Déjà hier ; une année sur instagram Déjà hier ; une année sur instagram
Déjà hier ; une année sur instagram
Déjà hier ; une année sur instagram

Déjà hier ; une année sur instagram

À propos

« J'adore la vision qu'a Jean-Marie de cette époque enchantée qu'il a traversée avec grâce, comme s'il était là par hasard. J'aime la façon qu'il a d'épingler les bonheurs comme des papillons, de chasser les chagrins d'un revers de mot, comme des mouches, pudeur oblige. J'aime plus que tout le regard qu'il porte sur sa famille. Parmi tous les éclats de vie, souvenirs, rencontres, amitiés, amours, parmi Johnny et Sylvie, Jacques Dutronc et Françoise Hardy, Patrick Modiano et Françoise Sagan, et aussi les jeunes Guillaume Gallienne ou Édouard Baer dont il découvrait la fantaisie avant tout le monde, j'aime son album de famille. »

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sciences sociales / Société autre

  • EAN

    9782702182185

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    284 Pages

  • Longueur

    28.1 cm

  • Largeur

    17.4 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    1 234 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Marie Perier

Photographe emblématique de la période « yéyé », Jean-Marie Périer fait ses premières armes en tant qu'assistant du
photographe Daniel Filipacchi pour les magazines Marie-Claire, Paris Match, Télé 7 jours et Jazz magazine. Mais c'est la
création de l'émission radio Salut les copains en octobre 1959 suivi de peu par celle du mensuel éponyme qui lance la
carrière de Jean-Marie Périer. Les jeunes chanteurs des années 1960 se succèdent devant son objectif. Il réalise notamment
la célèbre photo de groupe qui réunit 46 vedettes du mouvement « yéyé ». Dans les années 1970, il tente l'aventure
cinématographique et dirige notamment son ami Jacques Dutronc dans Antoine et Sébastien et Sale rêveur. Jean-Marie
Périer part ensuite aux Etats-Unis pour réaliser de nombreux clips publicitaires devenus iconiques. Il revient en France au
début des années 1990 et travaille pour le magazine Elle en photographiant des mannequins et des défilés de grands
couturiers.
Dans les années 2000, il publie de nombreux ouvrages dont Enfant gâté (Fixot, best-seller) dans lequel il revient sur sa
filiation. Depuis le début des années 2000, ses photos sont exposées très régulièrement en France (récemment à l'arche de
la Défense à Paris) et à l'étranger. Il vit désormais à Villeneuve-d'Aveyron mais sa valise et ses appareils photo sont toujours
prêts pour l'aventure.

empty