Un grand-père presque parfait
Un grand-père presque parfait

Un grand-père presque parfait

À propos

Nicolas adore Louis, son grand-père paternel. Mais ce n'est pas le cas de sa mère, qui a
de plus en plus de mal à le supporter. La situation dégénère au cours d'un repas de
famille : Louis interdit à sa bru de remettre les pieds chez lui. Lorsque Nicolas a enfin le
droit de passer la journée avec son grand-père, les choses ne se passent pas comme il
l'aurait voulu...
Avec beaucoup de tendresse et de subtilité, Benoît Broyart montre une très jolie relation
entre un jeune garçon et son grand-père, que l'alcool va en partie gâcher. Un texte très
fort, mordant, qui ne verse jamais dans la sensiblerie.
Louis est un grand-père de choc : Nicolas l'adore ! Mais lorsque sa mère suggère au vieil homme
d'aller en maison de retraite, rien ne va plus : il devient menaçant et ne veut plus jamais la revoir !
Du coup, les relations entre son père et sa mère dégénèrent aussi... La vie n'est pas rose, à la
maison. Mais pendant les vacances, Nicolas peut enfin passer toute une journée avec son grandpère.
Celui-ci lui réserve une belle surprise : une journée entière dans un parc d'attractions. Entre
manèges et super-huit, Louis s'offre quelques petits verres bien mérités ! Mais sur le chemin du
retour, un contrôle de gendarmerie les arrête... Ils finissent tous deux au poste. Louis, honteux,
préférera mentir à Nicolas sur les véritables causes de l'incident. Le jeune garçon, très lucide, en
est blessé. Et il le sera encore plus quand sa mère viendra le récupérer en jouant les mères
parfaites.
Toute la force de ce texte réside dans sa subtilité : l'auteur évite les clichés liés à l'alcoolisme, à la
vieillesse. Il installe un univers familial au bord de l'explosion, en dressant des portraits qui ne sont
jamais caricaturaux : l'opposition entre la mère et le grand-père, la passivité du père,
l'incompréhension de Nicolas. La narration choisit le point de vue de Nicolas. Cela permet
d'exprimer toute la violence des sentiments et des émotions qu'un enfant peut ressentir face à ce
genre de situation : colère contre sa mère, ambivalence des sentiments pour son père, amour et
déception envers son grand-père... Toute la palette des émotions est exprimée, très justement,
avec une retenue dévastatrice.

Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants

  • EAN

    9782745923257

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    79 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    206 g

  • Lectorat

    à partir de 6 ANS

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

empty