Voleur et anarchiste ; Alexandre Marius Jacob

Voleur et anarchiste ; Alexandre Marius Jacob

À propos

La criminalité, en ce début de xxe siècle, augmenterait dans des proportions inquiétantes. La France a peur et la Belle Époque n'est qu'une façade. Devant, une bourgeoisie arrogante et triomphante. Derrière, la masse des traîne-misère et l'ordre répressif. Pas bouger le pauvre ! Sinon prison, bagne, échafaud. Le droit de vivre ? Il ne se mendie pas pour le cambrioleur Alexandre Jacob (1879-1954). Le droit de vivre ? Il se prend, nom d'une pince monseigneur ! Avec lui, le vol se pratique de manière industrielle et la rapine devient politique : Travailleurs de la nuit, maison anarchiste fondée en 1900. Mais l'honnête entrepreneur de démolition sociale va payer très cher ses atteintes à la propriété.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9791092457087

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    200 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Poids

    250 g

  • Distributeur

    Makassar

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Marc Delpech

Jean-Marc Delpech enseigne l'histoire géographie dans un établissement scolaire des Vosges. Parallèlement à son alimentaire labeur, il a soutenu sa thèse de doctorat sur l'anarchiste Alexandre Jacob en juin 2006 à l'université de Nancy. Il a participé à la réédition des Écrits du cambrioleur chez l'Insomniaque et est également l'auteur de la Bébête des Vosges sur les fanatiques de l'ordre brun dans cette verte contrée.

empty