À propos

Ce roman raconte en 109 brefs chapitres souvent hilarants tous les destins possibles d'un homme moderne, de sa naissance à sa mort. La conclusion nous est offerte par sa fille au dernier chapitre, après la dispersion des cendres.
Roman de la condition masculine et de son agonie,
Parfois l'homme nous invite au rire en revisitant toutes les étapes de vies désormais pathétiques, hésitantes, égarées. De la naissance à la mort, des premières craintes aux ultimes lâchetés, des émois adolescents aux dernières rancoeurs, l'auteur note tout, nous rappelle tout, même les quelques moments de courage, de grâce, de doute : on a beau dire, vivre n'est jamais une mince affaire. Si seulement cela avait le moindre sens.
Après le crépuscule des dieux, voici donc venu celui de l'homme. Qui se souviendra, dans quelques décennies, de ce que furent les derniers soubresauts du mâle triomphant ? Pour son premier roman, Sébastien Bailly dresse pendant qu'il en est encore temps le portrait détonnant de cette espèce en voie de disparition.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Sébastien Bailly

  • Éditeur

    Le Tripode

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    08/02/2024

  • EAN

    9782370553881

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    21.2 cm

  • Largeur

    14.7 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    212 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sébastien Bailly

Sébastien Bailly, est l'auteur de nombreux essais publiés aux éditions des 1001 Nuits

empty