Les chemins de verre ; les migrations des verriers d'Altare et de Venise (XVIe-XIXe siècles)

Les chemins de verre ; les migrations des verriers d'Altare et de Venise (XVIe-XIXe siècles) (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

Le verre à l'italienne fut la grande mode de l'Europe des XVIe et XVIIe siècles. Les centres de fabrication se multiplièrent grâce à la mobilité des verriers, dépositaires des secrets de fabrication. Ils vinrent, non pas de Venise, mais d'Altare, petit bourg de l'ancien Montferrat. En comparant les parcours des hommes, ce livre réinterroge les migrations artisanales anciennes en prenant en compte la diversité des trajets, la multiplicité des pôles de déplacement et la complexité des circulations techniques. De la micro-étude intensive de la communauté à l'horizon européen des migrations, la variation constante des échelles d'observation permet d'établir entre l'histoire économique et sociale, l'histoire des techniques, l'histoire politique et juridique, des ponts et des connivences fécondes.

Sommaire :
* 1495 : un état des lieux * « Chaque jour des choses nouvelles » * Les consommations entre luxe et qualité courante * L'explosion migratoire : l'Europe à la façon de Venise * Altare, une communauté du verre * Migrations et privilèges * Migrer et livrer ses secrets ? Secrets et transmission technique * Tensions communautaires à Altare aux XVIIe-XVIIIe siècles

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782753507548

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    23.8 cm

  • Largeur

    15.2 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    608 g

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty