la foi dans notre couple ? Comment vivre notre sexualité ? Quelle place laisser à l'argent, aux familles respectives ? Enfin, quel sens peut avoir le sacrement de mariage au coeur de tout cela ?
    En répondant à ces questions, l'auteur donne des pistes de réflexion aux jeunes mariés comme à ceux qui ont déjà une longue vie commune.

  • être mère, c'est...

    Raphaëlle Simon

    • Salvator
    • 24 Septembre 2020

    Description détaillée des différents aspects de la maternité.

    Être mère, c'est ... une expérience aussi banale qu'unique au monde, aussi charnelle que spirituelle. Réalité aux mille facettes, nimbée d'une joie mystérieuse, la maternité dévoile dans ce petit livre son visage le plus précieux.
    De tout temps, les femmes ont donné la vie, mais plus quelque chose est évident, plus il est difficile de l'expliquer. Les lecteurs trouveront, dans cette suite de courts chapitres empreints d'humanité, une expérience à partager en famille et entre mères.
    La vie est un miracle permanent, et c'est aux mères de le révéler.

  • Notre temps où la foi en Dieu ne va plus de soi serait-il vraiment un obstacle insurmontable pour comprendre le message de Jésus sur Dieu et sur l'homme ? Rien n'est moins sûr!
    L'auteur montre, page après page, que la « religion » des disciples ne les a aidés ni à comprendre le message de Jésus, ni même sa personne. D'où le titre de ce livre : Jésus au-delà des malentendus.
    Il se pourrait même que ce soit dans le malentendu luimême que, comme les disciples, nous soyons conduits à une compréhension renversante et de Dieu et de l'homme.
    Sans concurrencer les introductions savantes aux Évangiles, les chapitres de ce petit livre se présentent comme des pistes pour en faciliter l'approche et la lecture.

  • Divers et unis

    Pape François

    'Sans la reconnaissance de l'altérité, non seulement l'autre meurt, mais moi aussi. C'est là un point crucial. Nous sommes là encore une fois au coeur du christianisme.
    Pape François Ce livre rassemble les paroles les plus significatives du pape François sur les relations humaines, afin d'aider les chrétiens à être des témoins de l'unité dans leur famille, dans l'Église et dans la société. Une place spéciale est réservée aux catéchèses prononcées par le pape sur la famille lors des audiences du mercredi. L'ouvrage est introduit par une préface de Mgr Justin Welby, archevêque de Cantorbéry et primat de l'Église d'Angleterre, qui montre les convergences de vue profondes existant entre catholiques et anglicans pour développer une culture de la rencontre qui facilite la réconciliation entre les peuples et la paix du monde. Le recueil se termine par un texte inédit du pape François où il exhorte les chrétiens à avoir le courage de l'altérité, car il est l'âme du dialogue et le coeur du christianisme.

  • Les cités du coeur

    Père Philippe

    Témoignage d'un prêtre immergé dans les secteurs précaires de la société actuelle

  • Biographie du saint patron des jeunes.

    « C'est en pensant à vous, jeunes d'aujourd'hui, dont je connais la générosité et le désir de changer le monde, que j'ai rédigé le portrait de cet adolescent de votre âge. » Ce jeune garçon que le père Jean-Marie Petitclerc présente ici s'appelle Dominique Savio (1842-1857). Né dans une modeste famille italienne, il sera repéré par Don Bosco, l'apôtre des jeunes, pour son intelligence et sa vie spirituelle. Son plus grand désir est faire de sa vie un témoignage de sainteté, mais aussi de paix au milieu de ses camarades. Emporté très jeune par la maladie, il sera canonisé par Pie XII en 1954. C'est désormais le saint patron des jeunes et des servants d'autel.
    « Ce qui m'émerveille chez cet adolescent, écrit Jean-Marie Petitclerc, ce sont ses talents de médiateur, qu'il savait utiliser à la perfection, faisant en sorte que les conflits ne virent pas à la violence. Mais c'est aussi ce compagnonnage quotidien avec le Seigneur, dans la prière et le service, qui lui permettait de trouver les mots adéquats pour parler du Christ à ses camarades et les reprendre avec délicatesse lorsque leur comportement posait problème. »

empty