Le travail du care (édition 2020)

Le travail du care (édition 2020)

À propos

D'entrée de jeu, la préface de cette réédition répond et désarme avec brio les polémiques sur le care, polémiques parfois induites par la précédente édition. Ce qui conduit l'auteure à mettre la focale sur ce qu'est vraiment la « perspective du care » et à montrer l'inédit de cette position théorique.
Cette préface apporte donc une plus-value incontestable à un ouvrage qui a déjà connu un vif succès.
Le « care », le souci des autres, n'est pas une mode, un slogan ou une morale des bons sentiments, mais un travail réel, celui des professionnels du soin et de l'assistance, et en même temps une proposition politique concrète : celle d'une autre société, centrée sur la reconnaissance de ce travail. Mais une telle société, plus juste, ne serait pas pour autant pacifiée et idéale: le care est nécessairement une zone de conflits et de tiraillements, et on ne peut pas complètement évacuer le « sale boulot ». Dans cet ouvrage, Pascale Molinier, auteure de nombreux ouvrages sur le travail et sur le care, interroge l'activité réelle des travailleuses du care, salariat essentiellement « subalterne », c'est à dire surexploité, sous-payé, stigmatisé par sa couleur de peau, ses origines ou son « manque de qualification », et les questions pratiques, éthiques et politique qu'elle pose à nos sociétés.
Pascale Molinier, professeure de psychologie à l'université Paris-XIII, s'appuie ici sur une enquête empirique approfondie dans une maison de retraite de la région parisienne, en 2012. A la différence des ouvrages philosophiques sur la question, elle ne s'appuie donc pas sur la théorie ou la fiction, mais sur l'activité des pourvoyeuses du care : aidessoignantes, infirmières, brancardières et femmes de ménage. Elle montre notamment que les conflits autour du care sont d'abord des tensions entre des femmes blanches qui dirigent et des femmes noires ou magrébines, comment les injonctions techniques et la dimension relationnelle peuvent s'opposer dans le travail, et que l'empathie envers les vieillards, la plupart du temps maintenue malgré le fait que l'encadrement le leur reproche souvent, ne peut jamais être déconnectée de ces conflits pratiques et hiérarchiques.
Elle ne fait pas seulement entendre la voix des travailleuses du care, mais les fait également dialoguer avec le meilleur de la philosophie morale ; et, comme l'exprime l'auteur, elles sont le plus souvent à la hauteur.
Cet ouvrage, très accessible et toujours vivant, propose donc de changer de regard sur le travail, sur le soin, et sur la société. Il fait entendre une voix singulière, sensible et forte, dans les débats autour du care.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Genres

  • EAN

    9782843033087

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    260 g

  • Distributeur

    Makassar

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pascale Molinier

Pascale Molinier est sociologue, maîtresse de confé- rences en psychologie du travail au CNAM, membre du Laboratoire de psychologie du travail du CNAM et membre du comité de rédaction des Cahiers du Genre.

empty